http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
DVD — 24 mars 2018
Test Blu-ray : Duel au soleil – Édition « Ultra Collector »

 
États-Unis : 1946
Titre original :
Réalisateur :
Scénario : David O. Selznick
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 2h24
Genre : Western
Date de sortie cinéma : 30 décembre 1948
Date de sortie DVD/BR : 21 mars 2018

 

 

Après l’exécution de son père, condamné à mort pour avoir tué sa femme indienne et son amant, la jeune Pearl Chavez part s’installer chez les McCanles, de riches cousins éloignés vivant au Texas. Sa peau métissée lui vaut de connaître l’hostilité de certains et sa beauté d’attiser les tensions familiales, notamment entre les deux frères Jesse et Lewt. Car l’aîné, brillant diplômé en droit, est aussi pondéré et intègre que le cadet, jeune voyou sans foi ni loi, est impulsif et passionné. Entre ces deux frères rivaux, Pearl va devoir choisir…

 

 

Le film

[4,5/5]

Si de nos jours, la notion de « mélange des genres » au cinéma n’étonne plus personne, et s’il n’est pas rare de mélanger la romance au cinéma de genre pur et dur (fantastique, western, polar…), cela n’a naturellement pas toujours été le cas. Ainsi, en 1946, avec Duel au soleil, le producteur / scénariste David O. Selznick et le réalisateur King Vidor (qui, s’il est le seul crédité au générique, a en fait du « partager » la réalisation de son film avec rien de moins que six autres cinéastes) ont créé la surprise avec un film qui cassait ouvertement tous les codes du western classique en s’imposant comme non seulement comme un western très spectaculaire mais également un mélodrame baroque, lyrique, souvent excessif et parfois sur la corde raide entre le sublime et le kitsch –  voire même le ridicule.

Presque seul maitre à bord selon les légendes gravitant autour du tournage du film, Selznick accouchera au final d’un étrange OVNI filmique, résolument unique et, par moments, comme touché par la grâce. Surtout connu de nos jours pour sa fameuse scène de duel final donnant son titre au métrage, Duel au soleil n’est peut-être pas le chef d’œuvre que certains cinéphiles y voient, mais s’avère encore de nos jours un immense film épique développant des tensions et des passions exacerbées, qui se retrouveront jusque dans le jeu enfiévré des acteurs, principalement porté par un Gregory Peck parfaitement antipathique et absolument réjouissant. Sensuel, coloré, visuellement sublime, grandiose, outré et spectaculaire, Duel au soleil méritait d’être enfin redécouvert dans toute sa splendeur visuelle : c’est aujourd’hui chose faite grâce à Carlotta Films, qui lui consacre son neuvième coffret « Ultra Collector » Blu-ray / DVD.

 

 

Le coffret Blu-ray + DVD + Livre

[5/5]

Et de neuf ! Duel au soleil est donc le neuvième film à intégrer la collection des « Éditions ULTRA COLLECTOR », prestigieuse série de coffrets initiée en décembre 2015 par Carlotta Films avec la sortie de . Il s’agit d’une édition limitée, numérotée à 3000 exemplaires, dont le visuel a été créé exclusivement pour cette édition par l’illustrateur Greg Ruth. On notera donc d’entrée de jeu la classe absolue de cet imposant coffret, contenant un gros livre de 200 pages intitulé « Le temps des folies », passionnant ouvrage rédigé par Pierre Bethomieu, et contenant également une cinquantaine de photos d’archives. Le livre est présenté comme un vrai livre de cinéma, avec une belle couverture cartonnée, glissé dans un étui à l’italienne. On a donc entre les mains un véritable et bel objet de collection, auquel l’éditeur rajoutera, bien sûr, quelques suppléments sur le Blu-ray du film.

 

 

Côté image, Carlotta Films nous propose donc une très belle copie, respectueuse du grain d’origine, avec un beau piqué et des couleurs qui en envoient plein les mirettes – la restauration a fait place nette des poussières et autres points blancs, et le résultat s’avère vraiment excellent. Côté son, VF d’époque et VO sont proposées en DTS-HD Master Audio 1.0 (mono d’origine), parfaitement clair, net et sans bavures. On notera de plus que Duel au soleil est proposé en version longue, avec une introduction de 14 minutes uniquement composée de… deux plans fixes sur la musique de Dimitri Tiomkin.

Du côté des suppléments, on trouvera, outre bien sûr le livre de Pierre Bethomieu qui revient en détail sur la conception très mouvementée du film, on trouvera sur le Blu-ray à proprement parler deux sujets documentaires plutôt intéressants : produit par Carlotta pour cette édition, le premier sujet revient sur la relation Jennifer Jones / David O. Selznick, dans un entretien avec Daniel Selznick. D’une durée d’un peu moins de vingt minutes, cette interview permet au fils du célèbre producteur de revenir sans langue de bois sur la passion qui liait son père et l’actrice Jennifer Jones. On continuera avec un portrait de Gregory Peck d’une dizaine de minutes, au cœur duquel l’acteur est « raconté » par ses enfants. On terminera enfin avec les traditionnelles bandes-annonces du film.

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles