Accueil Auteurs Articles postés par Mickaël Lanoye

Mickaël Lanoye

2703 ARTICLES 40 Commentaires
Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray. Découvrir tous ses articles.

Test DVD : Mouton

0
Primé deux fois à Locarno en 2014, le premier long-métrage de Gilles Deroo et Marianne Pistone a su trouver son public, même si en l’état, Mouton est un étrange film, dont les influences sont à chercher du côté de Virgil Vernier ou Bruno Dumont, mais avec un recul et une froideur qui en font d’avantage une sorte de version cinématographique expérimentale

Test Blu-ray : Boyhood

0
En choisissant de filmer les mêmes acteurs pendant 12 années successives, un mois par an, le cinéaste, qui nous avait déjà livré il y a quelques années avec Dazed and confused un des meilleurs teen-movies jamais tournés, insuffle à son film une authenticité, une force et une sincérité qui dépassent tout ce qu’on pouvait imaginer dans le genre, tendant même presque à l’universalité tant il est juste.

Test DVD : Dynamite Jackson

0
Dynamite Jackson, de son vrai nom TNT Jackson, est une production New World (Roger Corman donc) de 1974, réalisée par le philippin Cirio H. Santiago, et scénarisée par Ken Metcalfe et Dick Miller.

Test Blu-ray : Game of Thrones (Le Trône de Fer) –...

0
Complexes, tortueuses, les intrigues déployées lors de cette quatrième saison mettent en exergue les multiples manœuvres et rapports de force politiques mis en œuvre depuis les débuts de ce show exceptionnel. La situation en arrive à un point explosif et on commence à penser que la chute des Lannister et le début des hostilités pour la conquête du trône de fer à Port-Réal n’est pas loin...

Test DVD : Housebound

0
Dernière « bête à festivals » en date à atterrir chez nous en DVD, après avoir écumé les salles obscures remplies de festivaliers chevelus aux T-shirts bariolés (SXSW, PIFFF, NIFFF, FIFFS...), Housebound nous arrive tout auréolé d’une gloire glanée aux quatre coins du petit monde du festival de ciné fantastique, empochant même au passage une très enthousiaste recommandation par Peter Jackson himself.

Test DVD : Le Manoir de la terreur (1963)

0
A ne surtout pas confondre avec le gros nanar éponyme signé Andrea Bianchi en 1981, Le manoir de la terreur, réalisé par Alberto De Martino en 1963, s’avère un « petit » film d’épouvante gothique tout à fait recommandable.

Test Blu-ray : Dracula untold

0
Premier film de Gary Shore (à moins qu’il ne s’agisse en réalité de Russell Mulcahy ayant pris un pseudonyme), Dracula untold se veut un « Dracula begins », faisant fi du récit imaginé il y a plus d’un siècle par Bram Stoker pour se concentrer sur une vision fantasmée et anachronique d’une partie de la vie du prince Vlad III de Valachie

Test Blu-ray : Ugly

0
Oubliez les comédies musicales guillerettes et les films romantiques et fleur bleue, Kashyap préfère sonder la noirceur abyssale de l’âme humaine. Quelques années après son polar fleuve Gangs of Wasseypur, le réalisateur indien s’attaque avec Ugly à un fait divers sordide, et livre par là même un état des lieux terrifiant d’un pays en pleine déliquescence sociale.

Test DVD : The dead 2

0
Avec The dead en 2010, film de zombies situé en Afrique, les frères Ford avaient décidé de ressusciter le film de zombies tendance « exotique », à l'ancienne. Sérieux, linéaire, leur film était un pur délice de bisserie old school, carrément anachronique, rappelant les grandes heures du cinéma d'exploitation européen des années 70/80

Test Blu-ray : Banshee – L’intégrale de la saison 2

0
Ultra-bourrine, la série, produite par Ball / créée par David Schickler et Jonathan Tropper se révèle un véritable exutoire, un maelström complètement taré et déviant de sexe et de violence, et probablement la série la plus fun et jouissive apparue sur un petit écran ces dernières années.

Test Blu-ray : Horns

0
S'il est une « marque de fabrique » clairement identifiable au visionnage de Horns, c'est bien celle de Joe Hill, la « plume » se cachant derrière le roman à l'origine du film. L'écriture de Joe Hill, comme celle d'un Brandon Cronenberg par exemple, se révèle sous forte influence des thématiques créées par son père Stephen King.

Test Blu-ray : Balade entre les tombes

0
Né en 1952, Liam Neeson a opté pour un radical changement de carrière à l’approche de ses soixante balais, délaissant peu à peu le cinéma d’auteur et les rôles dramatiques pour se lancer dans le cinéma d’action, tendance sévèrement burné. Sous l’impulsion du duo Luc Besson / Pierre Morel qui lui ont mis le pied à l’étrier du thriller avec Taken, Neeson a commencé à enchainer les polars et autres blockbusters, souvent très violents, avec un plaisir étonnant.