Test DVD : Frank

0
119


Royaume-Uni : 2013
Titre original : –
Réalisateur :
Scénario : ,
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h32
Genre : Comédie
Date de sortie cinéma : 4 février 2015
Date de sortie DVD : 7 juillet 2015

 

 

Jeune musicien rêvant d’être une rock star, Jon croise le chemin d’un groupe de pop avant-gardiste à la recherche d’un nouveau clavier. Il devient vite le protégé de Frank, leur leader, aussi fascinant que mystérieux : ce génie musical vit dissimulé en permanence sous une grande tête en papier mâché. Entre phases de doute et éclats de créativité, rapports fusionnels et crises de confiance, l’enregistrement du premier album du groupe et les concerts les conduiront dans une véritable aventure humaine de l’Irlande jusqu’au Texas…

 


 

Le film

[4/5]

Avec son cheptel de personnages décalés et hétéroclites composant une formation de rock avant-gardiste (les « Soronprfbs ») dont le but est d’enregistrer le morceau le plus « chouette » possible, Frank fait la part belle à un humour franchement réjouissant et crée rapidement une ambiance étrange et amusante, embarquant le spectateur aux côtés de ces joyeux branques menés par un chanteur cachant sa tête derrière un énorme masque en papier mâché.

Si nombre de réalisateurs auraient volontairement accentué l’inquiétante étrangeté de la troupe, le réalisateur Lenny Abrahamson a quant à lui la bonne idée de considérer ces personnages comme d’attachants ahuris, une adorable bande de « freaks » cherchant avant tout à être aimés des autres pour tout ce qu’ils sont, y compris et surtout pour leurs petites particularités, cette étincelle de folie qui les rend unique. Abrahamson reprend donc avec talent le flambeau d’un Tim Burton début de carrière, ou la veine d’un Michel Gondry ou d’un Spike Jonze : il ne juge pas, et choisit d’accompagner la folie douce de cette bande de joyeux loufdingues en prenant le spectateur par l’épaule à la façon d’un membre supplémentaire du groupe.

Au final, et même s’il ne s’appesantit jamais réellement sur le personnage-titre, traité sur un pied d’égalité avec les autres personnages ; Frank s’avère une excellente surprise, un étonnant « feel-good movie » dont vous parlait avec enthousiasme notre brillant chroniqueur Tobias Dunschen à l’occasion de sa sortie en salles.

 

 

Le DVD

[4,5/5]

C’est l’excellent éditeur KMBO qui a décidé de sortir Frank sur support DVD. Un DVD en tous points excellent d’ailleurs : le film est proposé au format 2.35 :1 respecté, et la définition est exemplaire, sans le moindre problème de compression ou autre pétouille technique. Côté son, seule la V.O anglaise est naturellement proposée au choix en Dolby Digital 5.1 ou 2.0 Stéréo. Les sous-titres sont clairs et sans fautes.

Du côté de la section suppléments, l’éditeur nous propose un court making of, rendant compte de l’ambiance détendue sur le tournage, ainsi qu’une longue série d’entretiens avec l’équipe du film, tous en VOST. L’occasion pour le spectateur de voir Michael Fassbender s’exprimer sur son personnage, et de le voir sans masque pendant une durée plus longue que dans le film. Domhnall Gleeson et Maggie Gyllenhaal évoquent également leurs personnages ainsi que le film en général, la palme des entretiens les plus intéressants allant au réalisateur Lenny Abrahamson et surtout au compositeur Stephen Rennickset, qui porte une bonne partie de la réussite du film sur ses épaules avec ses compositions à la fois barrées et touchantes. Du très beau boulot éditorial.

DVD en vente dans le KMBO Store

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici