Castle Saison 5 Episode 13 – Recoil

0
943

Haletant et parfaitement maitrisé, Recoil est un épisode de très bonne facture. Après deux semaines de flottement et une semaine de pause, Castle revient en grande forme pour notre plus grand plaisir !

Le corps d’une jeune femme carbonisée révèle un complot plus large destiné à mettre fin aux jours du Sénateur Bracken. Beckett se retrouve dans l’obligation de protéger l’homme responsable de la mort de sa mère…

Le meurtre de la mère de Beckett est un arc narratif qui jalonne Castle depuis ses débuts. Ce drame, qui a bouleversé la détective, nous a offert des épisodes prenants qui restent parmi les meilleurs de la série. Recoil s’aligne sans mal sur la qualité de ses prédécesseurs, une très belle ironie en plus : Beckett doit déjouer un complot destiné à mettre fin aux jours de l’homme derrière l’assassinat de sa mère. Le seul être humain qu’elle voudrait voir mort. Cette brillante trouvaille scénaristique est absolument jouissive et happe rapidement le téléspectateur dans la frustration de la détective. Saluons d’ailleurs le jeu impeccable de Stana Katic que l’on avait peu vue ces dernières semaines. Si l’actrice s’est révélée cette saison dans la comédie, ses prestations dramatiques restent excellentes. Jouant tour à tour la douleur d’une fille ayant perdu sa mère, l’obstination d’une détective à résoudre son enquête et les difficultés d’une femme à s’ouvrir à l’amour, Stana Katic navigue d’émotion en émotion avec une facilité déconcertante.

Castle Saison 5 Episode 13

S’alignant sur la prestation de l’actrice, Jack Coleman (Heroes) incarne à la perfection le rôle irritant d’un sénateur véreux et immunisé contre toutes formes de représailles. Ses tête-à-tête avec Beckett sont d’ailleurs particulièrement réussis. Lui se croyant intouchable et elle, ne désirant que sa disparition. Tout au long de l’épisode, la détective lutte pour ne pas laisser son désir de vengeance prendre le pas sur le respect de la loi. Et c’est ce conflit intérieur qui permet à Recoil d’atteindre pleinement son potentiel dramatique. Mais Beckett est beaucoup trop intègre pour se détourner du droit chemin allant même jusqu’à se jeter sur le sénateur pour le sauver d’une explosion. L’épisode se termine avec un Bracken reconnaissant et surtout redevable envers la détective. Il est fort à parier que cette « dette » devrait refaire surface avant la fin de la saison !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici