Test Blu-ray : The last ship – Saison 1

0
67

– Saison 1


 
États-Unis : 2014
Titre original : –
Créateurs : ,
Acteurs : , ,
Éditeur : .
Durée : 7h00 environ
Genre : Série TV, Science-fiction
Date de sortie DVD/BR : 10 juin 2015

 

 

Après avoir passé plusieurs mois en Arctique pour une mission secrète, l’équipage de l’USS Nathan James, découvre avec horreur qu’une épidémie a décimé une majeure partie de la population terrestre. La Chine et l’Europe sont en guerre, tandis que le gouvernement américain n’est plus. Protégés par les océans, le commandant et les 200 âmes sous ses ordres font partie des derniers survivants de la planète. Une scientifique présente à bord doit absolument trouver un vaccin avant l’extinction totale de l’espèce…

 

 

La saison

[4/5]

Encore peu connue en France malgré sa diffusion sur M6 l’hiver dernier, la série The last ship s’avère pourtant une excellente surprise, que personne n’avait vraiment vu arriver. Créé par et Hank Steinberg et Steven Kane, le show investit le genre de la science-fiction post-apocalyptique sur un mode très nerveux et orienté action. Mettant en scène Eric Dane, Adam Baldwin et Rhona Mitra, The last ship évite intelligemment l’option « invasion de zombies », en se concentrant sur la tension, les rebondissements et l’action, le virus n’étant évidemment le seul danger auquel nos héros vont devoir faire face (il y a aussi les russes ou Al Qaïda…).

Au final, le choix de privilégier l’action non-stop aux remises en question psychologiques s’avère payant, faisant de The last ship une série finalement aussi burnée que frontale, rappelant beaucoup les films produits par la Cannon à la fin des années 80, et donnant l’impression d’un Octobre rouge survitaminé, revu et corrigé par un casting testostéroné. Un plaisir que sauront goûter les amateurs…

 

 

Le coffret Blu-ray

[4,5/5]

Le coffret Blu-ray de la première saison de The last ship édité par Warner Bros. s’offre un transfert 1080p tout simplement époustouflant, proposant une image toujours maitrisée malgré les nombreuses scènes noctures, et un piqué d’une précision chirurgicale (comme ils le disent si bien dans Les années Laser). Bref, ça dépouille sa mémé à la harissa (comme ils ne le disent pas comme ça dans Les années Laser), et les fans de bourrinage filmique seront assurément aux anges. Côté son, la VO est proposée dans un flamboyant mixage Dolby True-HD 5.1, agressif et dynamique comme il le faut, et déployant des basses absolument tonitruantes, surtout lors des passages les plus guerriers du film. La version française proposée en Dolby Digital 2.0 stéréo est naturellement en deçà de sa grande sœur niveau spectacle et intensité, mais s’avère suffisamment dynamique pour flatter les oreilles des amateurs de VF.

En plus des dix épisodes de la série, l’éditeur nous propose, comme à son habitude, une belle brochette de bonus. On passera rapidement sur les commentaires audio non sous-titrés pour se régaler des featurettes, toutes sous-titrées et vraiment fun, dispatchées sur les différentes galettes Blu-ray. La rencontre entre l’équipe et le public lors du Comic-Con 2014, des modules consacrés au tournage et au making of de cette première saison, un « prequel » consacré aux origines du virus ayant décimé 80% de la population mondiale… Une valeur sûre.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici