Le box-office de la semaine du 24 janvier 2018

0
174

Ça ne sent pas encore vraiment le renouveau au box-office français de cette semaine 4, allant du 24 au 30 janvier ! Le trio de tête a beau changer complètement, ce qui est assez rare pour le souligner, les chiffres dans leur globalité demeurent plutôt anémiques, reculant même d’une dizaine de milliers de spectateurs par rapport à la semaine dernière. Autant dire, voire espérer, que le coup de fouet des vacances d’hiver d’ici trois semaines a intérêt d’être vigoureux, afin de rendre plus vif l’aspect global de la fréquentation des salles françaises ! Pour l’instant, l’année 2018 reste plutôt en bas du tableau comparatif, s’obstinant à faire du surplace au lieu de suivre le mouvement aussi statistique que cyclique qui aurait dû l’amener vers une hausse modérée au plus tard sur cette période hebdomadaire-ci. La part de marché du cinéma français ne décolle pas non plus, avec une entrée sur quatre seulement à mettre sur le compte des productions nationales. A l’étranger, ça ne va pas tellement mieux, en dépit de quelques bonnes nouvelles ponctuelles : Frantz de François Ozon, sorti en France en septembre 2016, vient de franchir la barre du million de spectateurs à l’international. Il y a donc mieux marché que sur le territoire national, où il avait dû se contenter d’environ 600 000 entrées.

Steven Spielberg, le maître incontesté du box-office ! Ce titre a été indubitablement mérité dans le passé, lorsque le réalisateur phare de toute une génération déplaçait encore les foules. Or, depuis le début des années 2010, son palmarès commercial est sensiblement plus mitigé, puisque seuls deux de ses cinq films sortis sur cette période peuvent se vanter d’avoir dépassé le million d’entrées en France. Pas sûr que fera de même, puisque sa présence en tête du classement sera certainement de courte durée, à cause des frasques présidentielles des Tuche qui domineront cette rubrique la semaine prochaine, ne serait-ce que grâce à leur sortie sur un nombre de copies très large. Entre-temps, on pourra au moins savourer le fait que le drame historique de Spielberg aura interrompu, le temps d’une semaine, la chaîne de dominance quasiment sans partage ces derniers mois des spectacles fantastiques, films d’animation et autres comédies françaises, les genres les plus appréciés par le grand public ces temps-ci. Le cinéma pour esprits adultes a remporté une autre petite victoire cette semaine, grâce au classement en septième place de de Emmanuel Finkiel. Ce n’est en effet pas tous les jours que l’on retrouve l’icône intellectuelle Marguerite Duras au box-office, bien que les sorties scolaires aient dû jouer un rôle dans ce joli succès d’estime. Quant à l’avenir des deux nouveautés encore mieux placées, on préfère réserver pour l’instant notre pronostic, tellement les films d’action avec Liam Neeson ont tendance à s’essouffler vite et par peur que la longévité de de Michael Gracey ne soit qu’une anomalie américaine, à ne surtout pas transposer sur les goûts et habitudes français !

Voici les principaux chiffres du Top 10 du box-office français entre le mercredi 24 et le mardi 30 janvier 2018 :


1. – distribué par Universal Pictures France – Nouveauté – 476 134 entrées cumulées – 16 % part de marché
2. – distribué par Studicanal – Nouveauté – 277 629 entrées cumulées – 10 % part de marché
3. – distribué par 20th Century Fox France – Nouveauté – 230 190 entrées cumulées – 8 % part de marché
4. – distribué par Sony Pictures Releasing – 6ème semaine / – 35 % – 168 113 entrées / 3 051 637 cumul – 6 % part de marché
5. – distribué par Studiocanal – 2ème semaine / – 46 % – 161 866 entrées / 459 302 cumul – 6 % part de marché


6. – distribué par 20th Century Fox France – 2ème semaine / – 40 % – 142 884 entrées / 382 861 cumul – 5 % part de marché
7. – distribué par Les Films du Losange – Nouveauté – 109 144 entrées cumulées – 4 % part de marché
8. Ferdinand – distribué par 20th Century Fox France – 6ème semaine / – 34 % – 92 900 entrées / 2 173 629 cumul – 3 % part de marché
9. – distribué par Walt Disney Studios France – 7ème semaine / – 48 % – 87 689 entrées / 7 013 852 cumul – 3 % part de marché
10. – distribué par Universal Pictures France – 4ème semaine / – 37 % – 85 405 entrées / 595 543 cumul – 3 % part de marché


De l’autre côté de l’Atlantique, c’est également une nouveauté qui s’empare de la couronne du box-office, que le troisième épisode de l’univers du Labyrinthe ne devrait guère se voir disputer avant le week-end suivant, marqué par le Super Bowl. Le démarrage solide de de Wes Ball risque néanmoins de le faire terminer en dessous des deux aventures précédentes, sorties respectivement en septembre 2014 et 2015 et cumulant à 102 millions et 81 millions de dollars. Car dans deux semaines sortira un peu partout dans le monde la nouvelle épopée de super-héros Marvel, Black Panther de Ryan Coogler ! Ce sont par conséquent surtout les films nommés récemment aux Oscars qui tirent pour l’instant leur épingle du jeu. Dans ce contexte, on ne pense pas spécialement à , qui s’est d’ores et déjà fait supplanter par l’infatigable , mais aux résultats encourageants des meneurs de la course que sont La Forme de l’eau de Guillermo Del Toro, de Martin McDonagh, Phantom Thread de Paul Thomas Anderson, de Joe Wright et Lady Bird de Greta Gerwig. A ce sujet, la ressortie de Get out de Jordan Peele doit avant tout être comprise comme une opération de marketing, puisque ses très modestes 165 000 dollars récoltés sur près de cinq-cents écrans modifient au mieux de façon cosmétique son résultat final, tout à fait impressionnant, de 175 millions de dollars.

Voici les principaux chiffres du Top 5 du box-office américain pour le week-end se terminant le dimanche 28 janvier 2018 :


1. – distribué par Fox – Nouveauté – 24 167 011 $ cumulés, sortie française le 7 février
2. – distribué par Sony – 6ème semaine / – 17 % – 16 144 874 $ / 337 802 077 $ cumul
3. – distribué par Entertainment Studios – 6ème semaine / + 1 642 % – 10 110 739 $ / 11 958 534 cumul, sortie française le 14 mars
4. – distribué par Fox – 6ème semaine / – 10 % – 9 550 367 $ / 126 525 599 $ cumul
5. – distribué par Fox – 6ème semaine / – 22 % – 9 107 141 $ / 58 793 064 $ cumul

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici