Les Croods

0
607

les croods affiche

USA : 2013
Titre original : The Croods
Réalisateur : ,
Scénario :
Acteurs : , ,
Distribution : 20th Century Fox
Durée : 1h32
Genre : animation, comédie, aventure
Date de sortie : 10 avril 2013

Globale : [rating:4/5][five-star-rating]

, l’homme qui nous a fait rêver avec les histoires du Roi Lion ou de la Belle et la Bête il y a quelques années, et qui nous aura fait pleurer en réalisant le superbe « Dragons », remet le couvert pour nous livrer , nouvelle comédie d’aventure déjantée de chez . Il faudrait peut-être cacher notre enthousiasme mais on ose le dire : ce film est un bijou et voilà pourquoi !

Synopsis : Lorsque la caverne où ils vivent depuis toujours est détruite et leur univers familier réduit en miettes, se retrouvent obligés d’entreprendre leur premier grand voyage en famille. Entre conflits générationnels et bouleversements sismiques, ils vont découvrir un nouveau monde fascinant, rempli de créatures fantastiques, et un futur au-delà de tout ce qu’ils avaient imaginé. prennent rapidement conscience que s’ils n’évoluent pas… ils appartiendront à l’Histoire.

croods

Une explosion d’imagination

Si le pitch laisse croire à un film (pré)historique et la bande-annonce à un film pour enfants en bas âge, il n’en est pourtant rien. En se détachant de toute histoire réelle (sauf la base, à savoir les hommes de cro-magnon), laisse ici libre cours à son imagination et ne se fixe aucune limite. fait alors place à un incroyable bestiaire de créatures plus colorées, superbes et attachantes les unes que les autres. Car c’est en réalité une bulle d’idée qui explose chaque minute pour livrer des actions toujours plus inattendues dans des lieux incongrus et à un rythme effréné de la première à la dernière scène du film. Impossible alors de s’en décrocher un seul instant.

Pourtant de prime abord on se demande bien comment le film peut tenir la distance 1h30 sans réelle ligne directive. Pas un seul simple méchant, juste une famille un peu limitée intellectuellement forcée à bouger de chez elle. Mais c’est au fur et à mesure de l’action que la relation père-fille prend de l’ampleur et que la vraie émotion de The Croods se révèle. Chaque personnage évolue, est forcé à évoluer même. Chacun doit dépasser ses limites pour découvrir le monde et sauver sa peau. Rarement (jamais ?) un film d’animation n’avait aussi bien abordé ce lien si particulier qui unit un père et sa fille qui doit bien un jour devenir femme. The croods frappe très fort sur ce sujet et la petite larme à l’œil guette entre deux crises de fou rire.

Car la force du film en plus de tout le reste, c’est qu’il représente à lui seul l’une des comédies les plus réussies de ces derniers temps et pas seulement en termes de film d’animation. En passant des gags cartoonesques qui plairont aux enfants aux répliques cultes en passant par des situations politiquement incorrectes, osent tout et il y en a pour tous les goûts. Les personnages crient, courent, sautent partout, se battent sans arrêt et on ne voit pas le temps passer.

THE CROODS

Une comédie intergénérationnelle

Si sont composés de plusieurs générations d’individus ils  parleront par conséquent à tout le monde dans la salle. Chacun se retrouvera forcément dans un des personnages ou dans les situations vécues. Au final, est un film sur la famille et pour toute la famille. On a rarement l’occasion de pouvoir tous profiter au même niveau d’un film en allant au cinéma alors autant ne pas la rater quand elle se présente.

En même tempsn la marque de fabrique de c’est un petit peu le déjanté, le fun et le politiquement incorrect entouré de beaucoup de magie (Madagascar, Shrek, les 5 légendes). Mais ce sont aussi et surtout des dessins souvent moins « esthétiques » car beaucoup plus caricaturaux que chez Disney. En revanche la prouesse technique est toujours au rendez-vous chez eux et prouvent une fois de plus que l’ambition de est à la hauteur de ses capacités. Rien que la scène de course-poursuite en introduction met une belle claque à tous les autres studios.

Le travail des voix est également à relever tant il est excellent, et aidé par tous les acteurs. On croirait « Eap » dessinée pour en direct tant le tout semble naturel. En revanche en français, de nombreux jeux de mots risquent fort de perdre leur saveur sauf peut-être pour les fans de Kev Adams s’il y en a… Pour l’anecdote d’ailleurs, le réalisateur s’amuse encore une fois à prêter sa voix (après le rôle de Stitch et de Petit Frère dans Mulan) au paresseux qui offre la réplique la plus culte des Croods et aussi la plus mignonne…Alors on n’hésite pas une seconde, on prend mamie et la petite sœur avec soi et on file changer d’ère avec  !

THE CROODS

 

Résumé

Pas une ombre au tableau des Croods qui dressent le portrait de famille le plus drôle, touchant et imaginatif et pourtant si juste depuis un long moment ! Un excellent film (d’animation) à aller voir et revoir en famille justement puisqu’il plaira à toutes les générations !

[undefined][/undefined]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici