European Film Awards 2021 : les nominations

0
344

© 2021 European Film Academy e. V. Tous droits réservés

C’est un arrière-goût pas forcément plaisant de déjà-vu qui accompagne la saison 2021 des European Film Awards. Un an après une cérémonie réduite au strict minimum, l’Académie du cinéma européen a dû une fois de plus s’accommoder de la situation sanitaire, nullement au beau fixe en Allemagne et ailleurs sur le vieux continent. La 34ème cérémonie aura donc lieu comme prévu le samedi 11 décembre à Berlin. Toutefois, comme cela a été annoncé la semaine passée, seuls les nommés et les lauréats pourront y assister. Une décision imposée par la flambée récente de l’épidémie du coronavirus outre-Rhin, qui n’était encore guère prévisible lors de l’annonce des nominations, comme le veut la tradition en présentiel et depuis le Festival du Film Européen de Séville le 9 novembre dernier.

Après avoir fait preuve de générosité l’année dernière, afin de donner une plus grande visibilité au cinéma européen par le biais de six nominations par catégorie, l’Académie est revenue en 2021 aux habituels cinq candidats. Ses plus de 4 100 membres votent en ce moment pour désigner le successeur de Drunk de Thomas Vinterberg, le grand gagnant de la cérémonie l’année dernière.

Compartiment N°6 © 2021 European Film Academy e. V. Tous droits réservés

Les nominations aux 34èmes European Film Awards

Meilleur Film

Compartiment N°6 (Finlande) de Juho Kuosmanen

The Father (Royaume-Uni) de Florian Zeller

The Hand of God (Italie) de Paolo Sorrentino, sans date de sortie cinéma en France

Titane (France) de Julia Ducournau

La Voix d’Aïda (Bosnie-Herzégovine) de Jasmila Zbanic


Meilleur réalisateur

Julia Ducournau pour Titane

Radu Jude pour Bad Luck Banging or Loony Porn, sortie française le 15 décembre

Paolo Sorrentino pour The Hand of God, sans date de sortie cinéma en France

Jasmila Zbanic pour La Voix d’Aïda

Florian Zeller pour The Father

The Father © 2021 European Film Academy e. V. Tous droits réservés

Meilleure actrice

Jasna Duricic dans La Voix d’Aïda

Seidi Haarla dans Compartiment N°6

Carey Mulligan dans Promising Young Woman

Renate Reinsve dans Julie (en 12 chapitres)

Agathe Rousselle dans Titane


Meilleur acteur

Yuriy Borisov dans Compartiment N°6

Anthony Hopkins dans The Father

Vincent Lindon dans Titane

Tahar Rahim dans Désigné coupable

Franz Rogowski dans Great Freedom, sortie française le 9 février 2022

The Hand of God © 2021 European Film Academy e. V. Tous droits réservés

Meilleur scénario

Bad Luck Banging or Loony Porn par Radu Jude, sortie française le 15 décembre

The Father par Florian Zeller et Christopher Hampton

The Hand of God par Paolo Sorrentino, sans date de sortie cinéma en France

Julie (en 12 chapitres) par Eskil Vogt et Joachim Trier

La Voix d’Aïda par Jasmila Zbanic


Meilleur documentaire

Babi Yar. Context (Ukraine) de Sergei Loznitsa, sans date de sortie en France

Flee (Danemark) de Jonas Poher Rasmussen, sans date de sortie en France

Monsieur Bachmann et sa classe (Allemagne) de Maria Speth, sans date de sortie en France

The Most Beautiful Boy in the World (Suède) de Kristina Lindström et Kristian Petri, sans date de sortie en France

Taming the Garden (Suisse) de Salomé Jashi, sans date de sortie en France

Titane © 2021 European Film Academy e. V. Tous droits réservés

Meilleur court-métrage

Bella (Grèce) de Thelyia Petraki

Displaced (Kosovo) de Samir Karahoda

Easter Eggs (Belgique) de Nicolas Keppens

In Flow of Words (Pays-Bas) de Eliane Esther Bots

My Uncle Tudor (Belgique) de Olga Lucovnicova


Meilleur Film d’animation

Flee (Danemark) de Jonas Poher Rasmussen, sans date de sortie en France

Ma mère est un gorille (et alors ?) (Suède) de Linda Hamback

Même les souris vont au paradis (République Tchèque) de Denisa Grimmova et Jan Bubenicek

Où est Anne Franck ! (Belgique) de Ari Folman, sortie française le 8 décembre

Le Peuple loup (Irlande) de Tomm Moore et Ross Stewart

La Voix d’Aïda © 2021 European Film Academy e. V. Tous droits réservés

Meilleure découverte – Prix Fipresci

Au commencement (Géorgie) de Dea Kulumbegashvili, sans date de sortie en France

Kitoboy (Russie) de Philipp Yuryev, sans date de sortie en France

Lamb (Islande) de Valdimar Johansson, sortie française le 29 décembre

Pleasure (Suède) de Ninja Thyberg

Promising Young Woman (Royaume-Uni) de Emerald Fennell

Un monde (Belgique) de Laura Wandel, sortie française le 26 janvier 2022


Meilleure comédie

Belle fille (France) de Mélanie Marcaggi

Ninjababy (Norvège) de Yngvild Sve Flikke, sans date de sortie en France

Sentimental (Espagne) de Cesc Gay

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici