DVD — 20 juin 2018
Test Blu-ray : Les Tuche 3

 
France : 2018
Titre original : –
Réalisation :
Scénario : Olivier Baroux, , , ,
Acteurs : Jean-Paul Rouve, ,
Éditeur :
Durée : 1h32
Genre : Comédie
Date de sortie cinéma : 31 janvier 2018
Date de sortie DVD/BR : 2 juin 2018

 

 

Jeff Tuche se réjouit de l’arrivée du TGV dans son cher village. Malheureusement, le train à grande vitesse ne fait que passer, sans s’arrêter à Bouzolles. Déçu, il tente de joindre le président de la République pour que son village ne reste pas isolé du reste du territoire. Sans réponse de l’Élysée, Jeff ne voit plus qu’une seule solution pour se faire entendre : se présenter à l’élection présidentielle… Profitant de circonstances politiques imprévisibles, Jeff Tuche et toute sa famille vont s’installer à l’Élysée pour une mission à haut risque : gouverner la France…

 

 

Le film

[3,5/5]

On ne reviendra ici ni sur l’immense engouement populaire s’étant créé autour des Tuche, ni sur le succès incroyable du troisième opus des aventures de cette famille déjantée : avec 5,6 millions d’entrées, Les Tuche 3 est en effet à ce jour le plus gros succès du box-office français en 2018, dépassant d’une courte tête La ch’tite famille de Dany Boon. Un succès globalement mérité pour un film bon enfant et très con (développant un humour bas de plafond que n’auraient pas renié les Charlots par exemple), mais le plus souvent efficace et drôle – ce qui est déjà bon signe pour une comédie.

Une fois n’est pas coutume, on ne reviendra point non plus ici sur les qualités et les défauts du film, qui ne se prête de tout de façon aucunement à l’analyse poussée. On voudrait surtout revenir sur une ombre tenace qui plane au-dessus de la saga des Tuche : celle de Dominique Farrugia, véritable « chat noir » du Septième Art, poissard intégral n’étant jamais parvenu à mener ses projets vers le succès populaire, malgré d’indéniables qualités. En effet, si l’ex-Nul occupe aujourd’hui un poste important à Canal +, ses incursions au cinéma se sont le plus souvent soldées par de cuisants échecs ; plein d’autodérision, Dominique Farrugia avait même publié en 2000 un livre ainsi qu’un DVD intitulé La stratégie de l’échec, qui s’imposait comme un manuel à destination des gens désireux de rater tout ce qu’ils entreprennent.

Pourtant, on ne pourra s’empêcher en visionnant Les Tuche 3 de penser à Farrugia, pour de nombreuses raisons. La saga développe déjà un « esprit » très proche de l’humour créé et entretenu par les équipes de Canal + depuis quelques décennies ; il s’agit d’ailleurs d’une production Eskwad, boite anciennement nommée Canal + écriture. Ensuite, évidemment, il y a le casting, devant et derrière la caméra. Il est impossible d’ignorer qu’Olivier Baroux, Jean-Paul Rouve et Isabelle Nanty font partie d’une « bande » d’humoristes s’étant croisés il y a une vingtaine d’années dans les locaux de la chaine Comédie, créée en 1997 par Farrugia, et dont le programme phare était « La grosse émission » ; les humoristes Kad et Olivier (Baroux) en ont assuré la présentation, Jean-Paul Rouve et la bande des Robins des Bois en signaient les sketches, et Isabelle Nanty était une des profs des Robins des Bois au cours Florent. De même, Jean-Paul Rouve retrouve dans le rôle de Jeff Tuche un personnage très similaire à celui qu’il tenait dans les sketches « Radio bière foot » des Robins des Bois.

Par conséquent, et alors que l’on assiste au spectacle de l’ascension de Jeff Tuche aux plus hautes fonctions de l’Etat dans Les Tuche 3, on ne peut littéralement pas s’empêcher de se dire que sans Dominique Farrugia, rien de tout cela n’aurait été possible. Chapeau bas donc à l’ex-Nul, et un grand bravo à Olivier Baroux et sa clique pour le véritable raz-de-marée public – plus fort que les Ch’tis !

 

 

Le Blu-ray

[4,5/5]

Après l’énorme succès dans les salles françaises, Les Tuche 3 débarque enfin en vidéo sous les couleurs de Pathé, et les fans de la famille la plus bête de France seront assurément aux anges : le transfert du film est sublime, la photo signée Christian Abomnes est magnifiquement rendue, les décors sont superbes et riches en détails, le piqué est d’une précision à couper le souffle… Un beau Blu-ray, assurément. Côté son, la galette nous propose un mixage DTS-HD Master Audio 5.1, qui fait le djaube sans souci, et prend vraiment toute leur ampleur durant les scènes les plus spectaculaires. Un superbe boulot d’encodage et de mixage.

Rayon suppléments, on ouvrira le bal avec un making of nous donnant à voir des images du tournage de plusieurs scènes, se concentrant d’ailleurs essentiellement sur la fin du film. Le tout est entrecoupé d’entretiens avec l’équipe, Olivier Baroux révélant que le tournage a vu naitre quelques « engueulades », sans rentrer dans le détail. On poursuivra ensuite avec une série de scènes coupées, le plus souvent plutôt réussies et amusantes, et on terminera avec le traditionnel bêtisier, nous donnant à voir quelques fous-rires assez communicatifs.

On en profite ici pour remercier l’éditeur Pathé ainsi que l’agence de com Cartel, qui nous ont gentiment fait parvenir le coffret « Intégrale » des Tuche ; un coffret qui s’offre naturellement un packaging en forme de… cornet de frites !

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *