Accueil Tags Donald Pleasence

Tag: Donald Pleasence

Test Blu-ray : Halloween 4 – Le retour de Michael Myers

0
Halloween 4 est un film profondément influencé par son époque de tournage. Quand il sort sur les écrans américains en octobre 1988, les boogeymen dominent littéralement le genre fantastique : Jason et la saga Vendredi 13 en sont déjà à sept films, et la saga Freddy compte alors quatre longs-métrages.

Critique : New York 1997 & Los Angeles 2013

1
Parmi les collaborations cinématographiques les plus fructueuses, difficile de ne pas avoir en tête l’entente quasi-fusionnelle unissant John Carpenter et Kurt Russell et qui aura donné des films désormais étiquetées comme œuvres cultes. L’on se demande ainsi si l’ironie n’est pas malicieuse lorsque l’iconoclaste Big John édifie malgré lui une icône, Snake Plissken, dont la moue bougonne sera passée d’un écran (le cinéma) à un autre (le jeu vidéo)1 ? De New York 1997 à Los Angeles 2013, 15 années de séparation2 qui n’atténuent pas la verve esthétique et discursive d

Test Blu-ray : Halloween II

0
1978 : avec Halloween, John Carpenter posait brillamment les bases du slasher avec un film d'horreur qui se révélerait un des plus inatteignables sommets du genre, doublé d'une véritable date dans l'histoire du cinéma. Grandiose et minimaliste, le premier film de ce qui deviendrait une des franchises les plus rentables du genre parvenait à faire naître la peur sans recours au « gore » ou à de quelconques artifices visuels, mais uniquement par le biais d'une mise en scène précise, doublée d'un sens du timing absolument remarquable.

Test Blu-ray : Mutations

0
Plus connu pour son travail de directeur photo sur les chefs d’œuvres de Michael Powell et Emeric Pressburger (Les chaussons rouges, Le narcisse noir...) que pour son travail en tant que metteur en scène, Jack Cardiff a néanmoins signé, derrière la caméra, quelques films très intéressants. S'il a surtout marqué les mémoires avec Le dernier train du Katanga (1968), l'heure de la redécouverte a sonné concernant son dernier film en tant que réalisateur : Mutations, sorti en 1975 en France – en province uniquement – sous le titre Mutations : Le monstre dénaturé. Qu'on se le dise, Mutations est un film bicéphale, un monstre à deux têtes : une œuvre méconnue et schizophrène qui mérite vraiment toute notre attention.

Les centenaires de l’an 2019

0
A qui le tour en 2019 de bénéficier d'un hommage aussi vaste que celui qui a été rendu à Ingmar Bergman au cours de l'année dernière, composé de pas moins de vingt-cinq films et deux documentaires pour célébrer le centenaire de la légende suédoise du cinéma ? Honnêtement, aucun mythe de l'envergure de Bergman ne figure sur notre liste, toujours aussi peu exhaustive et forcément subjective, des neuf hommes et de la femme qui ont marqué l'Histoire du cinéma, chacun à sa façon, et qui sont donc nés en 1919.

Test Blu-ray : Les contes aux limites de la folie

0
Sous l’impulsion de la firme britannique Amicus Productions, et suite au succès rencontré par des films tels que Le train des épouvantes (1965), Le jardin des tortures (1967) ou La maison qui tue (1971), le film d’horreur à sketches a eu, quelques années durant, le vent en poupe, au point même que certaines sociétés de production n’étant pas foncièrement familières avec le genre se soient lancées dans l’aventure le temps d’un film ou deux. Produit par Norman Priggen pour World Film Services (après une série de films aux côtés de Joseph Losey), distribué par Paramount Pictures, Les contes aux limites de la folie (1973) apparaît donc comme un projet sorti de nulle-part, et s’avère d’autant plus remarquable qu’il impose une ambiance et une liberté de ton qui détonent complètement avec ses contemporains dans le genre horrifique.

Hommage au réalisateur Pierre Schoendoerffer : focus sur les films qu’il...

0
Pierre Schoendoerffer s'est éteints le 14 mars 2012 à l'âge de 83 ans. Réalisateur de génie et écrivain engagé,  il a bien souvent marqué l'histoire...