Test DVD : Trapped – Saison 1

0
161

– Saison 1

 
Islande : 2015
Titre original : Ófærð
Créé par : Baltasar Kormákur
Acteurs : ,
Éditeur :
Durée : 9h environ
Genre : Série TV, Thriller
Date de sortie DVD : 6 avril 2016

 

 

Alors qu’une tempête se prépare dans la petite ville de Seydisfjördur en Islande, un corps non identifié est retrouvé sur les rives. Les routes devenues impraticables coupent la ville du reste du monde. Un meurtrier, 700 suspects, et autant de cibles potentielles…

 

 

La saison

[4,5/5]

Très populaire depuis quelques années, le « polar nordique » ou « thriller scandinave » est un genre littéraire développant des intrigues le plus souvent complexes avec un réalisme cru, une lenteur savamment calculée et, le plus souvent, des non-dits, des drames dans le passé venant encore alourdir une ambiance sombre et morbide. Ajoutons à cela des personnages souvent mutiques et borderline se plongeant dans des enquêtes obsessionnelles, et tout sera réuni pour clouer le lecteur à son roman… Même s’il s’agit par essence d’un genre très littéraire, le polar nordique a rapidement su séduire le cinéma et la télévision : des auteurs tels que Henning Mankell, Stieg Larsson, Jo Nesbø ou Arnaldur Indridason ont en l’espace de seulement quelques années vu plusieurs de leurs ouvrages adaptés à l’écran, de façon souvent sèche et hypnotique.

Du côté de la télé, c’est la série The killing (Forbrydelsen) qui a donné en 2007 le « la » au style et à l’ambiance de ce qui s’apparente aujourd’hui à une déferlante de séries venues du froid.

Un petit village isolé, un meurtre non résolu encore dans toutes les mémoires, un héros meurtri par les blessures du passé, des mensonges et des non-dits en pagaille et en toile de fond, la menace asiatique qui risque de faire perdre leur emploi aux villageois… Diffusées fin 2015 dans leur pays d’origine (et début 2016 en France), la série norvégienne Acquitted et la série islandaise Trapped développent toutes deux un climat lourd, donnant malgré les grands espaces environnants (mer, lacs, montagne…) une impression de huis clos.

Née de l’esprit de Baltasar Kormákur (Everest) et d’une poignée de scénaristes rompus au polar nordique (parmi lesquels le britannique Clive Bradley), Trapped est une création originale ayant réuni environ 130.000 personnes lors de sa diffusion en Islande, ce qui dans ce pays de 323.000 habitants représente approximativement 90% de parts de marché à la TV (!!!). En France bien sûr, la diffusion de la série en février sur le service public n’a réalisé en moyenne que 20% de parts de marché, mais à l’échelle du pays, cela représente tout de même entre 3,5 et 4 millions de fidèles perdus dans le blizzard (vous avez dit blizzard ?).

Très littéraire, beaucoup plus axé sur la psychologie que sur l’action, Trapped est une sorte de reader’s digest du polar nordique, reprenant un peu tous les clichés du genre pour construire une intrigue qui passionnera à coup sûr les amateurs de ce genre littéraire, mais ne séduira à priori que peu les amoureux de séries US sacrifiant tout sur l’autel de l’action en développant en 45 minutes des intrigues boostées à la testostérone. Trapped se déroule en effet sur un rythme lent, mais l’immersion est totale dés les premiers épisodes, la tension est palpable, et ce huis clos paradoxalement placé au cœur des paysages grandioses de l’île de glace (qui en accentuent encore le caractère oppressant) prend le temps d’installer une ambiance et un suspense efficace qui ne lâchera pas le spectateur avant son dénouement final. Une réussite magistrale, jonglant habilement et avec un indéniable souci de réalisme entre la scabreuse affaire de meurtre qui se trame et les soucis personnels et professionnels de ses différents protagonistes.

 

 

Le coffret DVD

[4/5]

France Télévisions Distribution propose donc aux retardataires de découvrir Trapped dans un coffret 3 DVD, qui permettra donc à ceux qui l’auraient loupé lors de sa diffusion sur France 2 de découvrir la série islandaise dans des conditions optimales et, surtout, au format Scope 2.35 respecté et dans son montage d’origine – France 2 avait en effet « remonté » les quatre premiers épisodes (4x45min) de la série en deux épisodes de 90 minutes, réduisant ainsi le show à huit épisodes en lieu et place des dix que vous trouverez dans le coffret. Côté DVD, l’éditeur est un grand habitué du support et nous propose des galettes à la définition solide et au piqué sans faille, dans les limites évidentes d’un disque en définition standard, et sans problème de compression notable. Côté son, VF et VO sont proposées en Dolby Digital 2.0 d’origine, dans des pistes plutôt dynamiques et très satisfaisantes. Pas de bonus, mais considérons la (re)découverte de la série comme suffisant pleinement à notre satisfaction !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici