Les sorties du 30 novembre 2016

0
548

sully

Deux films assez différents se partagent nos faveurs en cette fin du mois de novembre. Entre L’Ornithologue et Sully, les points communs sont en effet rares, si ce n’est une interrogation de la masculinité, sensiblement moins traditionnelle au Portugal qu’en Amérique. Sinon, Joao Pedro Rodrigues et Clint Eastwood s’activent aux deux extrémités opposées de l’échiquier filmique : le premier dans la marge artistique et commerciale, invité au Centre Pompidou et boudé par le grand public / le deuxième fidèle à son austérité stylistique et même à 86 ans encore capable de déplacer les foules, peu importe ce que l’on pense de ses opinions politiques. Toute l’étendue de nos goûts de cinéma se situe entre ces deux faces de la même médaille, celle d’un Septième art débarrassé de quelque idée reçue que ce soit.

voyageaugroenland

Parmi les autres candidats du programme de ce mercredi, nous penchons plus du côté de la comédie. Car quoi de mieux en cette saison pré-hivernale que de rire aux éclats ou tout au moins de sourire face au Voyage au Groenland de Sébastien Betbeder et à l’irrévérencieux film d’animation Sausage party. Du côté plus sombre, les propositions nous paraissent ainsi moins séduisantes, à la fois dans le genre de l’horreur avec ses ressorts usés jusqu’à la corde, comme le démontrent l’indépendant Dark show de Olivier Parthonnaud et Oppression de Farren Blackburn et au fil d’autres longs-métrages guère plus édifiants, tels que le drame historique sirupeux Les Enfants de la chance de Malik Chibane, le rescapé cannois Ma’Rosa de Brillante Mendoza et, cerise sur le gâteau, un documentaire à l’honneur de la star planétaire du porno Rocco Siffredi.

fauvettes

Enfin, en profitant de l’absence inhabituelle de sorties en reprise cette semaine, nous tenons à laisser une petite trace, aussi dérisoire soit-elle, d’un changement majeur de nos pratiques de visionnage au cours de la semaine à venir. En effet, dès le jeudi 1er décembre, nous ne serons plus abonnés à aucune carte d’abonnement des grands groupes d’exploitants. Ce sera une première depuis plus de seize ans et l’avènement de la carte magique UGC illimité dont nous avions amplement joui jusqu’à l’année dernière. Le manque de temps et l’ouverture prometteuse des Fauvettes nous avait alors fait migrer vers le Pass de Gaumont/Pathé avec des résultats pour le moins mitigés. Puisque la programmation du temple des reprises près de la place d’Italie s’est appauvrie au fil des mois et que notre emploi du temps de projections et de festivals persévère dans la saturation, nous voici donc libres comme l’air, mais toujours en quête d’expériences filmiques mémorables, du côté des salles privées des Champs-Elysées et de la Cinémathèque à Bercy !


Banana de Andrea Jublin (Italie, Comédie dramatique, 1h25) avec Marco Todisco, Beatrice Modica et Anna Bonaiuto

https://youtu.be/y5sIl2bNMdY

Dark show de Olivier Parthonnaud (Royaume-Uni, Drame, 1h20) avec Tony Simonneau, Tim Charles et Matthew Mellalieu

Les Enfants de la chance de Malik Chibane (France, Comédie dramatique, 1h35, distribué sur 155 copies) avec Philippe Torreton, Pauline Cheviller et Antoine Gouy

Enfin des bonnes nouvelles de Vincent Glenn (France, Comédie, 1h30) avec Frédéric Riclet, Aurélia Tastet et Dan Herzberg

La Fine équipe de Magaly Richard-Serrano (France, Comédie, 1h29, distribué sur 88 copies) avec Annabelle Lengronne, William Lebghil et Ralph Amoussou (critique)

Le Gang des Antillais de Jean-Claude Barny (France, Gangster, 1h40, distribué sur 60 copies) avec Djedje Apali, Eriq Ebouaney et Adama Niane

Kangchenjunga Les Cinq trésors de la grande neige de Paolo Paganin (Autriche, Documentaire, 1h02, distribué sur 5 copies)

Ma’Rosa de Brillante Mendoza (Philippines, Drame, 1h50, distribué sur 67 copies) avec Jaclyn Jose, Felix Roco et Julio Diaz (critique)

Oppression de Farren Blackburn (Etats-Unis, Thriller, 1h30, distribué sur 175 copies) avec Naomi Watts, Oilver Platt et Charlie Heaton

L’Ornithologue de Joao Pedro Rodrigues (Portugal, Drame, 1h57, distribué sur 25 copies) avec Paul Hamy, Joao Pedro Rodrigues et Vaughan Wenzel (critique)

Rocco de Thierry Demaizière et Alban Teurlai (France, Documentaire, 1h45)

https://youtu.be/CqUc1xM_3Ro

Sausage party de Conrad Vernon et Greg Tiernan (Etats-Unis, Animation, 1h29)

Sully de Clint Eastwood (Etats-Unis, Drame, 1h36, distribué sur 477 copies) avec Tom Hanks, Aaron Eckhart et Laura Linney (critique)

Le Voyage au Groenland de Sébastien Betbeder (France, Comédie dramatique, 1h38, distribué sur 57 copies) avec Thomas Blanchard, Thomas Scimeca et François Chattot (critique)

Wolf and sheep de Shahrbanoo Sadat (Danemark, Drame, 1h26, distribué sur 24 copies)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici