Test Blu-ray : Decision to leave

0
1165

Decision to leave

Corée du Sud : 2022
Titre original : Heojil Kyolshim
Réalisation : Park Chan-Wook
Scénario : Park Chan-Wook, Chung Seo-kyung
Interprètes : Tang Wei, Park Hae-il, Go Kyung-pyo
Éditeur : M6 Vidéo
Durée : 2h18
Genre : Romance, Drame, Policier
Date de sortie cinéma : 29 juin 2022
Date de sortie DVD/BR : 17 novembre 2022

Hae-Joon, détective chevronné, enquête sur la mort suspecte d’un homme survenue au sommet d’une montagne. Bientôt, il commence à soupçonner Sore, la femme du défunt, tout en étant déstabilisé par son attirance pour elle…

Le film

[4/5]

« Park Chan-Wook, le réalisateur du film Old boy, sorti en 2003 et primé à Cannes, est de retour cette année sur la Croisette avec Decision to leave, un thriller en compétition aussi saisissant que comique, un de mes favoris absolus de cette année. L’intrigue se complexifie quelque peu inutilement vers la fin mais la direction d’acteur, l’image cinématographique et la maîtrise de la mise en scène, récompensée par le jury présidé par Vincent Lindon, compensent magistralement.

Dans cette œuvre poétique, comique et tendue, Park Chan-Wook nous emmène en haut de la montagne et au bord de la mer. L’attirance physique entre le représentant de la loi et la veuve, dont le mari est mort dans des conditions suspectes, en tombant du sommet d’une montagne, complique l’investigation policière. Park Chan-Wook met en évidence les liens intrinsèques entre la violence des forces naturelles et les passions des hommes.

Les images accompagnées de l’Adagietto de la 5ème symphonie de Gustav Mahler, référence cinéphilique par excellence, évoquent les mêmes souffrances sublimes de l’amour problématique que Luciano Visconti dans La Mort à Venise et Rainer Werner Fassbinder dans L’année des treize lunes. Le travail du chef-opérateur Kim Ji-yong rend hommage au Romantisme allemand avec ses images puissantes de la nature, telles les peintures animées de Caspar David Friedrich. Les éléments mélodramatiques de l’histoire sont amenés avec beaucoup de justesse et n’alourdissent pas inutilement les émotions intenses dégagées. »

Critique de notre rédactrice Elena Tyushova. Pour la découvrir en intégralité, cliquez ici !
On vous invite également à découvrir la critique de Jean-Jacques Corrio, nettement moins enthousiaste.

Le Blu-ray

[4/5]

Avec la sortie de Decision to leave sur support Blu-ray, M6 Vidéo nous démontre à nouveau par l’exemple son incroyable savoir-faire technique, et livre au dernier film de Park Chan-Wook une véritable galette de démonstration, à la définition et au piqué d’une précision excellente, offrant également des couleurs littéralement explosives et des contrastes soignés. Côté son, la version originale est proposée dans un impressionnant mixage Dolby Atmos, mais la version française aura également le droit aux joies de la Haute Définition sonore puisque l’éditeur nous offre un mixage français en DTS-HD Master Audio 5.1 : dans les deux cas, le rendu est ample et dynamique, voire même carrément explosif au niveau des basses durant les séquences les plus excentriques ou agitées ; les deux versions sont somme toute très proches en terme de spectacle et d’immersion. Un mixage DTS-HD Master Audio 2.0 est également disponible (en VF), et s’avérera sans doute plus cohérent si vous visionnez Decision to leave sur un simple téléviseur, sans barre de son ou système de Home Cinema.

Au rayon des suppléments, on commencera avec un making of (9 minutes), très orienté promo mais assez intéressant, avant de se plonger dans un entretien avec Philippe Rouyer (38 minutes), qui reviendra sur l’ensemble de la carrière de Park Chan-Wook, de son troisième film JSA – Joint Security Area (2000) jusqu’à Decision to leave en 2022, mais qui concentrera l’essentiel de son intervention sur ce dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici