Venise 2020 : Lions d’honneur à Ann Hui et Tilda Swinton

0
366

© 2020 La Biennale di Venezia Tous droits réservés

Pendant que les uns, du côté de la Côte d’Azur, occupent tant bien que mal l’espace médiatique faute de festival physique, les autres continuent vaille que vaille à préparer leur prochaine édition physique. C’est dans ce contexte pour le moins incertain, en raison de l’épidémie mondiale du coronavirus, qu’est tombée hier l’annonce des deux lauréates des Lions d’or d’honneur du . Car la 77ème édition de la Biennale devrait en toute probabilité se tenir au mois de septembre, du mercredi 2 au samedi 12. La réalisatrice chinoise et l’actrice anglaise y recevront la récompense suprême du plus ancien des trois festivals de cinéma majeurs en Europe.

L’édition 2020 sera-t-elle donc en tous points conforme à celles des années passées ? Pas tout à fait, comme l’a précisé au début du mois le délégué général du festival Alberto Barbera. Deux des sections parallèles ont en effet dû trouver une solution alternative, afin de garantir les mesures de distanciation sociale appliquées pendant les onze jours du festival. Le programme Venice Virtual Reality aura exclusivement lieu en ligne, ce qui est après tout un moindre mal pour des créations en réalité virtuelle. Et la neuvième édition de Venezia Classici, consacrée aux films restaurés, aura en quelque sorte son avant-première au festival Il cinema ritrovato à Bologne. Celui-ci aura déjà lieu du 25 au 31 août dans la ville d’Émilie-Romagne. Les films sélectionnés seront ensuite projetés à Venise dans les mois à venir.

Toutes les autres sections du festival se dérouleront comme d’habitude : la compétition Venezia 77 et son jury présidé par l’actrice australienne Cate Blanchett, les films hors compétition et la sélection Orizzonti, ainsi que la Semaine de la Critique qui vient d’annoncer son programme. De surcroît, le Festival de Venise s’est associé aux trois autres festivals internationaux de la rentrée, afin de permettre dans un effort commun la tenue de ces événements cinématographiques importants. Ce qui n’a pas empêché le festival de Telluride dans l’État du Colorado d’annoncer la semaine dernière l’annulation pure et simple de sa 47ème édition. Pour l’instant, tous les voyants sont par contre au vert pour les festivals de New York et de Toronto.

Une vie simple © 2011 Sharon Lee / Bona Film Group / Focus Films / Les Acacias Tous droits réservés

C’est la première fois depuis que le prix honorifique existe au Festival de Venise, c’est-à-dire depuis le début des années 1970, que deux femmes le reçoivent la même année. Jusqu’à présent, c’était au mieux en tandem avec un homme que les artistes féminins y avaient droit, comme récemment le duo Thelma Schoonmaker et Frederick Wiseman, Jane Fonda et Robert Redford, ainsi que David Cronenberg et Vanessa Redgrave. Il s’agit du treizième et du quatorzième Lion d’or d’honneur pour une femme. En dehors de ce timide rattrapage en termes de parité, ce palmarès honorifique est assez peu politique, le travail de Ann Hui à Hong Kong n’ayant a priori pas grand-chose en commun avec les récentes manifestations en faveur de la démocratie dans l’ancienne colonie britannique.

Ann Hui est la première réalisatrice à recevoir le Lion d’or d’honneur et la cinquième asiatique, après les réalisateurs japonais Akira Kurosawa et indien Satyajit Ray en 1982, le maître de l’animation japonaise Hayao Miyazaki en 2005 et le réalisateur chinois John Woo en 2010. Tilda Swinton est la sixième Britannique à être honorée de la sorte, après Charles Chaplin, Michael Powell, Ken Loach, Vanessa Redgrave et Julie Andrews.

Our Time Will Come © 2017 Jupiter Wong / Bona Film Group / Distribution Workshop Tous droits réservés

Assez peu connue en France, où seuls deux de ses films sont sortis au cinéma, Boat People Passeport pour l’enfer en 1983 et le sublime Une vie simple en 2013, la réalisatrice chinoise Ann Hui (* 1947) est pourtant responsable d’une trentaine de films depuis le début des années ’80. Elle a été sélectionnée à deux reprises en compétition au Festival de Berlin en 1995 et ’99, ainsi qu’une fois à Venise en 2011 pour Une vie simple, Coupe Volpi de la Meilleure actrice pour Deannie Ip.

Ann Hui avait également fait partie des jurys respectifs de ces deux festivals. En 1996 à Berlin, sous la présidence du réalisateur russe Nikita Mikhalkov, c’est Raison et sentiments de Ang Lee qui avait gagné l’Ours d’or. Et en 2003 à Venise, sous la présidence du réalisateur italien Mario Monicelli, c’est Le Retour de Andreï Zviaguintsev qui était reparti avec le Lion d’or. Son dernier travail, le film en huit épisodes également mis en scène par Tsui Hark et Johnnie To Septet The Story of Hong Kong, vient de recevoir le label Cannes 2020.

Amore © 2009 First Sun / Mikado Film / Rai Cinema / Ad Vitam Distribution Tous droits réservés

L’actrice anglaise Tilda Swinton (* 1960) peut à juste titre être considérée comme la reine des festivals européens. A celui de Venise, elle avait gagné en 1991 la Coupe Volpi de la Meilleure actrice pour Edward II de Derek Jarman. Et à Berlin, elle a présidé en 2009 le jury qui avait attribué son Ours d’or à Fausta de Claudia Llosa. Elle a en outre accompli le grand chelem des participations aux jurys, grâce à celui de Berlin en 1988 (Le Sorgho rouge de Zhang Yimou), de Venise en 1998 (Mon frère de Gianni Amelio) et de Cannes en 2004 (Fahrenheit 9/11 de Michael Moore).

Enfin, elle est surtout connue pour ses collaborations avec des réalisateurs prestigieux tels que Spike Jonze (Adaptation), Jim Jarmusch (Broken Flowers, The Limits of Control, Only Lovers Left Alive et The Dead don’t die), Tony Gilroy (Michael Clayton pour lequel elle avait gagné l’Oscar de la Meilleure actrice dans un second rôle en 2008), Erick Zonca (Julia), les frères Coen (Burn after reading et Ave César), David Fincher (L’Étrange histoire de Benjamin Button), Luca Guadagnino (Amore, A Bigger Splash et Suspiria), Lynne Ramsay (We need to talk about Kevin), Wes Anderson (Moonrise Kingdom, The Grand Budapest Hotel et The French Dispatch) et Bong Joon-ho (Snowpiercer Le Transperceneige et Okja), pour ne citer qu’eux.

Only Lovers Left Alive © 2013 Pandora Filmproduktion / Recorded Picture Company / Snow Wolf Produktion /
Le Pacte Tous droits réservés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici