Test Blu-ray : Hard day

0
175


Corée du Sud : 2014
Titre original : Kkeut-kka-ji Gan-da
Réalisateur : 
Scénario : , Hae-Jun Lee
Acteurs : , ,
Éditeur : 
Durée : 1h52
Genre : Thriller, Comédie
Date de sortie cinéma : 7 janvier 2015
Date de sortie DVD/BR : 15 mai 2015

 

 

En route pour assister aux funérailles de sa mère, et tandis qu’il est visé par une enquête pour corruption, le commissaire Gun-su renverse accidentellement un homme. Pour se couvrir, il décide de cacher le corps dans le cercueil de sa mère. Lorsque l’affaire est découverte, on nomme son partenaire pour mener l’enquête. Et quand l’unique témoin de l’accident l’appelle pour le faire chanter, Gun-su comprend qu’il n’est pas au bout de ses peines…

 

 

Le film

[5/5]

Gonflé, brutal, créatif, le cinéma Sud-Coréen ne cesse de surprendre les spectateurs occidentaux ces dernières années. Si bien sûr la portion « exportable » des films en provenance du pays du Matin Calme représente sans doute une partie mineure de la production locale, force est de constater que la grande majorité des films tournés en Corée du Sud que nous découvrons sur les écrans ou dans les lecteurs DVD/Blu-ray français valent vraiment le coup d’œil.

Présenté à Cannes en 2014, fait partie de ces films surprenants, n’ayant de cesse de bousculer le spectateur, dans le bon sens du terme. Suivant, sur un rythme vraiment échevelé, les démêlés d’un enquêteur ripou avec la police des polices alors qu’il essaie de maquiller un accident de la route qui pourrait lui couter sa place, le film de l’inconnu Seong-hoon Kim slalome entre les genres (thriller / comédie) avec une maestria vraiment épatante. Les rebondissements se suivent à une allure pas possible, et le spectateur de vibrer aux côtés de ce flic pourtant corrompu, malhonnête et irrespectueux au fur et à mesure que sa situation évolue, de plus en plus inextricable alors que les événements semblent se déchainer contre lui.

Enchainant à vitesse grand V les séquences quasi-immédiatement anthologiques, jonglant entre l’action et l’humour très noir, est une nouvelle claque en provenance de Corée du Sud, baroque et transgenre, constamment sur le fil du rasoir entre le splendide et le grotesque, dans un jeu d’équilibriste comme seuls semblent capables d’en signer les Coréens. Une petite bombe, dont vous parlait avec talent notre rédacteur Jean-Jacques Corrio lors de la sortie du film dans les salles françaises en janvier dernier.

 

 

Le Blu-ray

[4,5/5]

Pour ne rien gâcher, le Blu-ray édité par est vraiment superbe. Jolie préservation du léger grain d’origine, piqué précis, couleurs éclatantes et respectant à la lettre la photo froide du film, belle profondeur de champ… Du tout bon. Côté son, l’éditeur nous offre comme à son habitudes deux pistes encodées en DTS-HD Master Audio 5.1 ; la scène arrière est très bien utilisée, la spatialisation fine et précise, et le caisson de basse en remet une bonne couche lors des séquences les plus agressives. En deux mots, l’immersion est totale pour le spectateur. Il faut également noter que la VF, même si elle est naturellement inférieure à la VO, s’avère indéniablement soignée.

Dans la section suppléments, un making of très agréable à suivre tant il insiste sur des détails qui peuvent paraître insignifiants et ne sont habituellement pas du tout abordés par les intervenants dans ce genre de documents. Par exemple, le réalisateur et les acteurs insistent beaucoup sur le fait que lors de la séquence de baston dans les toilettes du commissariat, la cuvette était neuve, propre et remplie d’eau minérale. On constate donc une sorte de fossé culturel finalement assez amusant, et les nombreuses anecdotes valent sans conteste le visionnage. Outre les habituelles bandes-annonces de l’éditeur, une longue série de scènes coupées complète la section bonus. La plupart de ces scènes se révèlent d’ailleurs excellentes, et se sont probablement vues supprimées pour des questions de rythme : le film proposait par exemple à l’origine toute une série de séquences avant la séquence d’accident qui ouvre le montage définitif. Très intéressant !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici