Marvel’s Agents Of S.H.I.E.L.D Saison 1 Episode 3 – The Asset

0
144
Clark Gregg

Troisième épisode gravitationnel pour Coulson et ses Agents !

Enfin ! Oserions nous dire. Ce nouvel épisode d’ lance définitivement la saison, et de fort belle manière. Pourquoi ? Voici les raisons de ce succès.

Contrairement à 0-8-4 qui privilégiait l’action à la parole, les scènes d’action sont restées cantonnées ici aux moments où elles se révélaient nécessaires. Ce qui implique plus de temps pour le développement des personnages, mais assure également un bien meilleur développement de l’intrigue.

Nous avons donc eu droit, au cours de ces 42 minutes, à un beau centric sur Skye, qu’on a quittée en croyant qu’elle cachait bien son jeu. Or, sa nouvelle apparition nous laisse à penser qu’elle semble peut-être plus attachée qu’elle en a l’air, à cette équipe de choc du S.H.I.E.L.D. Elle dispose aussi de plusieurs scènes lui permettant d’exprimer plus pleinement ses possibilités et confère à Skye une profondeur qu’on ne lui prêtait pas au départ.

L’Agent Ward profite de l’occasion pour nous en dévoiler un peu sur son histoire personnelle et, si il faisait plus figure d’Action Man dans les deux épisodes précédents, cela nous permet de voir sa face humaine. Ce qui est plutôt une bonne chose.

Clark Gregg

Clark « Coulson » Gregg décide d’aller sur le terrain cette fois et on ne s’en plaindra pas. Sa propre histoire semble véritablement mystérieuse et ce qui se cache derrière sa mort dans Avengers risque de faire mal. Plusieurs références y sont faites, notamment par l’Agent May. En parlant du film de Joss Whedon, Coulson effectue pour nous le fan service, en en évoquant souvent certains éléments (la bataille de New York, travailler avec les Vengeurs…).

On reste dans le même rythme de références à l’Univers Cinématographique Marvel, et c’est une bonne chose. Ça restera une des forces de la série, avec Coulson justement. Mais ces deux éléments ne peuvent pas faire tout le travail à chaque épisode. Cette fois-ci, nous nous retrouvons avec deux personnages hauts en couleurs : Ian Quinn et Frank Hal, aka Graviton dans les comics. Autrement, un vilain ! Le premier vrai vilain Marvel à apparaître dans la série. Mais il n’était pas encore vilain à l’époque, nous découvrons comment il le devient… en grande partie à cause de Coulson.

La scène-post générique nous promet déjà de belles choses : on y voit que le Dr Hal n’est visiblement pas mort (on s’en doutait un petit peu). Quand au personnage de Quinn, son approche est presque la même que celle de deux autres bad guys de la trilogie Iron Man : Justin Hammer (Sam Rockwell) et Aldrich Killian (Guy Pierce). Il se sert d’un associé pour accomplir ses méfaits. On ne regrettera pas son charisme indéniable.

Comment donc résumer  ? Bien écrit, bien interprété, bien rythmé, drôle (mention spéciale à Fitz) et surtout…agréable à regarder ! Si la suite de la série est de même facture (et mieux encore), on en redemande ! D’autant plus qu’Agents Of S.H.I.E.L.D a été fraîchement commandée pour la saison entière, nous aurons donc droit à 22 épisodes ! Soit encore 19 chances de confirmer les bonnes intentions entrevues ici !

L’épisode 4 « Eye-Spy » sera diffusé mardi, voici son trailer pour patienter :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=vmAGEkNk4Tc[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici