News — 29 octobre 2019
Le box-office de la semaine du 16 octobre 2019
© Walt Disney Studios Motion Pictures France Tous droits réservés

Et encore un million de spectateurs supplémentaires en cette semaine 42, allant du 16 au 22 octobre, ce qui permet au box-office français d’enregistrer pour la deuxième semaine de suite le meilleur résultat pour cette période-ci de l’année depuis le début du siècle ! Avec près de cinq millions de tickets vendus, un peu moins de 4 873 000 pour être exact, la fréquentation hebdomadaire reste au beau fixe. Elle progresse même de façon substantielle par rapport à la même semaine en 2018, quand la deuxième pole position consécutive de Venom de Ruben Fleischer avait fait les frais d’un bouche-à-oreille sensiblement moins favorable que celui de de Todd Phillips. Le début des vacances de la Toussaint a donc amplement rempli son rôle de locomotive globale des entrées, avec toujours une très vigoureuse part de marché des productions française, qui s’établit à 32 %, c’est-à-dire au même niveau que sa moyenne depuis le début de l’année. Enfin, on n’en voit quasiment jamais apparaître dans le classement des meilleures entrées, à l’exception d’un Harry Potter en septembre de l’année dernière, mais le cinéma de patrimoine apporte néanmoins sa petite pierre à l’édifice de l’industrie de l’exploitation, grâce à ses plus de quatre millions d’entrées cumulées en 2018. Ce chiffre a été annoncé à l’occasion du Festival Lumière à Lyon, le rendez-vous immanquable pour les grands nostalgiques du cinéma.

Cinq nouveautés ont fait leur entrée dans le Top 10 cette semaine. Autant dire que ce dernier aurait pu changer encore plus largement. Car le champion reste fermement en place, à distance fort confortable d’un demi-million d’entrées devant son nouveau dauphin, Maléfique Le Pouvoir du mal de Joachim Ronning. Avec un démarrage bien en dessous du million de spectateurs, la suite du film de Robert Stromberg sorti il y a plus de cinq ans, devra compter sur le public familial pour rentrer dans ses frais sur le marché français. Une tâche d’autant plus compliquée que la concurrence sera rude avec les deux films d’animation sortis en simultané, qui se cannibalisent mutuellement les entrées et finissent dans un mouchoir de poche à la cinquième et la sixième place, ainsi qu’avec le nouvel entrant depuis mercredi dernier, Abominable de Jill Culton et Todd Wilderman. Ces trois nouvelles sorties-là ont au moins rempli leur contrat commercial. Ce qui n’est guère vrai pour La vérité si je mens ! Les débuts de Gérard Bitton et Michel Munz, qui se classe très modestement en tête des trois films à environ 120 000 entrées. Un départ raté en somme, surtout quand on le compare aux sommets du box-office atteint au début du siècle par La Vérité si je mens ! 2 de Thomas Gilou et ses près de sept millions et demi de spectateurs en fin de carrière. Quant à de Lorene Scafaria, sa bande de femmes coriaces ne renouvelle point son exploit américain, où elle vient de dépasser la barre de cent millions de dollars, un résultat exceptionnel pour ce genre de film.

Comme on l’a dit plus haut, Joker persiste et signe en tête du box-office, avec une baisse excellente de moins d’un quart de ses spectateurs par rapport à sa première semaine à l’affiche. Ce qui représente l’un des plus faibles déclins de l’année 2019 pour une deuxième semaine en tête, juste derrière de Édouard Bergeon – qui gagne même un petit pour-cent en quatrième semaine – et à l’écart des anomalies des deux adaptations de classiques Disney Dumbo de Tim Burton et Aladdin de Guy Ritchie. Les autres films qui ont su résister à l’assaut des nouveautés s’en sortent encore un tout petit peu mieux, même si la fin de carrière prévisible de de Ang Lee devrait le voir rester en dessous de la barre du million de spectateurs. Son compagnon de sortie d’il y a trois semaines, de Nicolas Pariser, ne joue certes pas dans le même registre, mais son passage du demi-million d’entrées est une preuve supplémentaire de la popularité de sa vedette Fabrice Luchini.

Voici les principaux chiffres du Top 10 du box-office français entre le mercredi 16 et le mardi 22 octobre 2019 :

  1. Joker – distribué par Warner Bros. France – 2ème semaine / – 23 % – 1 228 940 entrées / 2 835 365 cumul – 25 % part de marché
  2. Maléfique Le Pouvoir du mal – distribué par Walt Disney Studios France – Nouveauté – 786 485 entrées cumulées – 16 % part de marché
  3. – distribué par SND – 2ème semaine / + 1 % – 315 113 entrées / 628 592 cumul – 6 % part de marché
  4. Au nom de la terre – distribué par Diaphana Distribution – 4ème semaine / + 1 % – 276 516 entrées / 1 387 260 cumul – 6 % part de marché
  5. – distribué par Studio Canal – Nouveauté – 261 698 entrées cumulées – 5 % part de marché

6. – distribué par Sony Pictures Releasing – Nouveauté – 256 867 entrées cumulées – 4 % part de marché

7. Gemini Man – distribué par Paramount Pictures France – 3ème semaine / – 20 % – 157 220 entrées / 714 035 cumul – 3 % part de marché

8. La vérité si je mens ! Les débuts – distribué par UGC – Nouveauté – 127 768 entrées cumulées – 3 % part de marché

9. Alice et le maire – distribué par Bac Films – 3ème semaine / – 22 % – 122 667 entrées / 553 996 cumul – 3 % part de marché

10. Queens – distribué par Metropolitan Filmexport – Nouveauté – 120 348 entrées cumulées – 2 % part de marché


© Sony Pictures Releasing France Tous droits réservés

Aux États-Unis, la reine maléfique Angelina Jolie a pu supplanter le vilain Joker Joaquin Phoenix. Toutefois, le premier week-end de Maléfique Le Pouvoir du mal y était de moitié moins bon que celui du film original, qui avait généré alors près de 70 millions de dollars sur très légèrement plus d’écrans, avant de finir au delà de 240 millions de dollars cinq mois plus tard. Il est fort peu probable que la suite atteigne le même cumul ! Une autre suite s’en sort sensiblement mieux, puisque Retour à Zombieland de Ruben Fleischer – encore lui – réalise un démarrage comparable à celui du premier film, qui avait fini alors en 2009 à 75 millions de dollars. Le grand perdant du Top 5, voire du Top 10, est évidemment Gemini Man, qui perd ses spectateurs à vue d’œil et qui pourrait même finir son piètre parcours en dessous des 50 millions de dollars cumulés ! Au moins, en Chine, Will Smith attire encore tant soit peu les foules, puisque sa double aventure y a démarré à 21 millions de dollars. Enfin, Downton Abbey de Michael Engler, à la septième place dans le classement de cette semaine, devient le plus grand succès de son distributeur Focus Features grâce à ses 88 millions de dollars, supérieurs aux 83 millions de dollars en 2005 de Le Secret de Brokeback Mountain de Ang Lee – encore lui aussi – , le pauvre.

Ce n’est pas encore tout à fait la saison des Oscars outre-Atlantique, mais les premiers films se positionnent d’ores et déjà afin de tirer leur épingle économique du jeu, avant l’embouteillage des mois de novembre et décembre. Parasite de Bong Joon-ho confirme son démarrage exceptionnel de la semaine dernière, en ajoutant trente écrans aux trois précédents et en augmentant son chiffre d’affaires par la même occasion de plus de 230 % ! Avec un tel plébiscite sur un parc de salles réduit, espérons qu’il sera enfin le premier film coréen nommé à l’Oscar du Meilleur Film international. Le lauréat du prix du public au Festival de Toronto Jojo Rabbit de Taika Waititi, une satire historique sur un gamin qui s’est choisi Hitler comme ami imaginaire, attire également un public nombreux de curieux, avec une moyenne par copie de près de 70 000 dollars sur cinq copies. Très légèrement moins vigoureux est l’énigmatique The Lighthouse de Robert Eggers, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs au dernier Festival de Cannes et peuplé de Robert Pattinson et Willem Dafoe, qui sont rejoints dans huit salles par une moyenne solide de plus de 50 000 dollars.

Voici les principaux chiffres du Top 5 du box-office américain pour le week-end se terminant le dimanche 20 octobre 2019 :

  1. Maléfique Le Pouvoir du mal – distribué par Walt Disney Studios – Nouveauté – 36 948 713 $ cumulés
  2. Joker – distribué par Warner Bros. – 3ème semaine / – 47 % – 29 251 840 $ / 247 275 844 $ cumul
  3. Retour à Zombieland – distribué par Sony Pictures Releasing – Nouveauté – 26 803 104 $ cumulés, sortie française le 30 octobre
  4. – distribué par United Artists Releasing – 2ème semaine / – 46 % – 16 320 980 $ / 57 080 007 $ cumul, sortie française le 4 décembre
  5. Gemini Man – distribué par Paramount – 2ème semaine / – 59 % – 8 310 078 $ / 36 326 621 $ cumul

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles