Boardwalk Empire -Saison 4 Episode 2 – Resignation

0
76
Narcisse

Si nous indique quelque chose quant à la direction de cette saison de , c’est qu’elle devrait être consacrée aux relations de pouvoir et de domination qui relient les différents personnages de la série.

Dr. , joué par l’excellent , nous pousse certainement dans cette direction, identifiant Chalky comme un serviteur se prenant pour un roi dès leur première rencontre. La négociation entre Narcisse, Chalky et Nucky ressemble finalement beaucoup à certaines scènes de , mais avec Chalky dans la situation de Dunn Purnsley cette fois-ci. Si on ajoute la rhétorique de Narcisse qui évoque le pan-africanisme de l’époque (l’idée qu’un roi unirait les peuples d’Afrique pour se libérer des colonisateurs), on continue clairement dans la direction prise par New York Sour. Nucky a un certain respect pour Chalky, mais ça ne l’empêche pas de négocier sans se soucier de son avis. Comme Narcisse le dit : « Seul les rois peuvent se comprendre ». Pire encore, il se présente clairement comme un homme très éduqué et distingué, ce qui ne peut qu’ajouter au complexe que Chalky ressent à ce sujet. Bref, si Chalky n’explose pas violemment cette saison, ce serait franchement décevant, parce que tout est en place pour un rôle plus central pour Michael K. Williams.

Narcisse

On retrouve le thème de luttes de pouvoir avec le fidèle serviteur de Nucky, Eddie, qui souhaite apparemment un rôle plus important après les évènements de la saison précédente. On a là un serviteur qui tient tête à un roi et qui finit par l’emporter, peut-être un signe du futur pour Chalky et Dunn Purnsley ? En voilà encore un qui sort de son rôle secondaire, probablement destiné à mourir cette saison, vu son état physique et son enthousiasme à l’idée de protéger Nucky. N’empêche, si ce n’est que pour sa description de Nucky dans la voiture, ça aura valu le coup.

Richard Harrow, quant à lui, est assez déconnecté du reste de l’épisode. Son arc va peut-être un peu trop vite : il tue quatre ou cinq personnes dans New York Sour, dont un qu’il fait spécifiquement souffrir, et en un épisode, il change d’avis. L’idée que Harrow ne puisse pas se résoudre à tuer un chien si tôt semble un peu exagérée, mais c’est le prix à payer quand on a soixante milliards de personnages dans quarante lieux différents. Même si la dynamique avec sa sœur pourrait être intéressante, il est un peu inquiétant de voir la série isoler un autre personnage du reste de l’action, mais peut-être n’est-ce que temporaire.

Juger un épisode de Boardwalk Empire en soi n’a pas toujours de sens, car peu de séries reposent autant sur des intrigues de fin de saison qui lient tous les éléments dissociés des épisodes précédents, mais Resignation nous offre un personnage très intriguant avec Dr. Narcisse, tout en mettant en place des tensions dans l’organisation de Nucky qui promettent pour la suite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici