American Horror Story, Asylum Episode 1 – Welcome to Briarcliff

 Ca y est la saison 2 d’American Horror Story est enfin là ! Cet épisode est très riche en évènement et plante un décor encore plus malsain que dans la première saison. Il nous emmène dans un univers psychiatrique du milieu des années 60 dirigée par une bonne sœur tout aussi douteuse que les pratiques qui y sont employées dans cet établissement. Graçe à ça nous sommes directement plongés dans l’ambiance lourde et glauque et on adore ça !

Nous sommes en 1964, Kit Walker (, American Horror Story 1) est enfermé au , asile dirigé par l’église catholique, étant considéré comme LE serial killer nommé . Lana Winters (, Ce que veulent les femmes), jeune journaliste veut à tout prix en savoir plus sur l’histoire de ce jeune homme et est prête à tout pour écrire son article et découvrir la vérité. Elle sera mise à rude épreuve par Sœur Jude (, American Horror Story 1) directrice du manoir ayant, elle aussi de lourds secrets. Quant au Docteur Arthur Arden (, ) il tente des expériences plus que douteuses sur les patients du manoir, sœur Jude se met  en quête de démasquer ces délits quoi qu’il en coûte…

Ce premier épisode nous replace dans un univers digne des meilleurs films d’épouvantes, la bande annonce est tout simplement horrifique, la musique du générique reste dans le même ton que la saison précédente mais a été un peu remaniée. Quant à l’épisode à proprement parlé il est présenté sous forme de flash-back de l’époque passée à travers la lune de miel hantée d’un jeune couple. Nous découvrons plusieurs histoires étroitement liées, l’obscène se mélange au sordide et donne un mélange retentissant de scènes obscures et situation dérangeantes. On ne peut qu’aimer, pour les amateurs du genre, ce premier épisode et attendre impatiemment la suite qui nous promet de belles surprises…

 

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Stéphanie

Cet article a été rédigé par Stéphanie Dumont, chroniqueuse séries TV de Critique Film.fr