http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
News — 06 mars 2015
3èmes Ecrans canadiens : 9 prix pour Mommy

Xavier Dolan enfin prophète dans son propre pays. Son dernier long-métrage Mommy est le très grand vainqueur de la 3e cérémonie des Prix Ecrans Canadiens / Canadian Screen Awards, la fusion des prix Génie et Gemini qui récompensaient les cinémas francophone et anglophone et la télévision anglophone au Canada. Il succède à de Kim Nguyen et Gabrielle de Louise Archambault (les Ecrans Canadiens aiment les titres en un mot) après deux nominations consécutives infructueuses pour (récompensé pour ses maquillages et ses costumes) et (reparti bredouille).

Il avait gagné le prix Claude-Jutra pour J’ai tué ma mère (premier film) et le prix des costumes pour Laurence Anyways lors de la défunte cérémonie des Génie. Un triomphe d’autant plus impressionnant qu’il réussit à être récompensé même quand il ne l’est pas : le prix de la meilleure adaptation revenant à dont il est l’un des interprètes !

(photo Fred Thornhill / Reuters)

(photo Fred Thornhill / Reuters)

Avec neuf prix pour treize nominations dont quatre personnelles (film, réalisateur, scénario, montage), le film de Xavier Dolan ne laisse que des miettes à ses concurrents, notamment les deux autres films en compétition à Cannes en 2014 : Maps to the stars de David Cronenberg (11 citations, prix du second rôle pour John Cusack et de la musique pour Howard Shore) et d’Atom Egoyan (4 citations, prix des décors). de Stéphane Lafleur, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs, repart sans trophée malgré six nominations. Parmi les nombreux films inédits en lice, Fall a permis au grand acteur , un fidèle de Robert Altman, d’être nommé au prix du meilleur acteur, pour son rôle de prêtre qui reçoit un courrier l’accusant d’abus sexuels. Surprise, l’autre grand vainqueur de la soirée est… de Paul W.S. Anderson !!! Le péplum reçoit (improbablement) quatre trophées techniques (costumes, effets visuels, son et montage son) ainsi que la Bobine d’or en tant que champion du box-office. C’est les perdants dans ces catégories qui ont du en tirer une sacrée de bobine !

(photo : PC / Chris Young/Presse Canadienne)

(photo : PC / Chris Young/Presse Canadienne)

Xavier Dolan est doublement en lice lors de l’autre grande cérémonie de prix du cinéma au Canada, les prix Jutra qui récompensent le cinéma francophone avec ses deux derniers longs-métrages et dont la cérémonie aura lieu le 15 mars prochain. Il avait déjà remporté les Jutra des meilleur film et scénario en 2010 pour J’ai tué ma mère. La prochaine soirée devrait être bonne pour lui encore…

Attention, chute de prix ci-dessous...

Attention, chute de prix ci-dessous…

Le palmarès et les nominations au complet

mommy 11
Meilleur film : Mommy de Xavier Dolan, produit par Xavier Dolan et Nancy Grant

de Christian Sparkes, produit par Chris Agoston, Christian Sparkes et Allison White

Fall de Terrance Odette, produit par Mehernaz Lentin

In Her Place d’Albert Shin, produit par Igor Drljaca, Yoon Hyun Chan et Albert Shin

Maps to the Stars de David Cronenberg, produit par Martin Katz , Michel Merkt et Saïd Ben Saïd

Tu dors Nicole de Stéphane Lafleur, produit par Luc Déry et Kim McCraw

 

Meilleur réalisateur : Xavier Dolan – Mommy

Albert Shin – In Her Place

David Cronenberg – Maps to the Stars

Stéphane Lafleur – Tu dors Nicole

Atom Egoyan – Captives

 

Meilleur acteur : Antoine Olivier Pilon – Mommy

Evan Bird – Maps to the Stars

Bruce Greenwood – Elephant Song de Charles Binamé

Michael Murphy – Fall

Ryan Reynolds – Captives

mommy 04

Meilleure actrice : Anne Dorval – Mommy

Julianne Moore – Maps to the Stars

Ahn Ji Hye – In Her Place

Yoon Da Kyung – In Her Place

Julianne Côté – Tu dors Nicole

maps to the stars john cusack

Meilleur acteur dans un second rôle : John Cusack – Maps to the Stars

Marc-André Grondin – Tu dors Nicole

Kris Demeanor – The Valley Bellow de Kyle Thomas

Justin Chatwin – Bang Bang Baby de Jeffrey St. Jules

Robert Pattinson – Maps to the Stars

mommy 03

Meilleure actrice dans un second rôle : Suzanne Clément – Mommy

Catherine St-Laurent – Tu dors Nicole

Sandrine Bisson – 1987 de Ricardo Trogi

Kil Hae Yeon – In Her Place

Mia Wasikowska – Maps to the Stars

 

Meilleur scénario original : Mommy – Xavier Dolan

Captives – Atom Egoyan et David Fraser

In Her Place – Pearl Ball Harding et Albert Shin

Maps to the Stars – Bruce Wagner

Tu dors Nicole – Stéphane Lafleur

Xavier Dolan et Bruce Greenwood

Xavier Dolan et Bruce Greenwood

Meilleure adaptation : Elephant Song – Nicolas Billon

The Calling de Jason Stone – Scott Abramovitch

Cast No Shadow – Joel Thomas Hynes

 

Meilleure musique : Maps to the Stars – Howard Shore

Cast No Shadow – Jeffrey Morrow

Hector et la recherche du bonheur de Peter Chelsom – Dan Mangan et Jesse Zubot

Henri Henri de Martin Talbot – Patrick Lavoie

Meetings with a Young Poet de Rudy Barichello – Patrick Dubuc et Gaetan Gravel

 

Meilleure chanson originale : « Dal Makhani » interprétée par Manjeet Ral dans Dr Cabbie de Jean-François Pouliot

« The Whisper in Me » composée et interprétée par Ian LeFeuvre dans Dirty Singles d’Alex Pugsley

« Road to Rainbow’s End » interprétée par Lewis Furey dans de Carole Laure

« Danse Elegant » interprétée par Patrick Caird et Sonya Cote dans Tru Love de Kate Johnston et Shauna MacDonald

« Wants » interprétée par Dan Mangan dans

 

Meilleure photo : Mommy – André Turpin

Fall – Norayr Kasper

Henri Henri – Mathieu Laverdière

d’Emmanuel Shirinian – Luc Montpellier

Meetings with a Young Poet – Michel La Veaux

 

Meilleur montage : Mommy – Xavier Dolan

Afflicted de Derek Lee et Clif Prowse – Greg Ng

Henri Henri – Arthur Tarnowski

In Her Place – Albert Shin

Maps to the Stars – Ron Sanders

 

Meilleurs décors : Captives – Phillip Barker

Cast No Shadow – Xavier Georges

Fall – William Layton

Mommy – Colombe Raby

Pompéi – Paul Austerberry et Nigel Churcher

 

Meilleurs costumes : Pompéi – Wendy Partridge

Mommy – Xavier Dolan

1987 – Valérie Levesque

Henri Henri – Francesca Chamberland

Trailer Park Boys : Don’t Legalize It de Mike Clattenburg – Sarah Dunsworth

 

Meilleur son : Pompéi

Bang Bang Baby

Maps to the Stars

Meeting with a Young Poet

Mommy

 

Meilleur montage sonore : Pompéi

Fall

Henri Henri

Meeting with a Young Poet

Mommy

 

Meilleur effets visuels : Pompéi

Afflicted

Wet Bum de Lindsay Mackay

 

Meilleurs maquillages : Mommy – Maina Militza

1987 – Virginie Boudreau

Henri Henri – Lizane Lasalle

Meetings with a Young Poet – Colleen Quinton

Trailer Park Boys : Don’t Legalize It – Amanda O’Leary

super duper alice cooper
Meilleur documentaire : Super Duper Alice Cooper de Sam Dunn, Reginald Harkema et Scot McFadyen

Meilleur court métrage documentaire : Jutra de Marie-Josee Saint-Pierre

Meilleur court métrage de fiction : Hole de Martin Edralin

Meilleur court métrage d’animation : de Torill Kove

Prix Claude-Jutra du premier film : Bang Bang Baby

Bobine d’or (champion du box office): Pompéi

Michael Murphy dans Fall

Michael Murphy dans Fall

Articles semblables

Partage

Auteur

Pascal Le Duff

Cet article a été écrit par Pascal Le Duff, rédacteur en chef cinéma sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles