Accueil Tags Holly Hunter

Tag: Holly Hunter

Test Blu-ray : Crash – Édition « Ultra Collector »

0
Le Crash de Cronenberg est un film érotique, oui – mais à l’image de ses personnages que rien ne semble toucher, il s’avérera aussi bandant qu’un cube de glace. L’érotisme n’y est abordé que par un prisme cérébral, purement théorique...

Test Blu-ray : Les indestructibles 2

0
2004 : une famille de super-héros débarquait sur nos écrans. Quatorze ans après, elle est de retour dans Les Indestructibles 2 et n’a pas vieilli, l’histoire reprenant là où elle s’était achevée avec le Démolisseur…

Screen Actors Guild Awards 2018 : les nominations cinéma

0
Les nominations pour la 24ème édition des Screen Actors Guild Awards, attribués par le très influent syndicat américain des acteurs de cinéma et de télévision, ont été annoncées hier à West Hollywood par les actrices Olivia Munn et Niecy Nash. La cérémonie aura lieu le dimanche 21 janvier 2018. Pour la première fois, elle sera animée par une maîtresse de cérémonie, l'actrice Kristen Bell.

Test Blu-ray : Song to Song

0
Sensible, grandiose, bouleversant, Song to Song fait partie de ces films qui ont tendance, lorsqu'ils se terminent, à provoquer chez le spectateur un sentiment de vide quasi-cosmique, l'impression diffuse et durable d'avoir vu une œuvre à la fois monumentale et presque trop « grande » pour lui – comme si même le fait d'en parler -et encore plus d'en rédiger une critique- était vain, désespérément vain dans le sens où le film par lui-même exprime déjà tout, et d'une façon autrement plus limpide que nous ne pourrions jamais l'approcher avec des mots. Comme tous les films de Terrence Malick ou presque, Song to Song se « vit » beaucoup plus qu'il ne s'analyse ou ne se raconte. C'est rare dans une vie de cinéphile, quand un film parvient à lui-seul à imposer le silence, surtout de la part de cinéphiles aussi bavards que nous autres sur critique-film, qui aimons tout particulièrement, comme tous les critiques, parler pour ne rien dire au final de plus que quelques évidences.

Cannes 70 : la ronde des prix d’interprétation

0
70 ans, 70 textes, 70 instantanés comme autant de fragments épars, sans chronologie mais pas au hasard, pour fêter les noces de platine des...

Test Blu-ray : Coffret – Intégrale Jane Campion

0
Cinéaste incontournable, Jane Campion, a bâti l'ensemble de son œuvre sur des portraits de femmes fortes, bien déterminées à se libérer des carcans et des normes qu'une société dominée par les hommes veulent leur imposer.

Test DVD : Manglehorn

0
David Gordon Green est un cinéaste singulier, dont la carrière est partagée entre les films indépendants (George Washington, L'autre rive...) et les comédies complètement déjantées (Délire express, Votre majesté...). Au milieu de ces genres diamétralement opposés réside son amour du cinéma, son envie de raconter des histoires. Mais qu'il nous parle à l'oreille ou nous tape dans le dos dans le but de nous faire marrer, le cinéma de David Gordon Green possède une constante : une certaine « lourdeur ».

Critique : Arizona Junior

0
Il n’est guère farfelu d’affirmer que la bêtise a toujours été un élément primordial des réalisations des Frères Coen. En critiques avisés de leurs contemporains, le duo ne manque jamais une occasion de mettre en scène le vide sidéral qui trotte dans la tête de personnages pathétiques et délirants. C’est en liant cette ironie cruelle à une science implacable du film noir qu’ils ont construit leur légende. Pourtant, au cœur des années 1980, alors que leur carrière débutait juste, ce tourbillon délirant pris une forme bien plus sincère et tendre que ce qui marquera par la suite leurs œuvres diverses. Avec Arizona Junior, le délire est doublé d’une démonstration d’humanité apaisée et chaleureuse, bien loin des glaçants meurtres et complots de Fargo ou du déchaînement furieux de Burn After Reading.

Batman v Superman : premier teaser & nouvelles affiches

1
Warner révèle les premières images de la suite de Man of Steel qui montre comment l'homme le plus puissant sur Terre, qualifié de « faux...

Le calendrier des films de super-héros… jusqu’en 2020 !

0
La Warner vient d'annoncer que la sortie de Batman V Superman: Dawn of Justice (ah, ce titre...) de Zack Snyder est avancée au 25...

Festival de Venise 2014: la sélection complète

0
Les films de la compétition : Birdman d'Alejandro González Inárritu (Etats-Unis) en ouverture (bande-annonce et affiche) The Cut de Fatih Akin, avec Tahar Rahim (Allemagne) A Pigeon...

Ces dernières semaines sur la planète Ciné

0
Quelques rattrapages de news non évoquées lors de ces dernières semaines : le nouveau selfie de Thelma et Louise, l'éventuel retour de David Lynch espéré...