Test Blu-ray : Mara et le démon de feu

0
1295

Mara et le démon de feu

 
Allemagne : 2015
Titre original : Mara und der Feuerbringer
Réalisateur : Tommy Krappweis
Scénario : Tommy Krappweis, Sebastian B. Voss
Acteurs : Lilian Prent, Jan Josef Liefers, Esther Schweins
Éditeur : Metropolitan Vidéo
Durée : 1h34
Genre : Fantastique
Date de sortie DVD/BR : 6 juillet 2016

 

 

Alors qu’elle aspire à une vie tranquille, Mara n’a de cesse de subir les intimidations de ses camarades. Mais des visions annonçant la fin de notre monde et sa rencontre avec un professeur de mythologie la propulse dans une aventure fantastique, où ses dons de voyance et sa capacité à voyager dans le temps vont se révéler de précieux atouts pour stopper la colère des Dieux…

 

 

Le film

[3/5]

Suite à plusieurs gros succès au box-office mondiale, les adaptations de romans issus de la littérature « jeunesse » se sont multipliées ces dernières années. Plus étonnant encore, certains pays n’hésitent pas à faire la nique aux États-Unis en livrant leurs propres adaptations de romans n’étant pas forcément américains : on pense par exemple au sympathique Demain, quand la guerre a commencé (2010), en provenance d’Australie, au finlandais Les Twinners et la malédiction de Souptown (2015), ou encore à la trilogie Rouge saphir (2013) / Bleu rubis (2014) / Vert émeraude (2016), qui nous vient d’Allemagne.

Egalement originaire d’Allemagne, Mara et le démon de feu (Mara und der Feuerbringer) est donc, à l’origine, une « trilogie » littéraire inédite en France et signée Tommy Krappweis. C’est le romancier lui-même qui passe derrière la caméra pour l’adaptation de son bébé, et nous livre une copie soignée, respectant fidèlement le cahier des charges de ce genre de production (magie, fantasy et mythologie nordique sont au rendez-vous, l’héroïne de 15 ans ne comprend pas ce qui lui arrive mais finira par accepter son destin et sauvera le monde), tout en tentant bon gré mal gré de contourner les limites d’un budget que l’on devine assez maigre par quelques traits d’humour assez bienvenus.

Bien sûr, il s’agit d’une production allemande, et les effets spéciaux ne sont pas forcément des plus réussis, mais Krappweis rattrape le coup en soignant tout particulièrement ses personnages, notamment celui de Weissinger et de Mara, respectivement incarnés à l’écran par Jan Josef Liefers (bien connu des maisons de retraite puisqu’il est un acteur régulier de la série Tatort) et par l’inconnue Lilian Prent. En deux mots comme en cent, Mara et de démon de feu est un petit divertissement honorable et sans prétention, rythmé et sympathique, que l’on conseillera néanmoins principalement aux pré-ados amateurs de sword and sorcery.

 

 

Le Blu-ray

[4,5/5]

Difficile de prendre en défaut le Blu-ray édité par Metropolitan : image précise, piqué très satisfaisant, beau rendu des couleurs, excellente profondeur de champ … Un quasi-sans faute. On précise d’ailleurs qu’on ne déplore aucune baisse de définition durant les scènes de nuit ; il est important de le préciser étant donné que le film se déroule pas mal de nuit. Côté son, c’est une réussite totale : la spatialisation des deux pistes DTS-HD Master Audio 5.1 est dynamique au possible et propose une immersion réellement impressionnante. Le caisson de basses est sollicité avec panache, et les quelques scènes d’action nous plongent au cœur d’un vrai grand spectacle acoustique.

Dans la section suppléments, l’éditeur nous propose, outre ses traditionnelles bandes-annonces, un tour du propriétaire assez complet à travers une sélection de featurettes promo assez intéressantes : on commencera avec une série d’interviews des acteurs et du réalisateur, accompagnées de quelques images du tournage. Enfin, les amateurs pourront prolonger le plaisir avec une série de scènes coupées.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici