Les sorties du 19 janvier 2022

0
601

Les Leçons persanes © 2020 Hype Film / LM Media / One Two Films / Belarusfilm / Kmbo Films Tous droits réservés

Pas évident de se retrouver dans le programme des sorties de ce mercredi de mi-janvier ! Aucun film ne nous paraît réellement sortir du lot et pourtant, ce serait idiot de passer à côté d’au moins une poignée de propositions de cinéma intéressantes. Essayons donc d’y mettre un peu d’ordre en nous focalisant sur les deux thématiques majeures de cette semaine : l’imposture et la communauté. Se faire passer pour quelqu’un d’autre, en l’occurrence des personnes lettrées, cela est le point en commun des deux films que notre critique maison Jean-Jacques a particulièrement appréciés. Face à La Place d’une autre de Aurélia Georges et à Les Leçons persanes de Vadim Perelman, on ne va pas non plus crier au chef-d’œuvre. Toujours est-il que vous pourriez tomber pire en cherchant un film digne de vous motiver pour une petite sortie ciné !

Memory Box © 2021 Abbout Productions / Micro_scope / Haut et court Tous droits réservés

La communauté prend des aspects divers et variés au fil de la dizaine de films à l’affiche dès aujourd’hui. Dans Memory Box de Joana Hadjithomas et Khalil Joreige, elle prend l’allure d’une filiation tardive entre une mère, contrainte de quitter son pays d’origine, le Liban, à cause de la guerre, et sa fille qui découvre ce trauma de jeunesse par le biais d’enregistrements du temps révolu. Dans la ressortie L’Élu de Jeremy Kagan, l’un des films par excellence sur la communauté juive de New York, elle fournit autant un point d’ancrage qu’une cause de discorde entre les deux personnages principaux. Enfin, le film mexicain Los lobos de Samuel Kishi Leopo s’emploie à démonter ces carcans sociaux, l’immigration et la pauvreté, pour mieux célébrer la diversité en toute modestie.

Le Mari de la femme à barbe © 1964 Walter Limot / Les Films Concordia / Compagnia Cinematografica Champion /
TF1 Studio / Tamasa Distribution Tous droits réservés

Enfin, trois ou quatre grands maîtres du cinéma font leur retour sur grand écran cette semaine. Celui qui nous laisse le plus dubitatif est Claude Lelouch, désormais à son cinquantième film – comme argument publicitaire, il n’y a pas plus tapageur – qui continue en somme de faire du Lelouch. A prendre ou à laisser, en fonction de vos affinités avec l’univers du réalisateur ! Quatre ans après son film à Oscars La Forme de l’eau, Guillermo Del Toro nous revient avec une œuvre toujours aussi étrangement envoûtante. La ressortie de Le Mari de la femme à barbe nous fera patienter jusqu’à l’ouverture de la rétrospective Marco Ferreri à la Cinémathèque Française dès mercredi prochain. Et après son passage par la case arte, le documentaire Michael Cimino Un mirage américain de Jean-Baptiste Thoret revient de façon lucide sur le parcours de l’enfant terrible du Nouvel Hollywood.


L’Amour c’est mieux que la vie de Claude Lelouch (France, Comédie dramatique, 1h55, distribué sur 529 copies) avec Sandrine Bonnaire, Gérard Darmon et Ary Abittan

The Chef de Philip Barantini (Royaume-Uni, Thriller culinaire, 1h32) avec Stephen Graham, Vinette Robinson et Jason Flemyng

Euridice là-bas de Susana Lastreto Pietro (Uruguay, Drame, 1h16) avec François Frapier, Marieva Jaime-Cortez et Susana Lastreto Pietro

Hors du monde de Marc Fouchard (France, Thriller, 1h36) avec Kevin Mischel, Aurélia Poirier et Geneviève Casile

Ladakh Songs of the Water Spirits de Nicolo Bongiorno (Italie, Documentaire, 1h41, distribué sur 5 copies)

Les Leçons persanes de Vadim Perelman (Russie, Drame, 2h07, distribué sur 125 copies) avec Nahuel Pérez Biscayart, Lars Eidinger et Maximilian Anthony (critique)

Los lobos de Samuel Kishi Leopo (Mexique, Drame, 1h35) avec Martha Reyes Arias, Maximiliano Najar Marquez et Leonardo Najar Marquez

Lynx de Laurent Geslin (France, Documentaire animalier, 1h22) (critique)

Michael Cimino Un mirage américain de Jean-Baptiste Thoret (France, Documentaire, 2h11, distribué sur 15 copies)

Memory Box de Joana Hadjithomas et Khalil Joreige (France, Drame, 1h40, distribué sur 44 copies) avec Rim Turki, Manal Issa et Paloma Vauthier

Nightmare Alley de Guillermo Del Toro (États-Unis, Film noir, 2h30) avec Bradley Cooper, Cate Blanchett et Toni Collette

La Place d’une autre de Aurélia Georges (France, Drame, 1h52, distribué sur 101 copies) avec Lyna Khoudri, Sabine Azéma et Maud Wyler (critique)

Tendre et saignant de Christopher Thompson (France, Comédie, 1h31) avec Arnaud Ducret, Géraldine Pailhas et Stéphane De Groodt

Reprises

L’Élu (1981) de Jeremy Kagan (États-Unis, Comédie dramatique, 1h48) avec Robby Benson, Maximilian Schell et Rod Steiger

Le Mari de la femme à barbe (1964) de Marco Ferreri (Italie, Comédie dramatique, 1h30) avec Ugo Tognazzi, Annie Girardot et Achille Majeroni

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici