Accueil Tags Caleb landry jones

Tag: caleb landry jones

Vu sur OCS : The Florida Project

0
Derrière la façade étincelante du rêve américain, une misère nauséabonde peut parfois se cacher. En tout cas, elle le serait dans une mise en cause des valeurs matérialistes en vogue aux États-Unis moins animée par un esprit profondément humaniste que The Florida Project.

Test Blu-ray : The dead don’t die

0
Après s'être attaqué il y a quelques années au western (Dead man, 1995) puis au film d'action (Ghost dog, la voie du samouraï, 1999), Jim Jarmusch fait à nouveau le choix d'investir un genre et d'en détourner les codes afin de les adapter à son style, à son univers unique. Et il n'y a pas le moindre doute à avoir, The dead don't die, c'est du Jarmusch pur jus. On retrouve dans ce faux film d'horreur tous les éléments qui ont fait sa réputation et contribué à lui ériger la carrière que l'on connaît : rythme lent et contemplatif, humour à froid, casting composé de stars...

Test Blu-ray : 3 Billboards – Les panneaux de la vengeance

0
Si le cinéma de Martin McDonagh a toujours été parfaitement sympathique, on n'ira pas jusqu'à clamer haut et fort que ses deux premiers films -pour mémoire Bons baisers de Bruges (2008) et 7 psychopathes (2012)- laissaient augurer d'une quelconque manière la claque ressentie à la vision de 3 Billboards : Les panneaux de la vengeance. Car en abordant de front un genre et une tonalité devenus depuis quelques années la chasse gardée des frères Coen, on ne s'attendait pas du tout à ce que le cinéaste parvienne à ce point à s'approprier cet univers, évoluant sur un fil très ténu entre l'humour très noir et la crudité du « réel », qui fait régulièrement et brutalement son irruption dans le récit.

Test Blu-ray : Panique à Needle Park + Mad love in...

1
Dès les années 20 aux États-Unis, et avant l’instauration du « code Hays » imposant une censure nettement plus stricte pour les cinéastes, le thème de l’addiction aux drogues dures a commencé à donner naissance à des films souvent dérangeants, dressant des tableaux sans concessions de junkies en manque de came et des diverses errances liées à la dépendance. Le 22 juin, Carlotta Films se penche sur la question avec la sortie couplée en Blu-ray de deux films traitant de ce problème de société : le mythique Panique à Needle Park et le récent (et bouleversant) Mad love in New York…

Twin Peaks, la suite : 217 noms au casting !

4
Qui revient, qui arrive dans le revival de la série culte créée par David Lynch et Mark Frost en 1990 ? Depuis les mois...

Le casting de Twin Peaks s’étoffe encore…

1
Chaque nouvelle annonce autour de la série Twin Peaks ne cesse de nous mettre encore plus l'eau à la bouche et ne fait qu'accroître...

CEFF 2015 : palmarès et bilan

0
Après une semaine de cinéma (du 10 au 16 juin), excellent choix pour la clôture de la quatrième édition du Champs-Élysées Film Festival avec...

Test Blu-ray : God’s pocket

0
Faisant indéniablement partie des bonnes surprises du marché de la vidéo en ce début d'année 2015, God's pocket arrive en Blu-ray sous les couleurs d'Universal Pictures Vidéo. Et qui dit Universal dit en général l'assurance

Critique : Queen and Country

0
1952 : 7 ans se sont écoulés depuis la fin de la 2ème guerre mondiale et, depuis 2 ans déjà, une guerre est engagée en Corée. L'ONU ayant voté une résolution autorisant une intervention militaire destinée à soutenir l'armée de la Corée du Sud, la Grande-Bretagne est de nouveau en guerre, cette fois ci à l'autre bout du monde. Bill Rohan, lui, a 18 ans, il vit chez ses parents dans une île au milieu de la Tamise et, lorsque le temps le permet, il nage dans le fleuve. La vie, toutefois, n'est pas toujours un long fleuve tranquille : voici Bill, jeune homme romantique et passionné, contraint d'aller faire son service militaire. C'est là qu'il va rencontrer Percy, jeune homme déluré et farceur, et s'en faire un ami

Festival de Venise 2014: la sélection complète

0
Les films de la compétition : Birdman d'Alejandro González Inárritu (Etats-Unis) en ouverture (bande-annonce et affiche) The Cut de Fatih Akin, avec Tahar Rahim (Allemagne) A Pigeon...

Antiviral

0
Présenté au 68ème festival de Cannes (2012) dans la sélection "Un certain regard", Antiviral est le premier long-métrage réussi de Brandon Cronenberg fils du très célèbre réalisateur-acteur-scénariste David Cronenberg et de la moins connue Carolyn Zeifman. On peut dire que la relève est assurée !

Les bandes-annonces en vrac du week-end

0
A l'approche du week-end, plusieurs trailers sont apparus sur la toile. De Ginger & Rosa à Parental Guidance en passant par Byzantium, tout y est.