Les sorties du 15 mars 2023

0
1191

A pas aveugles © 2021 L’Atelier documentaire / Oval Media / MK2 Films / Survivance Distribution Tous droits réservés

C’est le printemps ! Si seulement il suffisait de le proclamer pour que ce soit vrai … On y sera réellement mercredi prochain, même si les températures encore assez fraîches et les déchets omniprésents dans les rues de Paris ne donnent pas vraiment l’espoir d’un prochain renouveau saisonnier. Au moins, le cinéma ose ouvrir le bal, puisque l’opération promotionnelle du « Printemps du cinéma » aura lieu pendant trois jours à partir de dimanche, le 19 mars. La formule reste inchangée, puisque vous pourriez aller au cinéma (presque) sans compter, le prix de la place étant fixé à cinq euros pendant toute la durée de ce petit cousin de la Fête du cinéma. Et il y a largement de quoi faire, même si ce sont surtout les documentaires et autres films d’animation qu’on vous recommande plus particulièrement cette semaine.

Le plus éminent d’entre eux est sans doute Toute la beauté et le sang versé de Laura Poitras. Le Lion d’or du dernier Festival de Venise a beau être reparti bredouille de la cérémonie des Oscars, il donne un aperçu passionnant à la fois du travail artistique et de l’engagement militant de la photographe américaine Nan Goldin. De la photo, il en est également question dans A pas aveugles. Le documentaire de Christophe Cognet met en abîme des clichés pris en cachette par des prisonniers des camps d’extermination nazis avec ce qui reste aujourd’hui de ces lieux souvenirs de la barbarie humaine. Enfin, vous pourriez vérifier à quel point le réalisateur Bill Plympton est un génie de l’animation très, très libre d’esprit, grâce à deux de ses chefs-d’œuvre qui ressortent à partir d’aujourd’hui : L’Impitoyable lune de miel et Les Mutants de l’espace.

Sage-homme © 2023 Karé Productions / Marvelous Productions / France 2 Cinéma / Warner Bros. France
Tous droits réservés

Du côté de la fiction, la récolte hebdomadaire est riche et variée. Pourtant, est-ce qu’elle est aussi de qualité ? A en croire les avis succincts de notre critique maison Jean-Jacques, pas tellement. Rien que pour se divertir d’une façon plus ou moins plaisante, les options ne manquent pas. Les bons sentiments sont de rigueur parmi les deux grosses sorties françaises cette semaine. Ceci dit, on préfère clairement la décomposition des stéréotypes entreprise dans Sage-homme de Jennifer Delvodère au mélodrame familial porté par Alexandra Lamy dans La Chambre des merveilles de Lisa Azuelos.

Le cinéma américain est, quant à lui, en proie aux bêtes sauvages cette semaine. Cela peut prendre la forme d’une épopée futuriste qui reprend en quelque sorte à l’envers le dispositif de La Planète des singes dans 65 La Terre d’avant de Scott Beck et Brian Woods. Ou bien, probablement sur un ton beaucoup moins pompeux et intense, vous pourriez vous réjouir du carnage commis par un ours porté sur les stupéfiants dans Crazy Bear de Elizabeth Banks.

Le Printemps du cinéma © 2023 Fédération Nationale des Cinémas Français Tous droits réservés

65 La Terre d’avant de Scott Beck et Brian Woods (États-Unis, Science-fiction, 1h32, distribué sur 300 copies) avec Adam Driver, Ariana Greenblatt et Chloe Coleman

A pas aveugles de Christophe Cognet (France, Documentaire, 1h49)

Adios entusiasmo de Vladimir Duran (Argentine, Drame, 1h19) avec Camilo Castiglione, Laila Maltz et Mariel Fernandez

Bienveillance paysanne de Oliver Dickinson (France, Documentaire, 1h35, distribué sur 30 copies)

La Chambre des merveilles de Lisa Azuelos (France, Drame, 1h38, distribué sur 493 copies) avec Alexandra Lamy, Muriel Robin et Hugo Questel

Crazy Bear de Elizabeth Banks (États-Unis, Thriller, 1h35) avec Keri Russell, Alden Ehrenreich et O’Shea Jackson Jr.

Emily de Frances O’Connor (Royaume-Uni, Biographie filmique, 2h10, distribué sur 147 copies) avec Emma Mackey, Oliver Jackson-Cohen et Fionn Whitehead (critique)

Houria de Mounia Meddour (France, Drame, 1h38) avec Lyna Khoudri, Rachida Brakni et Nadia Kaci (critique)

Italia le feu la cendre de Céline Gailleurd et Olivier Bohler (Italie, Documentaire, 1h34)

Le Lion et les 3 brigands de Rasmus A. Sivertsen (Norvège, Animation, 1h19, distribué sur 196 copies)

Lointaine Andromède de Damien Faure (France, Drame, 1h02) avec Louise Faure, Damien Faure et Jacques Faure

Sage-homme de Jennifer Delvodère (France, Comédie dramatique, 1h45, distribué sur 421 copies) avec Karin Viard, Melvin Boomer et Steve Tientcheu

Toute la beauté et le sang versé de Laura Poitras (États-Unis, Documentaire, 1h57, distribué sur 88 copies)

Un varon de Fabian Hernandez (Colombie, Drame, 1h22, distribué sur 27 copies) avec Dilan Felipe Ramirez Espitia, Juanita Carrillo Ortiz et Jhonathan Steven Rodriguez (critique)

Reprises

Arizona junior (1986) de Joel Coen (États-Unis, Comédie, 1h34, distribué sur 5 copies) avec Nicolas Cage, Holly Hunter et John Goodman

Cria cuervos (1975) de Carlos Saura (Espagne, Drame psychologique, 1h49) avec Ana Torrent, Geraldine Chaplin et Monica Randall

Quand Tex Avery rencontre Pulp Fiction 2 Films de Bill Plympton (1997-2000) de Bill Plympton (États-Unis, Animation, distribué sur 25 copies) : L’Impitoyable lune de miel et Les Mutants de l’espace

Michael Roemer American Trilogy (1964-1984) de Michael Roemer (États-Unis) : Nothing but a man, The Plot against Harry et Vengeance is mine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici