BAFTA 2022 : le palmarès

0
482

Meilleur Film : The Power of the Dog © 2022 British Academy of Film and Television Arts Tous droits réservés

Dans moins de deux semaines, le dimanche 27 mars, la saison des prix de cinéma 2021/22 arrivera à son terme lors de la 94ème cérémonie des Oscars. Et dans deux jours, le jeudi 17 mars, les près de dix mille membres de l’Académie du cinéma américain commenceront à voter pour les gagnants. Autant dire que le week-end dernier était crucial pour assurer in extremis la promotion des films toujours dans la course pour le trophée suprême du cinéma mondial. Sans surprise, les cérémonies d’autres prix s’y sont donc bousculées, avec celles des Critics’ Choice Awards et du syndicat des réalisateurs à Los Angeles, ainsi que, plus de cinq mille kilomètres plus à l’est, celle de l’Académie du cinéma britannique au Royal Albert Hall de Londres.

La 75ème cérémonie des EE British Film Awards, les BAFTAs pour les initiés, s’est donc déroulée avant-hier soir, presque à l’ancienne et en tout cas en présentiel, sans protocole sanitaire notable. Elle a été animée par l’actrice australienne Rebel Wilson (Jojo Rabbit), qui avait fait forte impression en tant que présentatrice à la dernière cérémonie du monde d’avant, en février 2020. Pour la deuxième année de suite, le président de l’Académie britannique, le prince William, a fait l’impasse sur la cérémonie. Il y a participé toutefois sous forme d’un message vidéo préenregistré. Aucun prix honorifique, le BAFTA Fellowship, n’a été remis cette année.

Il est loin le temps où les professionnels du cinéma britannique votaient librement, sans se soucier de la dynamique du moment, qui portera tel ou tel acteur, réalisateur ou technicien vers le sacre final aux Oscars. Au milieu des années 1990, au cours d’une parenthèse enchantée d’à peine sept ans, entre 1994 et l’an 2000, les BAFTAs se déroulaient en effet quelques semaines après leur pendant américain. Depuis, ils occupent plus que jamais le rôle peu glorieux de pronostiqueur, comme l’immense majorité des prix de cette année-ci le prouve. A une exception notable près dans la catégorie de la Meilleure actrice ! C’est la première fois depuis 1987, quand Anne Bancroft avait été victorieuse dans 84 Charing Cross Road de David Jones, que toutes les comédiennes nommées outre-Manche ont ensuite fait chou blanc auprès de l’Académie américaine.

Meilleur Film britannique : Belfast © 2022 British Academy of Film and Television Arts Tous droits réservés

Meilleur Film : The Power of the Dog de Jane Campion, produit par Jane Campion, Iain Canning, Roger Frappier, Tanya Seghatchian et Emile Sherman, sans date de sortie cinéma en France

Meilleur Film britannique : Belfast de Kenneth Branagh (Kenneth Branagh, Laura Berwick, Becca Kovacik et Tamar Thomas)

Meilleure réalisatrice : Jane Campion pour The Power of the Dog, sans date de sortie cinéma en France

Meilleure actrice : Joanna Scanlan dans After Love © 2022 British Academy of Film and Television Arts Tous droits réservés

Meilleure actrice : Joanna Scanlan dans After Love

Meilleur acteur : Will Smith dans La Méthode Williams

Meilleure actrice dans un second rôle : Ariana DeBose dans West Side Story

Meilleur acteur dans un second rôle : Troy Kotsur dans CODA, sans date de sortie cinéma en France

Meilleure actrice dans un second rôle : Ariana DeBose dans West Side Story
© 2022 British Academy of Film and Television Arts Tous droits réservés

Meilleur scénario original : Licorice Pizza par Paul Thomas Anderson

Meilleur scénario adapté : CODA par Siân Heder, sans date de sortie cinéma en France

Meilleur Film étranger : Drive My Car (Japon) de Ryusuke Hamaguchi (Ryusuke Hamaguchi et Teruhisa Yamamoto)

Meilleur documentaire : Summer of Soul de Ahmir « Questlove » Thompson, sans date de sortie cinéma en France

Meilleur Film d’animation : Encanto La Fantastique famille Madrigal de Jared Bush et Byron Howard (Jared Bush, Byron Howard, Yvett Merino et Clark Spencer)

Meilleur acteur dans un second rôle : Troy Kotsur dans CODA © 2022 British Academy of Film and Television Arts
Tous droits réservés

Meilleure photo : Dune – Greig Fraser

Meilleur montage : Mourir peut attendre – Tom Cross et Elliot Graham

Meilleure musique : Dune – Hans Zimmer

Meilleurs décors : Dune – Patrice Vermette et Zsuzsanna Sipos

Meilleurs costumes : Cruella – Jenny Beavan

Meilleurs maquillage et coiffure : Dans les yeux de Tammy Faye, sans date de sortie cinéma en France – Linda Dowds, Stephanie Ingram et Justin Raleigh

Meilleure Film étranger : Drive My Car © 2022 British Academy of Film and Television Arts Tous droits réservés

Meilleur son : Dune – Mac Ruth, Mark Mangini, Doug Hemphill, Theo Green et Ron Bartlett

Meilleurs effets spéciaux : Dune – Brian Connor, Paul Lambert, Tristan Myles et Gerd Nefzer

Meilleur casting : West Side Story – Cindy Tolan

Meilleur Premier film par un scénariste, réalisateur ou producteur britannique : The Harder They Fall, sans date de sortie cinéma en France – Jeymes Samuel (scénariste/réalisateur)

Meilleur court-métrage d’animation britannique : Do Not Feed The Pidgeons – Vladimir Krasilnikov, Jordi Morera et Antonin Niclass

Meilleur court-métrage britannique : The Black Cop – Cherish Oteka

EE Rising Star Award : Lashana Lynch (Mourir peut attendre)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici