Test DVD : Fais pas ci, fais pas ça – Saison 7

0
753

Fais pas ci, fais pas ça – Saison 7


 
France : 2014
Titre original : Fais pas ci, fais pas ça
Créateurs : Thierry Bizot, Anne Giafferi
Acteurs : Guillaume de Tonquedec, Valérie Bonneton, Isabelle Gélinas, Bruno Salomone
Éditeur : France Télévisions Distribution
Durée : 3h32
Genre : Série TV, Comédie
Date de sortie DVD : 10 décembre 2014

 

 

Kim, le petit-fils des Bouley et des Lepic, fête sa première année. Ses parents Christophe et Tiphaine veulent changer de vie et nourrissent de grands projets touristico-entrepreneuriaux. Pour nos deux familles, c’est le début d’une nouvelle saison où il sera question de régime, de chômage, de retour à la nature, d’une méduse qui chante, de coup de foudre, de coup de blues, de première fois… La vie, quoi !

 

La série

[4/5]

Dire que l’on n’attendait rien de la série Fais pas ci, fais pas ça est un doux euphémisme : à la lecture du pitch -et en regard du casting de has been composé de Bruno Salomone et Isabelle Gélinas- le spectateur supputait une vague resucée de Un gars, une fille, genre « Chouchou et Loulou ont des enfants », et décidait de bouder la série, pire, de la boycotter à tout prix. Cependant, le désœuvrement intellectuel, le manque de principes fondamentaux et le vide quasi-sidéral de la programmation d’access-prime time du samedi soir aura permis (« imposé » serait plus juste), aux réfractaires de découvrir en 2007 la première saison de la série. Et de retourner leur veste sans trop de remords, la série s’avérant probablement comme une des toutes meilleures produites en France ces vingt dernières années.

Fais pas ci, fais pas ça s’avère en effet être une belle réussite : de la série sympathique, aux personnages attachants et jamais trop caricaturaux, la série est devenue, en passant au format long à l’occasion de sa deuxième saison, tout simplement incontournable. En abordant un virage vers une intrigue générale beaucoup plus complexe et rocambolesque, les auteurs sont parvenus, non sans quelques difficultés à se caser sur un « ton » bien défini (deux-trois épisodes de flottement avant de trouver son rythme de croisière), quelque part entre la chronique acerbe et le portrait de familles dysfonctionnelles mais aimantes à la Little miss Sunshine.

Loin de son personnage de comique un peu laborieux, et soutenu par une Isabelle Gélinas vraiment lumineuse, Bruno Salomone s’avère excellent, parvenant à se montrer juste même dans les moments d’émotion. A eux deux, ils forment le couple des parents de la famille « Bouley ». Véritables révélations de la série (dans le sens où on connaissait leurs visages mais pas forcément leurs noms avant Fais pas ci, fais pas ça), Guillaume de Tonquedec et Valérie Bonneton sont les parents « Lepic ». Entre ces deux couples, il y a les enfants, que l’on a vu grandir tous les ans depuis les débuts de la série, et qui sont maintenant tous des adultes.

Seulement composée de six épisodes, la septième saison de la série a été diffusée en décembre sur France 2. Choisissant comme point névralgique deux situations de crise assez importantes dans la vie de tout un chacun (l’adultère qui mènera à la crise de couple chez les Bouley, le licenciement qui conduira au déménagement chez les Lepic), la saison s’avère ambitieuse d’un point de vue narratif. Mais les auteurs de Fais pas ci, fais pas ça savent décidément y faire, puisque cette septième année aux côtés de la classe moyenne de Sèvres s’avère ponctuée de passages vraiment très drôles (le summum étant peut-être l’absurdissime interview des gangsta-rappeurs), mais également de passages réellement émouvants. Il ne serait d’ailleurs pas étonnant que la ménagère de moins de cinquante ans ait versé sa petite larme durant les deux derniers épisodes.

Maintenant, il faut admettre que c’est avec une impatience non dissimulée que nous attendons la prochaine saison, même si le final de cette septième année laisserait peut-être penser qu’il s’agirait de la dernière…

 

 

Le DVD

[4/5]

Le coffret 2 DVD édité par France Télévisions Distribution permettra aux retardataires de découvrir la toute dernière saison de l’immanquable série française. Et même si, depuis de nombreuses années maintenant, on aime bien ronchonner en se plaignant que la série, tournée et diffusée à la TV en haute définition, n’ait pas droit à son édition sur support Blu-ray, il faut admettre que le boulot effectué par les équipes de France Télévisions Distribution sur Fais pas ci, fais pas ça tient vraiment extrêmement bien la route. Certes, il ne s’agit pas de HD, mais la définition est impeccable, le piqué est étonnamment précis, les couleurs sont fraiches z’et pimpantes, bref, il n’y a pas grand chose à redire. Côté son, c’est du très classique Dolby Digital 2.0, bien clair et équilibré.

Côté suppléments, l’éditeur fait dans le sobre, avec uniquement un bêtisier, relativement long et dont quelques fous rires se révèlent assez communicatifs. En deux mots comme en cent, une édition DVD irréprochable et somme toute assez similaire aux six saisons précédentes, que vous pourrez par ailleurs trouver dans un indispensable coffret « intégrale ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici