Test DVD : Le massacre des morts-vivants

0
112

 
Espagne, Italie : 1974
Titre original :
Réalisateur :
Scénario : Sandro Continenza, Marcello Coscia
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h29
Genre : Horreur
Date de sortie cinéma : 30 janvier 1980
Date de sortie DVD : 1 décembre 2015

 

 

A la suite d’un accident lui ayant coûté sa moto, George sympathise avec Edna, qui lui propose de l’emmener à Manchester. Alors qu’Edna se fait agresser par un vagabond, George découvre une étrange machine agricole destinée à éradiquer les insectes nuisibles. Ils se rendent compte que cette machine, en émettant des radiations, fait se réveiller les morts, comme le mystérieux agresseur. Bientôt, toute la campagne anglaise va être envahie de morts-vivants, de plus en plus nombreux, et de plus en plus affamés…

 

 

Le film

[3,5/5]

Aussi surprenant que cela puisse paraître, lors de sa sortie en vidéo en France dans les années 80 chez Proserpine (de cheval bien sûr), Le massacre des morts-vivants était « introduit » de façon très succincte par Michel Drucker, qui arguait, pour masquer le fait qu’il ne l’avait sans doute jamais vu, qu’un « film d’horreur, ça ne se raconte pas ». Aujourd’hui, à l’occasion de la sortie du film en DVD dans sa collection de films espagnols « Cine de terror », Artus Films n’a pas été rechercher l’animateur de Vivement dimanche : on l’en remercie.

Petit classique à la réputation un peu surfaite, Le massacre des morts-vivants est donc un hommage appuyé à La nuit des morts-vivants, incluant à son récit non seulement une partie de la dimension subversive du chef d’œuvre de George A. Romero (à travers la peinture d’un flic raciste et violent) mais également une dimension explicitement écolo, presque baba-cool, très dans l’air du temps de l’époque. Sympathique et gentiment gore, le film de Jorge Grau manque néanmoins un peu de rythme et peinera sans doute un peu aujourd’hui à captiver une nouvelle génération de fantasticophiles adeptes du « toujours plus » et n’ayant pas découvert le film dans leur prime jeunesse. On notera aussi un détail amusant : les deux films datant de 1974, on ne sait déterminer avec précision lequel entre celui-ci et Le monstre est vivant aura eu le premier l’excellente idée de donner à voir des bébés mutants/zombies s’attaquant aux sages-femmes les amenant au monde. Une idée bien dérangeante trop peu souvent exploitée au cinéma…

 

 

Le DVD

[4,5/5]

Le Massacre des morts-vivants est donc le sixième titre de la collection « Ciné de terror » initiée par Artus Films. Comme à son habitude, l’éditeur français nous propose un master propre et stable, affichant de belles couleurs et des noirs composant de façon habile avec les limites d’un encodage en définition standard : c’est parfait. Côté son, le film est proposé en VO ou VF, toutes deux encodées en Dolby Digital 1.0. Les dialogues sont forts et clairs dans les deux versions, même si on pourra déplorer un léger souffle sur la version française.

Dans la section suppléments, c’est donc l’excellent David Didelot (Vidéotopsie) qui succède à Michel Drucker. Dans une longue présentation / analyse du film intitulée « Le sommeil des morts » et enregistré de la façon la plus traditionnelle qui soit face caméra, sa chevelure abondante et soyeuse occupant une bonne partie de l’écran, le passionnant spécialiste revient dans le détail sur la carrière de Jorge Grau, en accordant naturellement une place importante au Massacre des morts-vivants qu’il replace donc dans son contexte de production. Une galerie photo et une poignée de bandes-annonces ferment la section.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici