Festival de Cannes 2015 : 2e jour – The Lobster, Une histoire d’amour et de ténèbres …

0
390

signature bannière horizontale 02

Déjà la tête à l’envers après une petite journée de projections comme le confirme notre image maison. Le soleil brille sur Cannes, les films de la sélection dévoilés jusqu’à présent sont d’un très bon niveau, espérons que ça dur ! Pour ce deuxième jour, au programme : The Lobster, Une histoire d’amour et de ténèbres et Notre petite soeur.


rachel-weisz-in-the-lobster-posterThe Lobster

Synopsis : Dans un futur proche… Toute personne célibataire est arrêtée, transférée à l’Hôtel et a 45 jours pour trouver l’âme soeur. Passé ce délai, il sera transformé en l’animal de son choix. Pour échapper à ce destin, un homme s’enfuit et rejoint dans les bois un groupe de résistants ; les Solitaires.

Notre critique 4,5/5 :

BEST. FILM. EVER. TODAY. Portraitiste acéré des groupes au-delà du bizarre, le grec Yorgos Lanthimos (Canine, Alps) signe une nouvelle œuvre très particulière autour d’une société dystopique où le choix de vie est très limité : vivre en couple avec un partenaire bien assorti à 100% ou être transformé en animal ! Colin Farrell est formidable en solitaire pataud et l’on rit beaucoup dans cette comédie absurde, cruelle et philosophique qui n’est pas sans rappeler le Borgman d’Alex Van Warmerdam et que l’on sent pouvoir plaire aux frères Coen. À souligner en particulier : les superbes images de Thimios Bakatakis, un sens du ralenti fascinant qui rappelle les premières minutes de Melancolia en plus fort et une superbe bande-sonore. Là encore le thème des apparences (comme dans Tale of Tales) inspire un grand cinéaste qui confirme une inventivité réjouissante. De loin son œuvre la plus accessible même si un rien moins fort que Canine.

 

 


bl_eufas968Une histoire d’amour et de ténèbres

Synopsis : Le destin d’un homme, notamment son éducation à Jérusalem durant la création de l’Etat d’Israël.

Notre critique 1/5 :

Natalie Portman est une actrice attachante depuis que Luc Besson l’a révélée aux yeux du monde avec Léon en 1994. Hélas son premier long-métrage comme réalisatrice avec Une histoire d’amour et de ténèbres (1/5), adaptation de l’autobiographie d’Amos Oz qui évoque son rapport à sa mère et à la naissance de l’état d’Israël, ressemble à un accident artistique difficilement défendable avec les pires tares que l’on peut craindre de la pire des mises en scène. Le résultat qui se veut certainement poétique n’est qu’académique avec un emploi de ralentis chichiteux (de préférence sous la pluie), des excès de couleurs avec abus de filtres, une voix-off qui surligne chaque intention, des images floues…

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=6pDQ_jQI2yA[/youtube]

 

 

 

 


_NOTRE_PETITE_SOEUR_AFFICHE_FINALE_Notre petite soeur

Synopsis : Trois sœurs, Sachi, Yoshino et Chika, vivent ensemble à Kamakura.  Par devoir, elles se rendent à l’enterrement de leur père, qui les avait abandonnées une quinzaine d’années auparavant. Elles font alors la connaissance de leur demi-sœur, Suzu, âgée de 14 ans. D’un commun accord, les jeunes femmes décident d’accueillir l’orpheline dans la grande maison familiale…

Notre critique 3/5 :

Kore-eda Hirokazu  une délicieuse chronique familiale, où le conflit et la tragédie restent à la marge d’un récit doux et chaleureux. Trois sœurs assistent à l’enterrement de leur père qu’elles n’avaient pas vu depuis près de quinze ans depuis le moment où il quitta leur mère. Elles rencontrent la demi-soeur née de l’union de leur père avec celle pour laquelle il partit et l’accueille au sein de leur fratrie, sa mère étant décédée également. Il y a du Ozu dans la tonalité de ce nouveau film du réalisateur de Nobody knows et Still walking, dans l’observation d’une famille en deuil sans hystérie, ce qui n’interdit pas les tensions. Ce gentil portrait de famille est certes moins fort que Tel père, tel fils et souffre par moments de sous-intrigues inutiles et d’une approche un poil trop sucrée mais procure néanmoins une jolie émotion.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=9zw9IAF1Acs[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici