Les sorties du 28 décembre 2022

0
1078

Les Banshees d’Inisherin © 2022 Blueprint Pictures / Film 4 / Searchlight Pictures / MSG Entertainment /
The Walt Disney Company France Tous droits réservés

Quand les États-Unis ne sombrent pas dans des avalanches de neige et un froid glacial, cette dernière semaine de l’année de cinéma est traditionnellement celle où les derniers candidats potentiels aux Oscars se mettent en ordre de marche. Côté français, l’emploi du temps des sorties ne suit pas exactement le même rythme. Néanmoins, en ce jour d’anniversaire du cinéma, vous avez le privilège de découvrir trois films qui peuvent légitimement prétendre à être inclus sur la liste des nominations aux prix les plus prestigieux du microcosme du cinéma. Et par un heureux hasard, ces trois œuvres fort complémentaires se trouvent également être nos trois derniers coups de cœur de cette année de cinéma 2022.

Dans un climat global obscurantiste qui touche particulièrement cette partie-là du monde, rien que l’existence d’un film comme Joyland de Saim Sadiq relève du miracle. Le fait que ce drame pakistanais à l’esprit très inclusif rencontre les faveurs du public international, à tel point de rendre la sortie dans son pays d’origine possible, n’est alors que la belle cerise sur le gâteau. Bien plus près de chez nous, Les Banshees d’Inisherin poursuit l’exploration douce-amère du monde par le réalisateur et scénariste Martin McDonagh, adoubée par les interprétations excellentes du duo d’acteurs Colin Farrell et Brendan Gleeson, près de quinze ans après leur première collaboration dans le joliment décalé Bons baisers de Bruges.

Enfin, le ton est bien plus mélancolique dans Vivre, l’adaptation par le scénariste Kazuo Ishiguro et le réalisateur Oliver Hermanus de l’un des classiques de Akira Kurosawa. Alors que l’interprétation de Bill Nighy paraît être des plus nobles, c’est la réduction de la durée de près d’une heure entre la version japonaise et le remake anglais qui nous laisse un peu dubitatifs.

Caravage © 2022 Luisa Carcavale / Goldenart Production / Charlot / Rai Cinema / Le Pacte Tous droits réservés

La demi-douzaine d’autres films à l’affiche dès aujourd’hui n’est pas non plus complètement dépourvue d’intérêt. Alors que notre critique maison Jean-Jacques a l’air d’avoir apprécié le thriller autrichien au style expressionniste Hinterland de Stefan Ruzowitzky, le réalisateur des Faussaires sorti il y a près de quinze ans sur les écrans français, nous sommes au moins tout autant intrigués par le film d’animation espagnol très gore et donc surtout pas à mettre devant les yeux de votre jeune progéniture Unicorn Wars de Alberto Vazquez, ainsi que par le drame historique à la distribution prestigieuse Caravage de Michele Placido.

Pour parfaire votre agenda de sorties cinéma avant la rentrée hivernale, il y aurait de même une comédie sociale de plus avec des vieux et Mathilde Seigner, un drame romantique de plus avec une relation rendue impossible par la différence d’âge et Cécile De France, puis un film d’horreur avec une poupée à la pointe de la technologie en termes d’intelligence artificielle et un exercice de style apparemment très vain avec deux monstres sacrés du cinéma et de la scène, Isabelle Huppert – encore elle – et Fabrice Luchini.


Les Banshees d’Inisherin de Martin McDonagh (Irlande, Drame, 1h54) avec Colin Farrell, Brendan Gleeson et Kerry Condon

Caravage de Michele Placido (Italie, Biographie filmique, 1h58) avec Louis Garrel, Riccardo Scamarcio et Isabelle Huppert

Choeur de rockers de Ida Techer et Luc Bricault (France, Comédie musicale, 1h31, distribué sur 453 copies) avec Mathilde Seigner, Bernard Le Coq et Anne Benoît

Hinterland de Stefan Ruzowitzky (Autriche, Thriller, 1h38, distribué sur 32 copies) avec Murathan Muslu, Liv Lisa Fries et Max von der Groeben (critique)

Joyland de Saim Sadiq (Pakistan, Drame, 2h06, distribué sur 82 copies) avec Salmaan Peerzada, Rasti Farooq et Sania Saeed

M3gan de Gerard Johnstone (États-Unis, Horreur, 1h41, distribué sur 330 copies) avec Allison Williams, Violet McGraw et Ronny Chieng

Par cœurs de Benoît Jacquot (France, Drame, 1h15) avec Isabelle Huppert et Fabrice Luchini

La Passagère de Héloïse Pelloquet (France, Drame, 1h33) avec Cécile De France, Félix Lefebvre et Grégoire Monsaingeon (critique)

Unicorn Wars de Alberto Vazquez (Espagne, Animation, 1h32)

Vivre de Oliver Hermanus (Royaume-Uni, Drame, 1h42, distribué sur 96 copies) avec Bill Nighy, Aimee Lou Wood et Alex Sharp

Reprise

Suzhou River (2000) de Lou Ye (Chine, Comédie dramatique, 1h19) avec Zhou Xun, Jia Hongsheng et Hai An

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici