Festivals — 12 octobre 2013
25ème Festival Cinématographique d’Automne de Gardanne

Thierry-Lhermitte-©-Etienne-George-Pathe-Distribution

Comment se consoler de la fin de l’été

Une certaine froidure est de retour, la plage n’est plus de saison, c’est le moment de faire une bonne cure de bon cinéma. Pour tous les cinéphiles qui habitent Marseille, Aix-en-Provence ou dans la région, une adresse bien connue : le Cinéma 3 Casino, 11 cours Forbin à , et un événement qu’il ne faut pas manquer : le Festival Cinématographique d’Automne. Comme chaque année, ce sera l’occasion de voir de nombreux films en avant-première : 17 cette année, en provenance de 12 pays différents. Parmi ceux-ci, les très attendus Quai d’Orsay de et Henri de ainsi que 2 films qui étaient en compétition lors du dernier  : A touch of sin de et Tel père, tel fils de . Toujours parmi les avant-premières, un film remarquable qui, pour beaucoup, fut le coup de cœur du dernier Festival de Cannes : The lunchbox, premier long métrage de l’indien . Comme d’habitude, le panorama permettra de voir ou de revoir des films récents : une occasion unique de « rattraper » des films sortis dans l’année et qu’on avait ratés ! A titre d’exemple, La bataille de Solférino, Hijacking et Keep smiling, 3 excellents films, font partie de ce panorama. Il y aura aussi un Regard sur la Méditerranée avec 13 films provenant de 8 pays différents : ne surtout pas manquer le film algérien Yema et le film palestinien Omar. Enfin, comme chaque année, de nombreux réalisateurs et réalisatrices viendront présenter leur film au public. En tout, 47 films à déguster.

148_-__c_2013_FUJI_TELE_VISION_NETWORK_-_AMUSE_-GAGA

17 avant-premières, dont 16 en compétition

Le Festival s’ouvrira le vendredi 25 octobre à 20 h 30 avec la projection de Henri, de Yolande Moreau, dans 2 salles différentes. 11 jours et 46 films plus tard, la soirée de clôture du mardi 5 novembre, verra, à 20 h 30, la double projection, hors compétition, de Tel père, tel fils de Hirokazu Koreeda, au dernier Festival de Cannes.Entre ces deux rendez-vous, 6 films différents seront projetés (presque) chaque jour dans chacune des deux salles du complexe. Les premières séances ont lieu le plus souvent à 10 h 30, les dernières, selon les jours, à 20 h 30, 21 h, 21 h 15 ou 21 h 30. Comme chaque année, le vote des spectateurs à la sortie des projections en avant-première permettra de désigner le lauréat du Festival. L’an dernier, le lauréat fut Foxfire, Confessions d’un gang de filles, de .

TheLUNCHBOX-FilmyCurry

La présence de 5 réalisateurs/réalisatrices

Par rapport à une séance de cinéma « normale », il y a forcément un « plus » lorsque, à l’issue de la projection, on peut dialoguer avec le réalisateur. Cette année, ce cadeau offert aux spectateurs aura lieu 5 fois pendant toute la durée du Festival. Le premier dialogue aura lieu dimanche 27 octobre à l’issue de la projection, à 16 h 30, de Lulu, femme nue de Solveig  Anspach. Le mardi 29, ce sera le tour de   pour son film Enfants valises, projeté à 19 h. Le lendemain à la même heure, ce sera le tour de pour Les jours heureux puis, le jeudi 31, parlera de Robert sans Robert, son documentaire consacré à l’œuvre de Robert Guediguian. Enfin, samedi 2 novembre, présentera son film Grandir, projeté à 19 h. On notera que 4 de ces 5 films sont des documentaires, la seule fiction étant Lulu, femme nue.

Tous les renseignements pratiques sur le Festival Cinématographique d’Automne de Gardanne ainsi que sa programmation sont disponibles sur le site http://www.cinema-gardanne.com/FESTIVAL/.

A4 festival ciné 2013

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Jean-Jacques

Cet article a été rédigé par Jean-Jacques Corrio, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles