Test DVD : Cinquante nuances de Black

0
1506

Cinquante nuances de Black

 
États-Unis : 2016
Titre original : Fifty shades of Black
Réalisateur : Michael Tiddes
Scénario : Marlon Wayans, Rick Alvarez
Acteurs : Marlon Wayans, Kali Hawk, Fred Willard
Éditeur : Metropolitan Vidéo
Durée : 1h30
Genre : Comédie
Date de sortie DVD : 23 janvier 2017

 

 

Une jeune étudiante pudique. Un milliardaire sexy. Un pacte diabolique. A l’occasion de la sortie du deuxième volet de 50 nuances de Grey, ne manquez pas la parodie de Marlon Wayans…

 

 

Le film

[3/5]

L’humour des frères Wayans, et en particulier de l’inénarrable Marlon, probablement le plus bouffon d’entre eux, a fait les beaux jours des comédies américaines du début des années 2000 ; ses films engrangeaient des entrées au box-office, et sont même parvenus avec une certaine régularité à se frayer un chemin vers les zygomatiques du public français, en particulier avec les deux premiers opus de la saga Scary movie (2000/2001), mais également dans une moindre mesure avec FBI : Fausses blondes infiltrées (2004) et Little man (2006).

Et si les films écrits et interprétés par Marlon Wayans (en compagnie de ses frères) réunissaient à l’époque presque à coups sûrs environ 400.000 entrées sur le sol français, tout s’est écroulé en 2009 avec Dance movie (réalisé par Damien Dante Wayans), qui n’a même pas réuni 7000 curieux sur une centaine de copies, ce qui sonnerait le glas de la carrière de Marlon Wayans dans les salles obscures de l’hexagone. Par la suite, le très amusant A haunted house (Michael Tiddes, 2013) est uniquement sorti en DVD et Blu-ray chez Wild Side sous le titre surréaliste de Ghost bastards – Putain de fantome, tandis que A haunted house 2 (Michael Tiddes, 2014), malgré d’évidentes qualités, ne trouverait pas de distributeur. En 2016, Marlon Wayans (scénario) et Michael Tiddes (réalisation) remettaient à nouveau le couvert avec une parodie de 50 nuances de Grey, intitulée 50 nuances de Black. Le film n’est pas sorti en salles, mais débarque directement en vidéo sous les couleurs de Metropolitan Vidéo.

Malheureusement, 50 nuances de Black n’est certainement pas la comédie la plus inspirée que nous auront livré Marlon Wayans et son compère Rick Alvarez, déjà à l’œuvre à ses côtés sur les deux films de la franchise A haunted house. On est certes loin de la catastrophe industrielle d’un Scary movie 5, mais le fait est que l’ensemble s’avère assez poussif. Cependant, si l’on rit peu, 50 nuances de Black fait tout de même mouche à intervalles relativement réguliers, grâce notamment à quelques caméos réjouissants (Jane Seymour en mère adoptive ultra-raciste), à une série de gags bien sentis, et grâce au don indéniable de son interprète principal Marlon Wayans pour nous arracher quelques éclats de rire à force d’outrances et de grimaces. Ce qui n’est, par les temps qui courent, finalement pas si mal…

 

 

Le DVD

[4/5]

Côté DVD, la galette de 50 nuances de Black éditée par Metropolitan Vidéo fait le boulot sans le moindre problème. L’image respecte pleinement la photographie du film (certes plutôt passe-partout dans son genre), et s’avère bien sûr proposée dans son format d’origine respecté. La définition est exemplaire, sans le moindre problème de compression ou autre pétouille technique ; l’éditeur, rôdé au support DVD depuis quelques années maintenant, compose de manière très habile avec les qualités et les défauts d’un support en définition standard. Côté son, l’éditeur nous propose soit le film à la fois en VF ou en VO au choix en Dolby Digital 5.1 nous proposant un mixage bien enveloppant et relativement dynamique, même si le film par lui-même n’appelle pas à la démonstration technique.

Du côté des suppléments, outre les traditionnelles bandes-annonces, on trouvera une série de scènes coupées qui, à l’image du film dans sa totalité, fonctionneront de façon relativement aléatoire.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici