Test Blu-ray : L’étrange monsieur Steve

0
38

L’étrange monsieur Steve

 
France : 1957
Titre original : –
Réalisation :
Scénario : Raymond Bailly,
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h36
Genre : Drame
Date de sortie cinéma : 26 juin 1957
Date de sortie Blu-ray : 24 mai 2017

 

 

Un petit employé de banque, Georges Villard, se lie d’amitié avec un certain Monsieur Steve qui lui fait goûter des plaisirs dispendieux. Suite à un chantage, Georges est contraint de devenir son complice. Monsieur Steve se révèle être un dangereux manipulateur, qui met au point le casse de la banque dans laquelle travaille Georges…

 

 

Le film

[3,5/5]

L’étrange Monsieur Steve est un petit polar français réalisé par Raymond Bailly en 1957. Mis en scène de façon fonctionnelle et relativement efficace, le film de Bailly n’a pas forcément marqué à l’époque de sa sortie la mémoire des cinéphiles. Il vaut néanmoins le coup d’être redécouvert aujourd’hui pour une raison simple et imparable. Contre toute attente, ce n’est pas pour la présence devant la caméra de Jeanne Moreau, qui ne force pas trop son talent dans la peau d’un personnage de garce manipulatrice directement hérité du Film Noir américain. Le principal intérêt de L’étrange Monsieur Steve se situe derrière la caméra, mais bien planqué derrière, puisqu’il s’agit du scénariste du film qui titillera notre attention : le très prolifique et très regretté Frédéric Dard.

Frédéric Dard, c’est presque 60 ans de littérature populaire, et plus de 250 romans, auxquels viennent s’ajouter une vingtaine de pièces de théâtre et plusieurs dizaines de scénarios pour le cinéma, adaptés de son œuvre ou par ses soins. Le scénario de L’étrange Monsieur Steve est donc signé Dard d’après le roman de Marcel G. Prêtre ; cela dit, il faut également savoir que Frédéric Dard était le « nègre » de Prêtre, et qu’il avait donc également signé le roman à l’origine de cette adaptation… Cynique et désabusé, le script du film de Raymond Bailly n’est pas tendre avec ses personnages, tous décrits comme finalement assez détestables, comme le laissait deviner le titre original du roman, La revanche des médiocres. Frédéric Dard y livre une belle observation de ses contemporains, souvent assez drôle et savoureuse, même si évidemment il ne verse pas encore dans la fantaisie décomplexée dont il fera preuve durant les décennies suivantes. Une curiosité de tout premier choix.

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

Disponible chez Gaumont au sein de la dix-huitième vague de sa collection Blu-ray Découverte, L’étrange Monsieur Steve s’offre donc un lifting HD sur galette Blu-ray, que l’éditeur propose au prix tout doux de 14,99€.

Aussi bien côté image que côté son, le master proposé par l’éditeur est d’excellente tenue ; le film est proposé au format 1.33:1 respecté et encodé en 1080p. L’image est d’une belle stabilité, le grain d’origine est scrupuleusement respecté, le piqué est d’une étonnante précision et les contrastes pointus accentuent l’impression de profondeur de l’ensemble : c’est du très beau travail. Le mixage audio est proposé en DTS-HD Master Audio 1.0 mono d’origine, clair, net et précis.

Côté suppléments, l’éditeur nous propose un très court entretien avec Frédéric Dard, issu des archives de l’INA, à laquelle Gaumont joint une scène alternative (malheureusement dénuée de son) prenant place le soir de la rencontre entre Georges et Florence, ainsi qu’une featurette sur la restauration du film, proposant une suite de séquences avant et après restauration.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici