Accueil Tags Joseph Cotten

Tag: Joseph Cotten

Test Blu-ray : El perdido

0
Robert Aldrich à la réalisation, Dalton Trumbo au scénario, Kirk Douglas et Rock Hudson en têtes d’affiche… Sur le papier, El perdido vendait du rêve. Et tous les amateurs de westerns l’affirmeront en cœur : le film ne sera pas à la hauteur de nos folles espérances, peut-être en partie à cause d’un tournage houleux, devenu la scène de la confrontation entre deux personnalités fortes. Les violents conflits entre Kirk Douglas et Robert Aldrich ayant émaillé le tournage sont en effet entrés dans la légende, au point d’en devenir au fil des années peut-être même plus connus que le film lui-même.

Test Blu-ray : Le portrait de Jennie

0
Ce mois-ci, Carlotta Films semble bien décidé à explorer tous les aspects de la filmographie du producteur David O. Selznick : ainsi, parallèlement au « gigantisme » épico-lyrique représenté par Duel au soleil (1946), l’éditeur nous propose également de découvrir une autre facette de ce producteur mythique avec Le portrait de Jennie de William Dieterle (1948), œuvre délicate, romantique et toute en nuances évoquant une étrange obsession amoureuse et esquissant les contours d’un personnage féminin aussi fascinant qu’irréel.

Test Blu-ray : Duel au soleil – Édition « Ultra Collector...

0
Si de nos jours, la notion de « mélange des genres » au cinéma n’étonne plus personne, et s’il n’est pas rare de mélanger la romance au cinéma de genre pur et dur (fantastique, western, polar…), cela n’a naturellement pas toujours été le cas. Ainsi, en 1946, avec Duel au soleil, le producteur / scénariste David O. Selznick et le réalisateur King Vidor (qui, s’il est le seul crédité au générique, a en fait du « partager » la réalisation de son film avec rien de moins que six autres cinéastes) ont créé la surprise avec un film qui cassait ouvertement tous les codes du western classique en s’imposant comme non seulement comme un western très spectaculaire mais également un mélodrame baroque, lyrique, souvent excessif et parfois sur la corde raide entre le sublime et le kitsch - voire même le ridicule.

Citizen Kane

0
Citizen Kane, film mythique, classé depuis 30 ans 1er des 100 meilleurs films américains par l'American Institute Film ne se présente plus.