News — 20 août 2019
Cycle « Invitation au voyage » sur LaCinetek en août 2019
© 1957 Svensk Filmindustri Tous droits réservés

Nos brèves vacances estivales nous ont fait prendre un peu de retard dans le relais du cycle du mois d’août sur la plateforme de vidéo à la demande . Il vous reste néanmoins encore trois semaines, jusqu’au lundi 9 septembre prochain, afin d’en profiter pleinement pour la modique somme de trois euros. L’été n’est en effet pas tout à fait fini, grâce à cette sélection de films, regroupés sous le titre « Invitation au voyage », qui vous permettra donc de voyager par le biais du cinéma chez soi en illimité. La formule reste inchangée, pour le plus grand bonheur des cinéphiles habitant loin des temples de la cinéphilie à Paris et dans les métropoles de province, puisque ces dix films resteront accessibles jusqu’au prochain cycle pour le prix de deux baguettes, voire à un prix encore plus abordable grâce à l’abonnement annuel au prix de trente euros. Et si vous êtes réfractaires aux films anciens, c’est-à-dire sortis avant le tournant du siècle, sachez que la Cinémathèque des réalisateurs, créée il y a quatre ans par les réalisateurs Pascale Ferran, Cédric Klapisch et Laurent Cantet, a désormais élargi son catalogue jusqu’à 2005. Une vingtaine de films de cette période, de Amour et amnésie de Peter Segal à La Vierge des tueurs de Barbet Schroeder, en passant par La Pianiste de Michael Haneke et Le Pianiste de Roman Polanski parmi d’autres, a fait son apparition dans sa liste de films à la demande, choisis à partir des fameuses sélections des films favoris des réalisateurs. Celle du réalisateur mexicain Amat Escalante (La Région sauvage) est par ailleurs désormais disponible sur le site de LaCinetek.

© Tamasa Distribution Tous droits réservés

Le cheminement du parcours à travers l’Histoire du cinéma que nous propose ce mois-ci LaCinetek n’est pas vraiment un voyage vers l’inconnu. Les raretés et autres curiosités n’abondent pas sur cette liste, qui nous enthousiasme par contre parfaitement par la qualité des films choisis ! Sans oublier que grâce à la transparence sans faille de la plateforme, on sait d’ores et déjà que la plupart d’entre eux sont disponibles dans des copies numériques de (très) bonne qualité. Ce serait par conséquent dans un voyage vers des souvenirs plus ou moins anciens de notre passion pour le cinéma que nous emmènent des chefs-d’œuvre intemporels signés Roberto Rossellini (), Ingmar Bergman (Les Fraises sauvages), Michelangelo Antonioni (L’Avventura) et Wim Wenders (Paris Texas). Et pour une fois, des films plus proches du cinéma de genre sont également bien représentés, tels que le thriller d’après Patricia Highsmith, le film d’horreur de Nicolas Roeg, disparu en novembre dernier, et le policier dans le monde des surfeurs de Kathryn Bigelow avec un tout jeune Keanu Reeves. A vous de vous familiariser de nouveau avec ces dix films absolument immanquables, voire de les découvrir sans compter pour enrichir votre culture cinématographique personnelle !

Plein soleil © 1960 Studiocanal / Titanus S.P.A. Tous droits réservés

La sélection « Invitation au voyage » du mois d’août 2019

L’Atlantide (Allemagne / 1932) de Georg Wilhelm Pabst, avec Brigitte Helm et Pierre Blanchar

L’Avventura (Italie / 1960) de Michelangelo Antonioni, avec Gabriele Ferzetti et Monica Vitti, Prix du jury au Festival de Cannes en 1960

(Italie / 1962) de Dino Risi, avec Vittorio Gassman et Jean-Louis Trintignant

Les Fraises sauvages (Suède / 1957) de Ingmar Bergman, avec Victor Sjöström et Bibi Andersson, Ours d’or au Festival de Berlin en 1958

(Iran / 1997) de Abbas Kiarostami, avec Homayoun Ershadi et Abdolrahman Bagheri, Palme d’or au Festival de Cannes en 1997

Point Break Extrême limite © 1991 20th Century Fox Tous droits réservés

Ne vous retournez pas (Royaume-Uni / 1973) de Nicolas Roeg, avec Julie Christie et Donald Sutherland

Paris Texas (Allemagne / 1984) de Wim Wenders, avec Harry Dean Stanton et Nastassja Kinski, Palme d’or au Festival de Cannes en 1984

Plein soleil (France / 1959) de René Clément, avec Alain Delon et Marie Laforêt, Prix Jean Vigo en 1966

Point Break Extrême limite (États-Unis / 1990) de Kathryn Bigelow, avec Patrick Swayze et Keanu Reeves

Voyage en Italie (Italie / 1954) de Roberto Rossellini, avec Ingrid Bergman et George Sanders

Voyage en Italie © Films sans frontières Tous droits réservés

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles