CEFF 2014 : reprise des courts-métrages à l’Escurial

0
122

COURTS CEFF -juin

 

Le Champs Elysees Film Festival (CEFF) s’est achevé le 17 juin dernier après une semaine de projections et de rencontres. Le cinéma L’Escurial (11 boulevard de Port Royal, métro Gobelins) reprend ce mardi 24 juin à partir de 20h30 la programmation des courts-métrages présentés lors de l’édition 2014 avec notamment l’un des deux films primés : le prometteur de Fabien Martorell. Hélas, La Curée d’Emmanuel Fricero, le film français honoré, ne sera pas présenté.

 

Voir news sur le palmarès

 

Les films présentés :

Le ballon de rouge de Sylvain Bressollette (20’), avec et
Paris, 1963. Un couple se dispute au restaurant. À côté d’eux, un jeune homme marginal postule comme serveur. Lorsque la mort de JFK détourne l’attention du mari et du patron, le jeune homme interpelle la jeune femme et lui raconte ce que pourrait être sa vie si elle choisissait de partir avec lui. Cinquante ans d’un futur hypothétique dans un Paris qui vivra pourtant tous les grands événements de son histoire.

 

Meet Meat de Eve Guastella, Maël Jaouen, Christine Shin, Juliaon Roels et David Martins da Silva (Ecole des Gogelins promo 2013, 3’ )
Un chasseur de baleine machiavélique se retrouve embarqué dans une course poursuite. Balloté entre vie et mort, le chasseur se retrouve bientôt chassé.

meet meat 01

 

Bamindar de Onn Nir (American Film Institute, 17’)
Coincés dans le désert, un père et sa fille doivent affronter les traumatismes de leur passé.

 

La Queue de Yacine Sersar (10’), avec , Antoine Coesens et
Dans un supermarché bondé de monde, un jeune homme attend tranquillement son passage à la caisse. Pour avoir laissé passer une jeune femme avec un seul article, il s’attire les foudres des autres clients. Un enchaînement de comportements et de situations incongrues va dès lors très vite transformer cette situation quotidienne en enfer de la vie moderne.
http://youtu.be/VP_Zjjqle8E

 

Shopping de Vladilen Vierny (La Femis, 10’)
Dernières minutes avant la fermeture du supermarché. Un jeune garçon s’empresse de terminer ses courses.
http://vimeo.com/vladilenvierny/shoppingextract

 

Myosis de Emmanuel Asquier-Brassart, Ricky Cometa, Guillaume Dousse, Adrien Gromelle et Thibaud Petitpas (Ecole des Gogelins promo 2013, 3′)
Une histoire d’hommes et de sentiments

____________________________ENTR’ACT___________________________

 

Tu te souviens de Virginie Schwartz (14’ ), avec et
Léo et Victor sont deux amis, deux frères. Ils se remémorent leurs souvenirs, les événements qu’ils ont traversés, les choix qu’ils ont faits et qui les ont poussé inéluctablement vers ce tête-à-tête. Plus qu’un face-à-face, Tu te souviens revient sur une page récente de l’histoire de France.

 

The coin de Fabien Maetorll (24’), avec et
Kathryn est une mère dérangée qui critique et maltraite psychologiquement son fils. Un jour, ce dernier rencontre un clochard qui va lui donner une pièce magique.
the coin 01

 

As it used to be de Clément Gonzalez (8’)
Dans un futur proche, les professeurs ne donnent cours que devant une classe vide et une simple webcam, retransmettant la leçon sur Internet. Un professeur d’histoire va voir son quotidien bousculé quand une élève franchit la porte de sa salle.

as it used to be

 

Deuxième étage de Natali Soledad Blanco (Ecole Eicar promo 2013, 8’)
Une femme arrive sur le lieu de son entretien d’embauche mais elle ne retrouve pas le bureau une fois entrée dans le bâtiment.

 

Total Freak de Andrew Ellmaker (Columbia University promo 2013, 24’)
Dans cette comédie/horreur de camp d’été, un jeune adolescent poursuit une méchante fille et découvre un secret en ce qui concerne le lac.

 

Les violences de Antoine Raimbault (18’), avec l’avocat Éric Dupond-Moretti dans un rôle d’avocat, , Johan Libéreau et
Un père et sa fille font les frais d’une brutale agression. Avocat de métier, la présomption d’innocence chevillée au corps, il se retrouve pour la première fois de sa vie au cœur d’une procédure judiciaire en tant que victime.

vos-violences

 

Atomes de Adrien Cappai, Chloé Mille et Valentin Tuil (Ecole Art Fix promo 2013, 4’)
Dans un entrepôt désaffecté, un artiste entame la réalisation d’une fresque; concentré dans son œuvre, il ne s’aperçoit pas qu’autour de lui se déroule une scène surréaliste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici