Test DVD : Tempête de sable

0
666

Tempête de sable

 
Israël, Allemagne : 2016
Titre original : Sufat Chol
Réalisation : Elite Zexer
Scénario : Elite Zexer
Acteurs : Lamis Ammar, Ruba Blal, Haitham Ibrahem Omari
Éditeur : Pyramide Vidéo
Durée : 1h25
Genre : Drame
Date de sortie : 25 janvier 2017
Date de sortie DVD : 7 juin 2017

 

 

Les festivités battent leur plein dans un petit village bédouin en Israël, à la frontière de la Jordanie : Suleiman, déjà marié à Jalila, épouse sa deuxième femme. Alors que Jalila tente de ravaler l’humiliation, elle découvre que leur fille aînée, Layla, a une relation avec un jeune homme de l’université où elle étudie. Un amour interdit qui pourrait jeter l’opprobre sur toute la famille et contre lequel elle va se battre. Mais Layla est prête à bouleverser les traditions ancestrales qui régissent le village, et à mettre à l’épreuve les convictions de chacun…

 

 

Le film

[2,5/5]

« D’un peu partout dans le monde nous parviennent de plus en plus de films montrant et dénonçant la situation faite aux jeunes filles et aux femmes dans de nombreuses communautés, en particulier pour ce qui concerne le choix du conjoint. Par exemple, l’an dernier, l’Inde nous avait offert le très beau La saison des femmes, bientôt (le 22 février) sortira Noces qui se déroule dans la communauté pakistanaise de Belgique et voici donc Tempête de sable, le premier long métrage de la réalisatrice israélienne Elite Zexer, qui nous entraîne dans un village bédouin situé au cœur du désert du Néguev.

Ce premier long métrage, Elite Zexer l’a muri pendant de nombreuses années. Son intérêt pour les bédouins du désert du Néguev lui vient de sa mère, une photographe qui s’était prise de passion pour cette communauté et qu’elle avait souvent accompagnée lorsqu’elle allait y photographier des cérémonies de mariage. (…)

C’est presque le fruit d’un travail ethnographique que nous propose Elite Zexer, ce qui fait à la fois la force et la faiblesse du film. Sa force, car on apprend beaucoup de choses sur la façon dont la vie, aujourd’hui, s’organise dans une tribu bédouine, avec la soumission à très vieilles traditions face à l’arrivée d’une certaine forme de modernité, principalement incarnée dans le personnage de Layla, qui poursuit ses études à la faculté et à qui son père apprend à conduire la camionnette familiale. Layla qui, dans le futur, sera sans doute la première femme de sa famille à refuser de suivre, pour ses propres filles, la tradition du mariage arrangé. Sa faiblesse, car la partie romanesque du film, celle concernant l’amour contrarié de Layla, en arrive à être traitée de façon trop neutre, quasiment entomologique, et elle n’arrive pas à générer chez le spectateur l’émotion et le sentiment de révolte attendus dans le traitement d’un tel sujet. »

Retrouvez l’intégralité de la critique de Jean-Jacques Corrio en cliquant sur ce lien.

 

 

Le DVD

[4/5]

C’est Pyramide Vidéo qui édite aujourd’hui Tempête de sable en vidéo, et l’éditeur a fait le choix, somme toute logique (étant donné, de ne proposer le film d’Elite Zexer que sur support DVD. Et malgré la présence régulière d’un bruit vidéo un peu trop envahissant, inhérent aux limites techniques d’un encodage DVD, on est en présence d’un master parfait, à la définition précise et aux couleurs vives, sans le moindre petit problème d’encodage à l’horizon. Côté son, la VO arabe est proposée, au choix, dans un mixage Dolby Digital 5.1 discrètement spatialisé, mais nous réservant quelques beaux moments de dynamisme acoustique (surtout dans la restitution des échos), soit dans un plus classique encodage Dolby Digital 2.0, toujours parfaitement net et clair. Bref, c’est du tout bon.

Coté bonus, l’éditeur français nous propose de découvrir, outre la traditionnelle bande-annonce, un intéressant making of du film, revenant sur l’envers du décor de cette belle aventure humaine et cinématographique.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici