Test DVD : Larguées

0
58

 
États-Unis : 2017
Titre original :
Réalisation :
Scénario :
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h28
Genre : Comédie
Date de sortie DVD : 1 décembre 2017

 

 

Emily Middleton vient tout juste de rompre avec son petit ami. Le couple s’apprêtait à partir en vacances dans un pays exotique. Qu’à cela ne tienne, Emily décide de faire le voyage avec sa mère. Une fois sur place, quelques tensions apparaissent, mais le duo mère-fille profite néanmoins du soleil et des fêtes endiablées. Un charmant jeune homme s’est même joint à leur petit groupe et les emmène en excursion. Lorsque des gangsters les prennent en otages, leur séjour prend une tournure singulière…

 

 

Le film

[3,5/5]

S’il n’est pas sorti dans les salles françaises mais uniquement en e-cinema (un système de VOD proposant des films inédits en avant-première), le dernier film de Jonathan Levine, Snatched, rebaptisé Larguées pour son exploitation sur le marché français a fait pas mal parler de lui au premier semestre 2017. La nouvelle comédie du réalisateur de Tous les garçons aiment Mandy Lane, 50/50 et The night before a en effet fait le buzz pour plusieurs raisons. Déjà, le film marquait le « grand » retour devant la caméra de l’actrice Goldie Hawn, qui s’était éloignée du cinéma depuis Sex fans des sixties en 2002. Deuxièmement, le film a reçu des critiques très sévères de la part de la presse spécialisée US ainsi que des spectateurs, se mangeant une note de 4,3/10 sur IMDb ainsi qu’un pourcentage de 37% sur Rotten tomatoes. Enfin et surtout, le film a fait couler beaucoup d’encre à cause de la personnalité très controversée d’Amy Schumer.

Car au détour d’une séquence durant laquelle Amy Schumer se retrouve, après avoir dansé et fait la fête, à réciter son texte face caméra tout en ayant la poitrine largement sortie de son chemisier. De fait, Larguées pose en filigrane une question qui fut soulevée par un certain nombre d’observateurs en France à la découverte du premier spectacle de Julie Ferrier (Aujourd’hui c’est Ferrier, disponible en DVD chez TF1 Vidéo depuis 2007), ou du film Dirty love écrit et interprété par Jenny McCarthy en 2005 : « jusqu’où peut-on aller pour faire rire ? ». Car si le fait de montrer son cul –voire même d’autres parties de son anatomie– est généralement tout à fait accepté quand cette pratique est réalisée par un homme, qu’en est-il pour une femme, dont le corps est généralement d’avantage « sacralisé » que le corps masculin ? Le fait est que le corps féminin reste, pour beaucoup de gens, beaucoup plus « sexualisé » que son équivalent masculin. Tout cela est finalement uniquement question de « regard » : pour certaines personnes, un corps nu, qu’il soit masculin ou féminin, reste uniquement un corps, c’est-à-dire un ensemble d’éléments organiques dénués d’attrait particulier, tandis que dans les yeux d’autres observateurs (masculins mais également souvent féminins), la découverte de la moindre parcelle de peau habituellement « cachée » demeure immanquablement liée à une certaine idée de sexualité, et provoquent un émoi bien éloigné de toute idée de rire ou d’humour. En deux mots : la nudité est-elle drôle ? Ou quand le rapport au rire se rapproche du rapport au corps de tout un chacun… Serez-vous de ceux qui en rient, ou vous offusquerez-vous de ce ressort comique ?

Finalement, que l’on rie ou pas devant Larguées, il faudra reconnaître à Amy Schumer cette audace, et cette volonté de repousser les limites du rire à l’écran. Car honnêtement, il fallait une sacrée paire de baloches pour oser le faire…

 

 

Le DVD

[4,5/5]

Larguées arrive donc en DVD sous les couleurs de 20th Century Fox, et comme à son habitude, l’éditeur nous permettra de découvrir ce nouveau film de Jonathan Levine dans des conditions absolument remarquables. Il faut de toute façon avouer que l’éditeur est rodé au format DVD depuis de nombreuses années, et nous propose une nouvelle fois un master sans faille : définition, piqué et couleurs composent parfaitement avec les limites d’un encodage en définition standard. Côté son, VF et VO sont proposées en Dolby Digital 5.1, dans des mixages dynamiques et bien enveloppants.

Dans la section bonus, l’éditeur nous propose, outre un commentaire audio de Jonathan Levine en VOST enregistré quelques jours avant la sortie du film aux États-Unis, de nous plonger dans une assez longue série de scènes coupées / étendues, souvent assez amusantes si vous êtes client de l’humour d’Amy Schumer. On terminera avec un court bêtisier et une série de bandes-annonces de films disponibles chez 20th Century Fox.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici