Test Blu-ray : Out of the dark

1
393

Out of the dark


États-Unis, Colombie, Espagne : 2014
Titre original : –
Réalisateur : Lluís Quílez
Scénario : Javier Gullón, David Pastor, Àlex Pastor
Acteurs : Stephen Rea, Scott Speedman, Julia Stiles
Éditeur : Wild Side Vidéo
Durée : 1h32
Genre : Fantastique, Horreur
Date de sortie DVD/BR : 3 juin 2015

 

 

Paul et Sarah Harriman, un jeune couple américain, s’expatrient en Colombie avec leur petite fille, Hannah, afin de reprendre l’entreprise familiale dirigée par le père de Sarah. Ils s’installent à Santa Clara, une ville hantée par un passé très sanglant. Ils emménagent dans une grande maison en dehors de la ville. Mais très vite d’étranges phénomènes commencent à se produire dans leur nouvelle demeure…

 

 

Le film

[3/5]

Naviguant au cœur des eaux les plus traditionnelles du cinéma fantastique espagnol contemporain (celui-là même qui s’était vu raillé de façon très amusant dans le Spanish movie signé Javier Ruiz Caldera), Out of the dark s’impose rapidement comme un très honnête représentant du genre horrifique espagnol. Réalisé par le nouveau venu Lluís Quílez sur un scénario des frères Pastor (le formidable Infectés), cette co-production internationale prend place en Colombie, et met en scène un trio d’acteurs américains, composé de Scott Speedman (Captives), Julia Stiles (Dexter, la trilogie Bourne) et du vétéran Stephen Rea.

Comme d’habitude avec le fantastique espagnol actuel, l’intrigue tourne autour d’enfants, les « ninos santos » cette fois, groupe d’enfants fantomatiques dont le but est de venger leur sort tragique en kidnappant d’autres enfants. Mise en scène soignée, ambiance lourde et pesante, non-dits en pagaille, photographie chaude augmentant encore le côté étouffant de l’entreprise… Rien de neuf sous le soleil colombien, mais le jeune réalisateur Lluis Quilez connait son affaire (il a fait ses armes en tant que réalisateur de seconde équipe sur Insensibles), et le film contient son quota de séquences de flippe réussies, propres à faire sursauter le spectateur. Sympathique !

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

Côté Blu-ray, Wild Side ne craint plus personne : rodé à l’encodage HD depuis de nombreuses années maintenant, l’éditeur nous prouve, galette après galette, sa maitrise incontestée du support. L’image de Out of the dark ne fait pas exception à la règle, avec un piqué d’une belle précision, des couleurs naturelles et éclatantes, et une gestion des noirs sans faille. Côté enceintes, VF et VO sont encodées dans des mixages DTS-HD Master Audio 5.1 immersifs et volontiers tonitruants quand les jump-scares font leur apparition.

Côté suppléments, outre les habituelles bandes-annonces des sorties Wild Side à venir (il y a du lourd mes amis !), la galette nous propose un court making of, durant lequel l’équipe du film revient sur la production et le tournage.

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici