Castle Saison 5 Episode 21 – The Squab and the Quail

Interverti avec dont le sujet trop sensible rappelait douloureusement l’actualité, arrive avec une semaine d’avance et n’annonce rien de bon pour le couple /.

Lors d’un repas d’affaire, un homme est empoisonné. Rien qui ne sorte de l’ordinaire pour notre équipe de détectives excepté que la victime n’était pas censée mourir. Le poison était destiné à , un multi-millionnaire qui n’est pas insensible à la beauté de Beckett.

Décidément Castle est en grande forme ! Pour la troisième semaine consécutive, la série nous offre un épisode d’excellente facture. Et si The Squab And The Quail propose une enquête rondement menée c’est surtout la dynamique des personnages qui pique notre intérêt.

Et plus particulièrement celle du couple phare de la série. Après des débuts forcément concentrés sur la naissance de leur histoire, cette 5e saison semblait avoir oublié que Beckett et Castle étaient ensemble. Aucune marque d’affection, ni d’intimité montrée : Richard et Kate était devenu un couple chaste et nous perdait dans leur ennui. Mais les dieux de la télé (ou les scénaristes) ont entendu nos prières et depuis The Lives of Others, le couple est revenu sur le devant de la scène.

Pour le meilleur et pour le pire ! Le meilleur étant sans doute cette fabuleuse scène d’introduction où Castle obnubilé par son jeu vidéo délaisse une Beckett joueuse  et sexy mais surtout qui n’en revient pas d’être mise sur la touche face à une console de jeux ! Quant au pire, il est à venir ou du moins le suppose t-on quand on voit le grand moment d’inconfort qui conclut l’épisode. Lorsque Beckett demande le plus sérieusement du monde à Castle où va leur relation, celui-ci ne saisit pas la portée de cette question et continue comme si de rien n’était.

Castle 5x21

Entre ces deux passages, nous avons vu le couple douter et s’éloigner. La faute à la jalousie de Castle et à son manque de confiance envers sa partenaire. Beckett s’en offusque et décide de lui donner une leçon en se rapprochant d’Eric Vaughn (, Ringer, Les Quatre Fantastiques) qu’elle est censée protégé. Mais tel est pris qui croyait prendre. Sans même le réaliser, la détective se laisse prendre au charme de l’homme d’affaire et se laisse même embrasser ! Et même si elle repousse (quoique tardivement) son prétendant, la faille est là. Pour Beckett qui a toujours clamé son désir d’amour absolu, il est à fort à parier que les stigmates de cette faiblesse vont persister quelques temps.Quant à Castle, c’est bien la première fois que nous voyons son égo chanceler. Vaughn est un inventeur talentueux à la tête d’un empire prospère et plutôt bel homme. Et Castle l’admire, malgré lui. Aussi lorsqu’il perçoit l’étincelle entre Beckett et le multi-millionnaire, il devient fou de jalousie et emploie tous les moyens pour rapidement conclure l’enquête afin d’éloigner sa bien-aimée de l’homme d’affaire.

Cette jalousie irraisonnée de Castle est particulièrement intéressante. Dans Cloudy With A Chance of Murder l’épisode 2 de cette saison, Kate se trouvait dans la position de l’être jaloux tandis que Richard était plus dans la nonchalance. En fin de saison, on peut voir que la dynamique s’est inversée. Et si tout deux sont investis dans leur relation, The Squab and The Quail est la preuve que les amoureux ont des problèmes de rythme dans leur histoire. Les derniers épisodes font sans doute continuer à s’immiscer dans cette brèche et procurer aux fans du couple, quelques sueurs froides…

En attendant, voici une bande annonce de l’épisode diffusé lundi prochain, Still :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Fzdr4RYeXE4[/youtube]

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Marina

Cet article a été rédigé par Marina Leggiero, Responsable séries de Critique Film.