Les méchants de séries TV qu’on adore détester

4
1455
Les méchants qu'on adore détester

Les méchants qu'on adore détester

Lorsqu’on suit une série de manière assidue on s’attache à certains personnages. On se prend au jeu, on a presque l’impression d’être à leurs cotés. Alors forcément quand un personnage a le rôle du grand (ou moins grand) méchant, on ne l’oublie pas. Il marque les esprits. Petit tour d’horizon des méchants qui nous ont marquées, et qui vous ont peut-être marqués vous aussi.

Les méchants sélectionnés par Céline :

Caleb dans «  »

Caleb

Qui-est-il ? Je remonte à mes années d’adolescence, bercées par cette série culte qui restera à jamais ma préférée. Pour ceux qui regardaient « Buffy contre les vampires », vous vous souvenez sûrement qu’à chaque saison il y a un grand méchant contre lequel la bande doit se battre. On se souvient notamment de Gloria, du Maître ou encore d’Adam. Et bien celui qui m’a marqué c’est Caleb, joué par Nathan Fillion (« Firefly », « Castle »). Probablement car c’est le dernier méchant que Buffy et ses potes doivent affronter. Caleb est un méchant faux prêtre, allié de La Force, bien décidé à ramener le monde dans le droit chemin en le purifiant.

Pourquoi j’adore le détester ?  Ce que j’adore chez lui c’est ses répliques bourrées de citations bibliques. Le personnage en lui-même est très classe je trouve. Même lorsqu’il se bat il garde une certaine prestance. Je n’ai jamais été fan des prêtres et de tout ce qui touche à la religion mais lui me plaît. Il a quelque chose de mystérieux, il est très calme.

Je pense que c’est ça qui est le plus flippant chez lui, sa tranquillité.


Sylar dans «  »

Sylar

Qui-est-il ? Sylar est mon personnage préféré de la série « Heroes ». Il incarne lui aussi le grand méchant et il est assez facile à reconnaître, c’est celui qui tue tout le monde. Son personnage est complexe. Timide et réservé, il était un gentil horloger, Gabriel Gray, jusqu’à ce qu’il découvre son pouvoir. Il est capable d’observer comment fonctionnent les pouvoirs chez les gens. Il devient alors un redoutable tueur, volant les capacités d’autres personnes. Il n’a qu’un seul but : obtenir un maximum de pouvoirs.

Pourquoi j’adore le détester ?  Parce qu’il est interprété par Zachary Quinto qui, avouez-le, n’est vraiment pas moche à regarder. Aussi parce que ce personnage est si complexe que c’est vraiment très intéressant de voir comment il fonctionne, comment il évolue dans la série. Il surprend toujours et ne lasse pas. Quand on me demande de citer un grand méchant Sylar est le premier qui me vient en tête. Il est sombre, machiavélique et lorsqu’on croit déceler une once d’humanité en lui il fait quelque chose qui nous prouve le contraire.


Dan Scott dans «  »

Dan Scott

Qui est-il ? Dan Scott est le père de Nathan et Lucas Scott, deux frères qui n’ont pas grandi ensemble. Nathan a été élevé par Dan et on se rend vite compte qu’il est un vrai dictateur. Nathan est passionné de basket, passion que son père avait aussi lorsqu’il était plus jeune. Dan pousse donc son fils a toujours donné plus que ce qu’il ne peut. Il est égoïste et ne fait preuve d’aucun respect et d’aucun amour pour ses enfants. Au fur-et-à-mesure des saisons, son personnage va devenir de plus en plus sombre. Manipulateur, il va tout faire pour obtenir ce qu’il veut, quitte à éliminer les personnes qui lui barrent la route.

Pourquoi j’adore le détester ? Dan Scott est le personnage antipathique par excellence. Il n’a rien pour lui, rien qui ne donne envie de l’apprécier. On ne peut que le détester. Son personnage est tellement tyrannique, quand on croit qu’il ne pourra rien faire de pire, on change vite d’avis. Je prends vraiment du plaisir à le haïr car il est là pour ça. Tout est fait pour qu’on le déteste, et c’est réussi.


Edie Britt dans «  »

Edie Britt

Qui est-elle ? Edie Britt (Nicolette Sheridan) est l’incarnation même de la femme bourgeoise, qui va sur ses 45 ans mais prétend en avoir 35 et refaite de partout. Blonde, pulpeuse, arrogante et très sûre d’elle, Edie n’a pas froid aux yeux et n’hésite pas à manipuler son entourage pour obtenir ce qu’elle veut. Et ce qu’elle veut, la plupart du temps, c’est piquer les hommes des autres femmes de son voisinage. Évidemment elle ne se fait pas beaucoup d’amies.

Pourquoi j’adore la détester ? Edie est un personnage haut en couleurs. Elle s’assume totalement et n’a pas peur des préjugés. J’aime son coté biatch et ses coups de gueule. Elle casse le coté propret et coincé de la femme au foyer qui vit dans sa petite banlieue avec sa clôture blanche. Elle dit ce qu’elle pense sans mâcher ses mots et a un don pour remettre les gens à leur place, c’est pour ça que j’adore la détester.


Damon Salvatore dans «  »

Damon Salvatore

Qui est-il ? Damon Salvatore est un vampire. Son frère Stefan est le gentil frère tandis que lui a le rôle du « bad guy ». Damon s’efforce depuis toujours à repousser l’humanité qui sommeille encore en lui. Au début de la série, il retrouve son frère pour faire de sa vie un enfer. Ce qu’il réussit plutôt bien. Au fur-et-à-mesure on en apprend plus sur son passé et les causes de son amertume.

Pourquoi j’adore le détester ? J’ai toujours adoré les vampires. Pour moi un vrai vampire a une part de machiavélisme ancrée pour toujours en lui. Damon correspond à cette image. Il sait manier les mots et mettre les gens mal à l’aise d’un simple regard. J’aime lorsqu’il passe du sarcasme au sérieux. Qui plus est Ian Somerhalder est juste canon, ce qui ne gâche rien. Dans les séries actuelles sur les vampires, Damon est donc mon vampire préféré (ex æquo avec Eric de « True Blood ») mais le vampire qui fera à jamais battre mon cœur restera Spike de « Buffy contre les vampires ».

 

 

Les méchants sélectionnés par Marielle :


Sue Sylvester dans «  »

Sue Sylvester

Qui est-elle ? Sue Sylvester est la coach des Cheerios, pompom girl du lycée McKinley.

Elle est l’enfant de deux chasseurs de nazis qui n’étaient pas souvent à la maison, la laissant seule pour s’occuper de sa sœur atteinte du syndrome de Down. Elle vit seule et déclare n’avoir besoin de personne.

C’est cette solitude et cette enfance compliquée qui font que Sue ne fait confiance à personne et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Elle est méchante, cruelle et ambitieuse et fait ce qui est nécessaire pour obtenir ce qu’elle veut (elle n’hésite d’ailleurs pas à manipuler ses pompom girl ).

Pourquoi j’adore la détester ? Personnellement j’aime les méchants qui ont de l’humour ! Et Sue Sylvester a de l’humour à revendre. Elle a toujours des répliques cinglantes à lancer aux gens qu’elle attaque, des surnoms sortis de nul part s’attaquant aux petits défauts de ses adversaires. Will Schuester (directeur de la chorale et professeur d’espagnol) en a d’ailleurs pris pour son grade.

J’aime également sa ténacité : quand elle s’attaque à quelqu’un, elle lâche très difficilement le morceau.


Bob Kelso dans «  »

Bob Kelso

Qui est-il ? Robert « Bob » Kelso est le directeur du service de médecine de l’hôpital. Au premier abord, il appairait comme quelqu’un de sympathique, avenant. Mais en fait, Bob Kelso est une personne totalement égoïste qui vous écrasera dès la première occasion.

Le bien des patients ? Loin d’être son but premier ! Les économies avant tout. Il est prêt à tout pour économiser le moindre centime, même si cela va à l’encontre du bien de l’hôpital.

Pourquoi j’adore le détester ? Bob Kelso est lui aussi un méchant plein d’humour. Il m’a fait rire durant les 9 saisons de la série. J’ai été, comme beaucoup de fans de Scrubs, marquée par sa légendaire réplique « What has two thumbs and doesn’t give a crap? Bob Kelso! How ya doin’» (« Qui a deux pouces et qui s’en fiche? Bob Kels! Enchanté! »).

Je me suis toujours également réjouie des batailles lancées entre lui et le docteur Cox, qui pourrait également être considérée comme un méchant dans cette série.


Chuck Bass dans «  »

Chuck Bass

Qui est-il ? Chuck Bass est un des nombreux enfants gâtés de l’Upper East Side présentés dans la série. Il est le fils de Bart Bass, et finira par être à la tête de son empire. Sa mère, quant à elle, et morte en le mettant au monde. Son but est de prouver aux autres, et en particuliers à sa famille et à Blair (sa petite amie), qu’il est capable de réussir

Il est également grand consommateur de drogues et d’alcool.

Pourquoi j’adore le détester ? Chuck est quelqu’un d’arrogant, égocentrique, prétentieux, colérique, pervers et également manipulateur… Tout ce que j’aime chez un méchant. Et puis, il ne faut pas se leurrer, il est également très agréable à regarder… Chuck Bass est donc un de mes méchants de séries préférés. Enfin, était… Rien n’est plus pareil depuis la saison 5


Gregory House dans «  »

Gregory House

Qui est-il ? Gregory House est médecin titulaire à l’hôpital Princeton-Plainsboro où il s’occupe de tous les cas une peu étranges et surtout compliqués…

House est un médecin très intelligent et ça, il le sait. Il est également très perspicace et se sert de ce don pour faire de la vie de ses collaborateurs un enfer.

Pourquoi j’adore le détester ? Ce qui me plaît le plus chez House, c’est sa manière de torturer les gens, de ne pas lâcher sa prise une fois qu’elle à mordue. Il s’entête, il fouine, et va jusqu’au bout… Jusqu’à ce que la personne en face de lui craque.

Et puis, il fait toujours ça avec beaucoup d’humour (et parfois de méchancetés).


Alison DiLaurentis dans «  »

Alison DiLaurentis

Qui est-elle ? Alison est une jeune lycéenne qui disparaît, un été, lors d’une soirée pyjama. Certes, elle n’est plus dans la vie actuelle des filles de la bande, mais assez de flashbacks nous sont proposés pour que l’on puisse se faire une idée correcte du personnage.

Alison est une petite peste avec tout le monde, même ses amies ou sa famille.

Pourquoi j’adore la détester ? Cette jeune fille, qui n’a pour l’instant rien accompli d’extraordinaire dans sa vie (c’est une lycéenne tout à fait normale), se sent pourtant tellement supérieure aux autres… Ça en devient parfois tellement énervant que j’ai parfois envie de passer à travers mon écran pour la remettre à sa place.

Mais ce personnage est également présent pour que l’on s’attache encore d’avantage aux autres lycéennes. Ces dernières sont tellement malmenées par Alison qu’on à de la sympathie pour elles.

4 Commentaires

  1. Deux petite fautes :

    Glee : (elle n’hésite d’ailleurs pas à manipuler ces SES pompom girl ).

    Et Sylar c’est Quinto, pas Quento !

    Mais excellent article 🙂

  2. Pour moi il en manque quand même un primordial: T-Bag dans Prison Break!!! l’ordure grâce à qui la série prend tout son sens!Pareil pour Sawyer dans Lost et bien d’autres. En fait, sans les méchants, il n’y aurait aucun intérêt dans les séries… 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici