Once Upon A Time Saison 2 Episode 20 – The Evil Queen

Un épisode classique mais efficace qui nous rapproche habilement du Season Finale….

La fin de la saison approche et quoi de mieux qu’un centric sur cette chère pour mettre tout le monde d’accord ? Clairement, interprète un des (si ce n’est LE) personnages les plus appréciés de la série magique d’ABC. Sans doute parce qu’elle a su développer au fil des épisodes un personnage complexe et complet à la fois, pouvant toucher tout autant que nuire. Cette grande diversité est le signe des personnages-clés.

On adore la détester, parce qu’elle est souvent la méchante (Reine) et lorsqu’on le peut, on ressent de la compassion pour elle. Et c’est ce qui va arriver dans ce nouveau chapitre d’.

Les scénaristes, pour ménager le suspens d’un final sans doute en apothéose, ont décidé de revenir une nouvelle fois sur la rivalité entre Blanche Neige et la Reine, et sur la vendetta incessante de cette dernière. Elle estime que pour pouvoir être aimée de ses sujets, elle doit tuer Snow sans autre forme de procès. Comme elle ne peut le faire d’elle-même, elle va quérir l’aide de Rumpelstiltskin qui la transforme en paysanne, ce qui lui permet d’approcher sa proie sans être démasquée.

OUAT 2x20 -1

Ce choix est l’occasion de (re)voir les deux ennemies de toujours discuter en toute quiétude (Regina ayant une autre apparence) de leurs rapports compliqués et savoir si il y a toujours du bon en Regina. Etant donné le titre de l’épisode, vous aurez aisément deviné que… non (elle ordonne l’extermination d’un village quand même !).

Cette partie de l’épisode se passant dans le monde enchanté est très classique pour Once Upon a Time : on prend les personnages principaux et on revient une fois encore sur les raisons de leur rivalité. Le sentiment de déjà-vu revient assez souvent lors de cette séquence, heureusement sauvée par l’idée de la métamorphose.

Plus concrètement et pour faire avancer l’intrigue du côté de , () et Greg () continuent de mettre en place les pièces de leur échiquier, enrôlant le Capitaine Crochet pour faire le sale boulot. Dans le jeu de la duperie, il faut dire que ce dernier excelle !

On ne connaît pas encore toutes les intentions des deux comparses, mais apparemment ils disposent de moyens pour battre les créatures magiques, ce qui leur permet de capturer Regina notamment. Restent plusieurs inconnues : pour qui travaillent-ils ? Que veulent-ils accomplir ?

On savait que la menace viendrait d’eux mais avec les récents évènements, le danger est bel bien omniprésent.

OUAT 2x20 - 2

Néanmoins, le schéma employé dans cet épisode est assez similaire à celui de la première saison : le méchant qui complote, tandis qu’Emma et Henry cherchent des indices pour les accabler. On reste une fois encore dans du Once très classique. Les changements majeurs concernent l’intrigue en général : on apprend que Regina a prévu dans sa Malédiction une sorte de détonateur pour détruire la ville entière, habitants compris.

Au final, on se retrouve avec un vingtième épisode classique, mais soigné, permettant de faire monter la sauce avant de terminer (on l’espère) la saison en beauté. Les deux nouveaux bad guys se montrent assez crédibles, gagnant en crédibilité et en puissance au fil de leurs apparitions. Mention spéciale à Sonequa Martin-Green qui réalise une performance très éloignée de son personnage de la saison 3 de . C’est aussi une joie de revoir Emma de retour dans l’action après de trop nombreux épisodes à jouer la maman avec Henry (c’était elle l’héroïne de la saison 1 après tout !). Au niveau du rythme, on est dans la moyenne de cette seconde saison, mais l’éternel retour dans le passé enchanté entre Regina et Snow devient rébarbatif alors que d’autres personnages mériteraient plus de présence à l’écran (Ruby où es tu ?). D’un point de vue technique, on a rarement vu des effets spéciaux si bien réalisés pour Maléficia dans la grotte (mais Emma ne l’avait-elle pas tuée à la fin de la première saison ? Et n’était-elle pas un dragon ??).

Concernant les habituels TV ratings, eh bien il faudrait tirer la sonnette d’alarme ! On flirte avec la barre des 7 millions de téléspectateurs, soit le score le plus bas jamais réalisé par la série ! Une inversion des tendances serait judicieuse, à deux épisodes de la fin. Ou un remaniement complet d’un dimanche soir dominé par les séries du câble (Game Of Thrones, The Walking Dead…).

Peut-être qu’un petit détour par Neverland nous ferait du bien ? C’est en tous cas ce que nous promet l’épisode 21 qui sera diffusé dimanche prochain ! En voici le trailer :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=i13ho0fr2nw[/youtube]

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
William

Cet article a été rédigé par William Dang Ha, chroniqueur séries TV de Critique Film.fr.

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *