Accueil Tags Slimane Dazi

Tag: Slimane Dazi

Test DVD : Les derniers parisiens

0
Scénaristes et réalisateurs des Derniers parisiens, Hamé Bourokba et Ekoué Labitey, simplement crédités « Hamé et Ekoué » au générique du film, sont issus du groupe de hip-hop français « La Rumeur ». De leur expérience passée dans le rap, on dénotera indéniablement au visionnage de ce premier long-métrage un attachement pour les laissés pour compte de la société, et une volonté farouche de retranscrire de façon brute de décoffrage une certaine réalité de la nuit à Pigalle, faite d’embrouilles, d’abus de confiance et de coups de pression.

Festival : 29èmes Rencontres Cinématographiques de Cannes

0
les 29èmes Rencontres Cinématographiques de Cannes vont se dérouler cette année du 11 au 17 décembre sur le thème "Le drame est-il soluble dans la comédie ?".

Test DVD : La chambre interdite

0
Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce onzième long métrage de Guy Maddin s’avère une œuvre absolument unique : plongeant à corps perdu dans un univers surréaliste, nous présentant des tableaux absurdes et oniriques, il aborde dans sa narration complètement folle et déconstruite pas moins de dix-sept histoires différentes, se répondant les unes aux autres dans un maelstrom de couleurs et de tableaux complètement fous.

Test DVD : Fièvres

0
On pourrait s'attendre à un film de plus sur la banlieue, avec, bien entendu, son traditionnel cortège de dealers et sa bande-son à base de rap : il n'en est rien. En réalité, "Fièvres" montre une vision presque poétique de la banlieue, à l'opposé de ce que l'on a l'habitude de voir sur ce sujet. A mi chemin entre réalisme et conte urbain, "Fièvres" est un film attachant et parfois très fort sur la recherche d'identité d'un gamin perturbé,

CEFF 2014 : reprise des courts-métrages à l’Escurial

0
  Le Champs Elysees Film Festival (CEFF) s'est achevé le 17 juin dernier après une semaine de projections et de rencontres. Le cinéma L’Escurial (11...

Rengaine

0
Sur la durée d'un festival, lorsqu'on a la chance de voir des films dont on ne sait rien, dont on n'a vu aucune bande-annonce, dont le réalisateur vous est inconnu, il arrive qu'on se trouve confronté à de véritables surprises : elles peuvent être mauvaises, elles peuvent être très bonnes. C'est ainsi que la projection de Rengaine à la Quinzaine des Réalisateurs au dernier Festival de Cannes a été une très bonne surprise pour la plupart des spectateurs, au point de se voir attribuer le Prix FIPRESCI (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) de cette section parallèle.

Rengaine

0
Paris, aujourd'hui. Dorcy, jeune noir chrétien veut épouser Sabrina, une jeune maghrébine. Cela serait si simple si Sabrina n'avait pas quarante frères et que ce mariage plein d'insouciance ne venait cristalliser un tabou encore bien ancré dans les mentalités de ces deux communautés: pas de mariage entre Noirs et Arabes. Slimane le grand frère, gardien des traditions, va s'opposer par tous les moyens à cette union...