Test DVD : Ardor (Cannes 2014)

0
864

Ardor


Argentine, Mexique, Brésil, France, États-Unis : 2014
Titre original : El ardor
Réalisateur : Pablo Fendrik
Scénario : Pablo Fendrik
Acteurs : Gael García Bernal, Alice Braga, Claudio Tolcachir
Éditeur : Bac Films
Durée : 1h41
Genre : Thriller, Drame
Date de sortie DVD/BR : 16 juin 2015

 

 

Forêt tropicale de Misiones en Argentine. Kaï, un jeune homme solitaire, assiste à l’attaque sauvage d’une ferme de tabac par des mercenaires qui kidnappent la belle Vania dont le père est assassiné sous ses yeux. KaÏ se transforme alors en justicier et les traque un par un dans la jungle…

 

 

Le film

[4/5]

Curieux film de genre, Ardor semble uniquement articulé, d’un point de vue narratif, autour de son époustouflant final. Linéaire, rythmé, le récit met les personnages en place au fur et à mesure de quelques péripéties survivalistes dans le but d’amener le spectateur vers un duel formellement extraordinaire, qui clôt le film sur presque une demie-heure d’affrontement dans la plus pure tradition du western et pour tout dire assez formidable.

Présenté à la Semaine de la Critique à Cannes en 2014, le film de Pablo Fendrik n’a malheureusement pas pu connaître les joies d’une sortie salles en France. C’est dommage, car Ardor est un projet ambitieux aux personnages troubles, dont l’impact est encore renforcé par une interprétation solide et une photo sublime, qui fait parfois basculer le film dans une ambiance quasi-fantastique. D’ailleurs, la nature du personnage incarné par Gael Garcia Bernal rappelle d’autres étranges westerns aux tendances surnaturelles, tels que Le grand silence de Sergio Corbucci ou encore l’excellent Tire encore si tu peux ! de Giulio Questi. Deux grands frères plutôt prestigieux pour un film à ne pas louper.

 

 

Le DVD

[4/5]

Malheureusement pour un film aussi léché plastiquement, l’éditeur Bac Films n’a pas été en mesure de nous fournir un Blu-ray du film. Dommage, mais il faut admettre que l’édition DVD du film s’avère indéniablement soignée d’un point de vue technique : la définition et le piqué sont d’une belle précision, les couleurs sont de toute beauté, bref, tout est fait pour faire honneur au travail du directeur photo Julián Apezteguia, qui nous livre quelques plans vraiment extraordinaires. Il n’y a rien à redire, Bac Films compose habilement avec les limites du support DVD. Côté son, rien que du très classique avec VF et VO encodées en Dolby Digital 5.1. La spatialisation est bonne, contribuant de belle manière à l’ambiance étouffante de la jungle dans laquelle prend place une grande partie du récit.

Du côté des suppléments, outre une poignée de bandes-annonces de films édités par Bac Films, on découvrira un making of survolant les intentions de l’équipe, les réactions des acteurs à la découverte du script ou encore les conditions de tournage dans la jungle.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici