Accueil Tags Ken Loach

Tag: Ken Loach

Hommage au cinéaste Abbas Kiarostami

2
Le cinéma iranien existait-il avant Abbas Kiarostami ? Au risque d'être prise pour radicale, la question est plutôt légitime, son œuvre ayant permis de découvrir une cinématographie méconnue à défaut d'être inexistante. Comme vient de le déclarer La dessinatrice et réalisatrice Marjane Satrapi à l'AFP : «Sans lui, je n'aurais jamais pu faire Persepolis. En Europe, on avait vu ses films, donc on ne voyait plus les Iraniens comme un peuple de terroristes, mais comme des êtres humains. Il a ouvert la voie à toute une génération d'artistes iraniens. Nous lui sommes tous redevables». Akira Kurosawa, disparu en 1998, l'avait déjà adoubé avec enthousiasme à l'occasion d'une rencontre en septembre 1993 (compte-rendu à retrouver sur le site Cinephilia & Beyond en anglais) : «Quand Satyajit Ray est décédé, j’ai été très déprimé. Mais après avoir vu les films de Kiarostami, j’ai remercié Dieu de nous avoir donné exactement la bonne personne pour prendre sa place».

Nouveaux membres de l’Académie : la promotion 2016

1
Une fois que la tempête médiatique soulevée plus tôt cette année par la controverse #OscarsSoWhite était passée, l’Académie du cinéma américain n’avait essentiellement qu’une option pour remédier au manque de diversité, reflété par les dernières nominations aux Oscars.

Catherine Deneuve, Prix Lumière 2016

2
Du samedi 8 au dimanche 16 octobre 2016 se déroulera à Lyon et ses environs la huitième édition du Festival Lumière consacré au cinéma...

Les Anniversaires de la semaine 24 / 2016

2
Voici la liste des personnalités du cinéma qui célébreront un anniversaire important pendant cette semaine, entre le 13 et le 19 juin 2016 :

Cannes 2016 : les autres prix

1
De nombreux prix sont attribués dans le cadre du Festival de Cannes, on complète ce qui manque à notre compte-rendu avec les prix des...

Cannes 2016 : le palmarès

1
Par ordre d'apparition sur scène, l'intégralité des prix remis sur la scène du Théâtre Lumière, d'abord par le jury des courts-métrages présidé par Naomi...

Festival de Gardanne 2015 : Jours 3 et 4

0
Jour 3 du Festival 2015 : 2 films en avant-première, "El Club" et "The Beast". Jour 4 : 2 films en avant-première, "Neige et les arbres magiques" et "Gaz de France", et, dans le cadre de la soirée ACID, "Brooklyn", un film sorti récemment et dont la projection a été suivie d'un débat avec Pascal Tessaud, son réalisateur.

Festival Lumière 2015 du 12 au 18 octobre

0
La 7ème édition du grand événement cinéphile de Lyon, le Festival Lumière, commence ce lundi 12 octobre. Depuis 2009, cette grande manifestation, organisée dans...

Test DVD : Jamais de la vie

0
D'une façon ou d'une autre, un film de Pierre Jolivet a toujours au moins un pied dans le social. C'est encore le cas dans "Jamais de la vie", mélange de polard, de film d'atmosphère et de film social. Toutefois, l'adjectif qui qualifie le mieux ce film, c'est "noir" ! Un film noir, à tous les sens du terme. Un film dans lequel le réalisateur fait preuve, pour une fois, d'un pessimisme exacerbé.

Critique : La Loi du marché

1
Grâce au prix d'interprétation de Vincent Lindon reçu à Cannes, La Loi du Marché a bénéficié d'un important coup de publicité. Une chance, pour le sixième film de Stéphane Brizé, tant il est aux antipodes du film commercial. Dans ma critique, je ferai plusieurs fois références aux frères Dardenne en raison des similitudes entre leur cinéma et le film de Brizé, une comparaison inévitable.

Critique : Discount

0
En France ou ailleurs, il ne peut jamais y avoir trop de réalisateurs qui tiennent compte – avec talent et sans pesanteur – des enjeux sociaux importants de leur époque. Le maître en la matière, tous pays confondus, est bien sûr l’Anglais Ken Loach, qui a quasiment bâti sa réputation entière sur sa sensibilité à l’égard des problèmes d’hommes et de femmes démunis, auxquels le cinéma s’intéresse rarement. Il serait exagéré de proclamer d’ores et déjà que la relève est assurée, grâce au premier film de Louis-Julien Petit. Néanmoins, celui-ci dresse un bilan social de la France ordinaire d’aujourd’hui, qui reste fidèle à une gravité particulièrement digne, en dépit des quelques aspects plutôt comiques de cette combine douteuse d’un commerce parallèle.

Bande-annonce : Pride

0
Les gays et les mineurs font la révolution dans ce film britannique présenté à Cannes à la Quinzaine des Réalisateurs qui dévoile ses premières...