Test DVD : La volante

2
33

la volante DVDFrance, Belgique, Luxembourg : 2015

Titre original : –
Réalisateur : ,
Scénario : Christophe Ali
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h24
Genre : Thriller, Drame
Date de sortie cinéma : 2 septembre 2015
Date de sortie DVD : 5 janvier 2016

 

Alors qu’il emmène sa femme à la maternité pour accoucher, Thomas percute et tue un jeune homme sur la route. Marie-France, la mère de ce dernier, ne parvient pas à se remettre du drame. Neuf ans plus tard, Marie-France devient la secrétaire de Thomas sans qu’il sache qui elle est. Peu à peu, elle s’immisce dangereusement dans sa vie et sa famille jusqu’à lui devenir indispensable.

La volante 6

Le film

[3.5/5]

« Secrétaire volante » est une expression qu’on trouve dans des offres d’emploi. Est ainsi dénommée, au sein d’une entreprise, une secrétaire qui n’a pas d’affectation fixe et à qui on fait appel en cas de surcroît de travail ou d’absence d’une secrétaire titulaire. Dans La Volante, Marie-France est une secrétaire qui passe d’une entreprise à l’autre et s’apparente plutôt à une intérimaire, mais Christophe Ali et Nicolas Bonilauri ont choisi ce titre pour leur deuxième film à cause de la ressemblance du mot « volante » avec « voleuse »et « violente ». Un jour de pluie, Sébastien, le fils de Marie-France, a été renversé par Thomas qui conduisait sa femme à l’hôpital, vers un accouchement de toute évidence imminent. Marie-France et Thomas vont se croiser une première fois dans le couloir de l’hôpital, le jour où Sébastien vient de mourir, le jour où Léo, le fils de Thomas, vient de naître. Après avoir quitté une Marie-France au chevet de son fils, manifestement aux portes de la folie, on la retrouve 9 ans plus tard, ayant tout à fait l’apparence d’une secrétaire normale, alors qu’elle vient d’être engagée pour le remplacement provisoire de la secrétaire d’un cadre. Ce cadre, c’est Thomas. Hasard ? Sûrement pas. Aucun doute sur le fait que Marie-France sait qui est Thomas. Thomas, lui, ne peut pas savoir qui est Marie-France, car le nom qu’elle porte est différent de celui qu’avait son fils. A partir de là, on se doit de marcher sur des œufs quant à ce qui va se passer, afin de ne pas nuire au suspense de ce thriller. On se contentera donc de dire que Marie-France, efficace dans son travail, sympathique dans ses relations, aux petits soins pour son chef, va petit à petit tisser sa toile autour de Thomas et de sa famille, elle va se rendre plus ou moins indispensable tout en montrant quand même, de temps en temps, des signes qu’on qualifiera d‘inquiétants. On se contentera d’ajouter que les scénaristes et réalisateurs arrivent, c’est tout à leur honneur, à nous cacher très longtemps le but précis qu’elle poursuit.

La volante 1

Il a fallu un certain courage à Christophe Ali et Nicolas Bonilauri pour se lancer dans les traces d’Alfred Hitchock et, surtout, pour le faire de façon aussi ostensible en ne manquant pas une occasion de faire référence à Pas de printemps pour Marnie. Il leur a fallu un certain talent pour ne pas paraître ridicule, in fine, face à cette « statue du commandeur ». Il leur a fallu trouver la bonne actrice pour interpréter le rôle de Marie-France, cette femme manipulatrice, sournoise, cette femme qui cache son dérèglement mental derrière une apparence très calme et des sourires ambigus. Cette (très) bonne actrice, c’est Nathalie Baye et c’est bien sûr sur elle que repose, en grande partie, le film. A ses côtés, Malik Zidi, dans le rôle de Thomas, apparaît un peu terne et il déçoit par rapport à ce qu’on a déjà vu de lui. Johan Leysen campe un Eric, le père de Thomas, particulièrement émouvant. Quant à , qui joue le rôle de Léo, c’est une belle découverte tant il excelle à montrer subtilement le fait que lui, au moins, n’est pas dupe du double jeu de Marie-France.

La volante 3

Le DVD

[3.5/5]

Une fois de plus, Bac Films a fait du bon travail avec ce DVD : visible uniquement en Dolby 5.1, ce film a fait l’objet d’un bon transfert et le DVD ne présente aucun défaut, que ce soit au niveau de l’image que du son. Concernant les suppléments, certains ne manqueront pas de tiquer en ne recensant que 15 minutes de scènes coupées en plus de 3 bande-annonces dont celle de La Volante. Seulement voilà, ces scènes coupées, au nombre de 6, sont beaucoup plus intéressantes que celles qu’on trouve dans presque tous les DVD. En effet, elles toutes accompagnées d’un texte qui explique ce que recherchaient les réalisateurs en les filmant et les raisons qui les ont poussés à ne pas les conserver. Cela permet aux spectateurs de voir le film sous un autre angle et de se poser la question : était-ce souhaitable de couper ces scènes ? Un avis personnel ? Sur ces 6 scènes, 3 d’entre elles n’étaient vraiment pas indispensables. Les 3 autres ? On peut se poser la question tout en reconnaissant qu’elles auraient changé la vision qu’on peut avoir du film.

 

La volante 4

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici