Accueil Tags Doria Tillier

Tag: Doria Tillier

Test Blu-ray / DVD : La belle époque

0
Rares sont les comédies françaises aussi inventives, aussi rythmées, mélangeant avec autant de finesse cocasserie et émotion et bénéficiant en plus d’une telle distribution XXL.

César 2020 : les nominations & la polémique

0
Eh oui, eh oui, on entend déjà les protestations venir ! Ce n'est effectivement pas du tout aujourd'hui que les nominations pour la 45ème édition des César ont été annoncées. La petite cérémonie traditionnelle au Fouquet's a déjà eu lieu il y a deux semaines, le mercredi 29 janvier, en présence de Alain Terzian, le président de l'Académie des Arts et Techniques du Cinéma, et de Florence Foresti, la maîtresse de la cérémonie qui aura lieu le vendredi 28 février à 21h00 à la Salle Pleyel à Paris et qui sera diffusée en clair et en direct sur Canal +.

Bilan : nos films préférés en 2019

0
  Voilà le temps des bilans annuels et critique-film ne déroge pas à cette sacro-sainte règle avec des listes de 10 à 20 titres selon...

Test Blu-ray : Yves

0
Benoît Forgeard développe depuis quelques années un univers de cinéma assez unique. Après Réussir sa vie (une réunion de ses courts-métrages) et Gaz de France (lire notre article), l’iconoclaste cinéaste nous a donc proposé Yves, un film au concept pour le moins étrange et décalé, puisque le personnage-titre est en fait… un frigo. Yves est donc un frigo doté d’une intelligence artificielle très sophistiquée – mais d’une âme bien réelle – qui va se lier d’amitié avec son propriétaire (William Lebghil), rappeur ne parvenant pas à percer. Une belle complicité algoryhtmique se crée rapidement entre l’homme et son réfrigérateur, jusqu’à ce que ce dernier ne commence à s’immiscer un peu trop dans sa vie privée et professionnelle…

Critique : La belle époque

0
Rares sont les comédies françaises aussi inventives, aussi rythmées, mélangeant avec autant de finesse cocasserie et émotion et bénéficiant en plus d'une telle distribution XXL.

Cannes 2019 : Yves (Quinzaine)

0
Prenez le Her de Spike Jonze. Ajoutez-y une touche de 2001, l'Odysée de l'espace ainsi qu'un zeste d'épisode de la série britannique Black Mirror. Puis, mélangez le tout avec une forte dose d'humour et vos obtiendrez Yves. La recette fait rêver.