How I Met Your Mother Saison 8 Episode 2 – The Pre-Nup

2
929

Après un season premiere en demi-teinte, la huitième saison de How I Met Your Mother se poursuit avec un épisode de la même trempe.

Barney insiste pour que Quinn signe un contrat pré-nuptial, ce qui va réveiller des tensions dans chacun des quatre couples, dont l’un ne sortira pas indemne.

Créateurs et comédiens de la série le sous entendent depuis quelques semaines, il se pourrait que la huitième saison de How I Met Your Mother soit la dernière. Et dans le cas où la série ne serait pas renouvelée, Carter Bays et Craig Thomas assurent que cette saison sera écrite comme si le sort de la série était de s’achever en juin prochain et que chaque épisode aurait donc une importance capitale. Véritable annonce ou simple coup de pub afin de pousser les téléspectateurs à ne pas en louper une miette ? A la vue de The pre-nup, la question se pose toujours.

En effet, dès le début de l’épisode, Ted version 2030 nous annonce qu’un couple ne survivra pas à l’épisode. Mais le suspense n’a que peu d’intérêt, puisque nous savons d’ores et déjà que Robin et Barney son supposés se marier, et que par conséquent, leurs relations respectives avec Nick et Quinn ne dureront pas. De même, il est acquis que Victoria n’est pas la femme de Ted. Peu importe, donc, qui sera le couple qui se séparera cette semaine, puisque le glas sonnera pour chacun d’entre eux dans les prochaines semaines (hormis Marshall et Lily, cela va sans dire).

La voix off le déclare dès le début de l’épisode : pendant l’été, tout s’est bien passé pour les couples, et c’est pourquoi cette période ne sera pas racontée. Bien entendu il s’agit d’un prétexte pour justifier l’ellipse temporelle entre la saison dernière et celle-ci mais il semblerait que cela annonce également  la ligne directrice des scénaristes cette année : les couples en crise, et rien que les couples en crise. On a vu plus original.

Si l’humour est bien présent cette semaine, il demeure bien sage. Tout d’abord, le contrat prénuptial de Barney et ses clauses absurdes, bien que particulièrement savoureuses, n’atteignent jamais le niveau du Playbook et du Bro Code, et les auteurs auraient pu pousser le délire plus loin encore. De son côté, Ted se voit contraint d’héberger Klaus, l’ex-fiancé de Victoria, qui s’avère adepte de naturisme et de furets. Si l’on apprécie de retrouver Thomas Lennon dans le rôle du cuisinier allemand, l’intrigue n’apporte pas grand chose, et les gags semblent un peu éculés. En revanche, le lancer de bébés de Marshall est totalement inattendu et hilarant, de même que le narcissisme de Robin, qui avait été particulièrement sous-traitée la saison précédente. En fin de compte, seule la moitié des personnages ont droit à un traitement humoristique digne de ce nom.

La tentative d’émouvoir lors des cinq dernières minutes tombe à plat, tant les ficelles sont énormes, voix off, musique et discours moralisateur inclus. L’excellente Becki Newton, qui avait réussi trouver sa place au sein de la bande, aurait mérité de meilleurs au-revoirs.

« C’est une belle comédie, mais on s’attache également aux personnages. » : Cette dernière réplique de l’épisode, prononcée par Ted pourrait résumer ce que nous aimerions voir lorsque nous regardons un épisode de How I Met Your Mother. Une comédie qui a tutoyé l’excellence pendant trois ans avant de sombrer peu à peu dans le commun. Si cette saison s’avérait réellement être la dernière, croisons les doigts pour que les auteurs retrouvent leur inspiration originelle pour nous offrir un final à la hauteur de ce que ces personnages sont capables d’offrir .

2 Commentaires

  1. ben tu as bien taillé c’est super…J’ai jamais vraiment compris le métier de critique qui consiste souvent à descendre des films ou séries alors qu’on a pas une once de talents qui permettrait de faire la même chose. Je comprend donc le coté aigri de cette critique mais c’est pas une raison pour juste descendre l’épisode. Cet épisode est plutôt bon et je conseille de le regarder vous passerez un bon moment

  2. Ben moi je trouve que cette critique est plutôt bien faite et s’appuie sur de vrais arguments, contrairement au commentaire de thomas21 qui est totalement gratuit. Même si j’ai aimé l’épisode, je trouve aussi que ce n’est pas le meilleur de la série, et ce n’est pas pour autant que je vais aller insulter le type qui a écrit la critique juste parce que je ne suis pas d’accord. J’ai jamais vraiment compris ce genre de réactions, qui consiste souvent à descendre des critiques alors qu’on a pas une once de talent qui permettrait de rédiger la même chose. Je comprends donc le côté aigri et frustré de ce commentaire mais c’est pas une raison pour juste descendre le mec.
    @ l’auteur : c’est une bonne critique mais la prochaine fois j’espère que la prochaine fois tu auras l’occasion d’encenser un épisode 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici