Marvel’s Agents Of S.H.I.E.L.D  Saison 1 Episode 12 – Seeds

Deuxième aventure de l’année pour les agents de Coulson, qui doivent à présent gérer les problèmes internes du S.H.I.E.L.D !

Quelle joie de commencer un épisode d’Agents Of S.H.I.E.L.D par « Previously… » ! Propre à toute bonne série qui se respecte, la nouvelle venue de l’écurie était décriée dans la grille télévisuelle américaine par toutes ses petites camarades, voyant toutes ses bonnes intentions volées et gâchées par la « vilaine » NCIS, pourtant déjà 11 classes plus au-dessus. Il lui manquait quelque chose que toutes avaient. L’élément crucial qui allait la faire accepter par tous : un fil rouge.

Tandis que chaque semaine elle se démenait pour proposer des histoires sans lien les unes avec les autres, ses camarades commencèrent à la pointer du doigt, et même ceux qui croyaient en elle, ils étaient nombreux au départ (près de 12 millions), se sont lassés de cette mauvaise habitude. Mais, tandis que le dernier cours de l’année approchait (The Bridge, épisode 10), tous les éléments d’une intrigue solide et bien conduite se mettaient tranquillement en place. Une très bonne surprise attendait les correcteurs en bout de course, avant les vacances de Noël.

Et alors que la rentrée approchait, nombreuses étaient encore les questions : ce regain de forme va-t-il se poursuivre ? Les promesses vont-elles être tenues ? (épisode 11) arriva, et mis tout le monde d’accord.

Après ce bref bulletin de première partie de semestre, les Agents du S.H.I.E.L.D nous proposent , 12e mouture de la saison, centrée sur l’Académie, là où sont formés les futurs Agents. Des évènements étranges s’y déroulent, notamment une tentative d’assassinat par la glace.

Pour l’occasion, l’équipe se scinde en deux parties : , , et à l’Académie tandis que et Coulson se concentrent sur une piste pouvant mener à une explication sur les origines de , au Mexique.

Agent may- Agent Phil Coulson

Les fortunes des uns et des autres sont variées : acclamés comme des héros par les étudiants de l’Académie, Fitz et Simmons entament un discours sur le monde actuel protégé par le S.H.I.E.L.D, interrompu par la congélation instantanée d’un étudiant, Donnie Gill (, vu récemment dans Prisonners avec Hugh Jackman). Ce nom n’est pas inconnu des lecteurs de comics, puisqu’il endossera par la suite l’identité de , un ennemi récurent d’Iron Man employé par et l’A.I.M.

Le schéma employé est classique : étudiant surdoué rejeté par les autres, approché par un truand milliardaire à la solde du Clairvoyant (Ian Quinn, déjà vu dans la série), une expérience qu’il tente échoue et il devient un vilain. Néanmoins, Dylan Minette incarne à la perfection ce jeune tourmenté qui ne cherchait que de la reconnaissance.

Tout juste remis de la découverte du secret sur sa mort dans Avengers (poignardé par Loki), ce bon vieux Phil Coulson en a plus que marre des secrets qui entachent la réputation de l’organisation pour laquelle il travaille. Après une escapade à Mexico, Coulson et May appréhendent un des deux agents du S.H.I.E.L.D qui ont déposé Skye à l’orphelinat. Ils apprennent alors que depuis sa naissance, elle fut protégée par l’organisation de , ce qui causa la mort de nombreux agents pour garantir sa survie.

Au lieu de lui cacher, Coulson décide de lui révéler la réalité. Et tandis qu’il croyait que cela l’anéantirait, elle le surprend en lui annonçant que c’est désormais aujourd’hui le « premier jour du reste de sa vie ». Elle connaît ses origines, ce qui s’est passé autour d’elle au cours des 24 dernières années. Elle a toujours été protégée par le S.H.I.E.L.D contre ceux qui voulaient sa mort. Elle fait partie intégrante de cette famille.

Seeds fait partie de ces épisodes dans lesquels beaucoup de choses sont dites, à juste titre. À ce titre, il fait partie des bons, mais pas des meilleurs. The Magical Place et The Bridge étant encore un cran au-dessus. Néanmoins on ne pourra que remercier les scénaristes de nous offrir désormais des épisodes mieux construits, inscrits dans une continuité et ça… C’est une grande avancée. En termes d’effets spéciaux, on va du passable (la glace, pourtant élément central ici) au très bon (la tempête).

La série Marvel prend une (nouvelle) pause de deux semaines, mais elle reviendra encore plus fort puisque « Maître » sera un guest prestigieux !

Voici de quoi patienter : 

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
William

Cet article a été rédigé par William Dang Ha, chroniqueur séries TV de Critique Film.fr.