Test DVD : Drôle de missionnaire

0
600

Drôle de missionnaire

Royaume-Uni : 1982
Titre original : The missionary
Réalisateur : Richard Loncraine
Scénario : Michael Palin
Acteurs : Michael Palin, Maggie Smith, Trevor Howard
Éditeur : M6 Vidéo
Durée : 1h22
Genre : Comédie
Date de sortie cinéma : 4 décembre 1985
Date de sortie DVD : 3 mars 2015

 

 

En 1906, Charles Fortescue, missionnaire revenu d’Afrique, est chargé par son éveque de réunir les fonds nécessaires à la construction d’une « mission de filles perdues » dans un quartier chaud de Londres. Relevant avec bravoure le défi, il n’hésitera pas à payer de sa personne, avec beaucoup de succès, pour ramener les brebis égarées dans le droit chemin…

 

 

Le film

[4/5]

Entre les deux chefs d’œuvres des Monty Python que sont La vie de Brian (1979) et Le sens de la vie (1983), les membres de la troupe comique britannique semblaient se ménager un peu de temps, chacun de leur côté, pour mener à bien des projets plus personnels et moins déjantés que leurs délires habituels. Produit, écrit et interprété par Michael Palin, Drôle de missionnaire s’inscrit dans cette petite vague de films « solo » des Python. Suivant la trajectoire du révérend Charles Fortescue aux prises avec des femmes de petite vertu au début du siècle, Drôle de missionnaire s’avère une belle réussite. Tendrement anticlérical, souvent hilarant, le film de Richard Loncraine permet à Michael Palin de montrer toute l’étendue de son talent comique : il n’est jamais aussi bon que dans sa composition du personnage un peu guindé dépassé par les événements. A ses côtés, Maggie Smith et le regretté Denholm Elliott composent de savoureux seconds rôles, inattendus et hauts en couleurs. Une excellente surprise !

 

 

Le DVD

Les DVD édités par M6 Vidéo dans sa toute nouvelle collection « Comédies cultes – Collection UK » nous proposent de redécouvrir quatre comédies anglaises (Bandits, bandits, Un drôle de missionnaire, Porc royal et Mettons les voiles) dans des conditions de visionnage tout à fait satisfaisantes. Tous les films de la collection proposent un encodage propre, basé sur des éléments ayant visiblement été bien conservés durant ces trente dernières années. La définition est parfois un peu douce, mais ce sont les aléas d’une photographie pas toujours forcément tournée vers la précision et le naturalisme. Côté son, on tire notre chapeau à M6 Vidéo qui a réussi à retrouver les versions françaises d’origine, couplées aux versions originales, le tout encodé en Dolby Digital 2.0 et sous-titré en français. Pas de bonus vidéo, mais la seule chance de revoir ces films que l’on n’attendait plus en France en DVD, qui plus est au sein d’une nouvelle collection, est déjà une chance.

On notera cependant que sur ce film en particulier, M6 Vidéo nous propose malheureusement une copie de Drôle de missionnaire recadrée. Tourné en Cinemascope 2.35 : 1, le film nous arrive aujourd’hui dans une copie recadrée pour les téléviseurs 16/9, en 1.77 : 1. Ce qui implique la disparition des bandes noires en haut et en bas de l’écran, hormis durant la toute dernière séquence du film et le générique de fin, durant lesquels elles apparaissent d’un seul coup. Si le recadrage ne s’avère pas gênant sur l’essentiel du métrage (Loncraine était visiblement plus empêtré qu’autre chose avec son Scope), on le repère néanmoins sur certaines séquences : la scène du repas ou encore celle du mariage vers la fin du film voient des personnages tronqués sur les côtés du cadre. Dommage.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici